29/11 16:31

Edition: Penguin Random House, une filiale de la société allemande Bertelsmann, va racheter la maison d'édition Simon & Schuster à ViacomCBS pour 2,18 milliards de dollars

   Par Juliette MICHEL

Grand mariage dans le monde de l'édition: Penguin Random House, une filiale de la société allemande Bertelsmann, va racheter la maison d'édition Simon & Schuster à ViacomCBS pour 2,18 milliards de dollars, créant ainsi un nouveau géant dans les librairies. Le rapprochement des deux maisons, qui publient à la fois Barack Obama et Stephen King et comptent une histoire riche en best-sellers, permet à Bertelsmann d'augmenter sa présence aux Etats-Unis, son deuxième marché.

Simon & Schuster publie environ 2.000 livres par an, dont ceux d'Hillary Clinton, de John Irving, de Bob Woodward, Don DeLillo, en plus de ceux du roi des romans d'horreur Stephen King. Le groupe a aussi compté dans ses talents les prix Nobel de littérature Ernest Hemingway et Pearl Buck, ainsi que F. Scott Fitzgerald et Henry James. Il a été créé en 1924 par Richard Simon et Lincoln Schuster autour de la publication d'un livre de mots-croisés au prix de 1,35 dollar à l'époque, crayon compris, devenu un best-seller.

Ses publications sont aujourd'hui organisées en 30 collections allant des romans aux livres pour enfants et son catalogue comprend 35.000 titres, ce qui lui a permis de dégager un chiffre d'affaires de 814 millions de dollars en 2019. La cession de la société, qui emploie 1.500 personnes, "est le résultat d'une vente aux enchères hautement compétitive qui a suscité l'intérêt d'acheteurs du monde entier, reflétant la position de Simon & Schuster comme l'une des marques d'édition les plus connues au monde, a souligné ViacomCBS dans un communiqué.

Selon le New York Times, ViacomCBS a notamment reçu des offres du groupe de presse appartenant à Rupert Murdoch, News Corp, qui gère la maison d'édition HarperCollins, ainsi que de l'entreprise française Vivendi, qui possède des parts dans Hachette. ViacomCBS, propriétaire des chaînes de télévision CBS, MTV, Comedy Central, Nickelodeon et Showtime, ainsi que des studios de cinémas Paramount et Miramax, ne considérait plus sa maison d'édition comme une priorité et cherchait à la vendre depuis plusieurs mois.

La société compte utiliser l'argent de l'opération pour investir dans ses priorités stratégiques, dont le streaming, verser des dividendes à ses actionnaires et réduire sa dette. La transaction devrait se conclure en 2021 mais doit encore obtenir le feu vert des autorités de la concurrence.

Des problèmes pourraient se poser: Penguin Random House comptabilisait déjà 25% des ventes de livres aux particuliers aux Etats-Unis entre le début d'année et le 24 octobre, selon le cabinet NPD qui n'y inclut pas les manuels scolaires, les librairies et les livres à compte d'auteur. Avec Simon & Schuster, ce chiffre grimperait à environ 34%. Soit bien plus que le numéro deux de l'édition dans le pays, HarperCollins, et ses 11%. Si l'opération est confirmée, Simon & Schuster continuera à fonctionner comme une entité à part au sein de Penguin Random House.

Pour Bertelsmann, cette opération "marque une nouvelle étape stratégique dans le renforcement des activités de contenus au niveau mondial, qui incluent Penguin Random House, la société de production Fremantle TV et le label musical BMG", a souligné son PDG, Thomas Rabe, dans un communiqué séparé. "L'édition de livres fait partie de l'identité de Bertelsmann depuis la création de C. Bertelsmann Verlag il y a plus de 185 ans et n'a pas perdu son attrait", a-t-il ajouté.

Avec environ 10.000 salariés, dont la moitié en Amérique du Nord, Penguin Random House publie près de 15.000 livres par an, réparties dans plus de 300 marques et collections. Le premier tome des mémoires de l'ancien président américain Barack Obama, publié simultanément en 25 langues à travers le monde le 17 novembre, représente son dernier succès. Egalement éditée par Penguin Random House, sa femme Michelle Obama a vendu jusqu'à présent 15 millions d'exemplaires de ses propres mémoires, sorties en novembre 2018. Le groupe compte aussi dans son catalogue plus de 80 prix Nobel de littérature, dont Olga Tokarczuk en 2019, plus de 100 lauréats du prix Pulitzer, et a publié au fil de son histoire Herman Melville, James Joyce, Roald Dahl, Philip Roth, Margaret Atwood et John Grisham.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions