24/11 14:31

Vaccin: Le Dr Louis Fouché provoque énormément de réactions sur les réseaux sociaux après son passage dans "Morandini Live" ce matin - VIDEO

Ce matin, le Dr Louis Fouché, médecin anesthésiste-réanimateur à l'hôpital de la Conception à Marseille, était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People pour évoquer les vaccins contre le Covid-19.

"On est dans une situation épidémique où la létalité est très faible (...) C'est une maladie qui n'est pas très grave mais qui encombre le système de santé", a-t-il débuté en précisant ne pas être un anti-vaccin. Concernant les vaccins, le Dr Louis Fouché a indiqué "[qu'] il y a très peu de financement sur les effets secondaires de ce vaccin. Donc l’Etat n’a pas intérêt de voir des effets secondaires arriver".

A la question de savoir ce qu'il dira aux patients qui viendront lui demander s'il faut se faire vacciner contre le Covid-19, le médecin anesthésiste-réanimateur a répondu : "Je leur dit 'bien sûr que non'. Vous êtes ni des cobayes, ni des jouets du gouvernement. Bien sûr que non il ne faut pas vous faire vacciner. Il faut attendre de savoir s'il est efficace. Pour le moment, vous n'avez que les données de l'industrie".

Très vite après son passage dans l'émission, les propos du Dr Louis Fouché ont provoqué énormément de réactions sur les réseaux sociaux. Certains internautes n'ont pas hésité à saluer son intervention au sujet des vaccins. D'autres internautes ont dénoncé les propos tenus par le médecin. "Perso, lui, il ne me touche jamais", déclare l'un d'eux. Un autre interpelle le Ministère de la Santé et Olivier Véran.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
26/novembre/2020 - 18h43
Razlebol a écrit :

Les médicaments efficaces ultra connus... oulala on se demande de quoi tu parle... Remedisivir... artemesia en infusion ? J’ai bon?

Sans rire quelqu’un m’a montrer des études ou le plaquenil diminuait la létalité de 30%...

Sauf que l’âge médian du groupe plaquenil était de 66 ans, contre 77 ans pour l’autre...

Si il n’avait aucun effet, il aurait dû diminuer la létalité de 50% pas 30%. Ces études prouvent juste l’inverse de ce qu’elle prétendent, alors que d’autres études considérées comme plus sérieuses arrivent à dire que le plaquenil n’a aucun impact positif ou négatif sur la mortalité. Contrairement au protocole Raoult qui a un impact négatif, 17% de décès en plus.

 

Protocole Raoult : Son taux de décès parmi les malades avérés est de 0,5% actuellement, 2,2% pour la France entière (19% en avril contre 0,6% pour Raoult) ! Et encore cette baisse en France est due au fait que de nombreux positifs non malades des tests PCR sont ajoutés au vrais malades.

 

Portrait de Razlebol
26/novembre/2020 - 09h20

Les médicaments efficaces ultra connus... oulala on se demande de quoi tu parle... Remedisivir... artemesia en infusion ? J’ai bon?

Sans rire quelqu’un m’a montrer des études ou le plaquenil diminuait la létalité de 30%...

Sauf que l’âge médian du groupe plaquenil était de 66 ans, contre 77 ans pour l’autre...

Si il n’avait aucun effet, il aurait dû diminuer la létalité de 50% pas 30%. Ces études prouvent juste l’inverse de ce qu’elle prétendent, alors que d’autres études considérées comme plus sérieuses arrivent à dire que le plaquenil n’a aucun impact positif ou négatif sur la mortalité. Contrairement au protocole Raoult qui a un impact négatif, 17% de décès en plus.

 

Portrait de PhilRAI
25/novembre/2020 - 10h09

C'est bien que des gens aient confiance en ces vaccins ! Qu'ils se fassent vacciner, à commencer par tous les politiques qui le prônent et qui interdisent les médicaments efficaces ultra-connus depuis des dizaines d'années qui permettent de se passer du vaccin. On fera le bilan plus tard.

En plus le virus mutant facilement comme tous les coronavirus, celui qu'on a maintenant est différent de celui de mars, c'est le numéro 4 sur une dizaine, les vaccins risquent fort de ne pas être efficaces du tout. 

Portrait de Razlebol
24/novembre/2020 - 20h22

Faites vos propres recherches... vous trouverez ce que vous avez envie de trouver.Que c’est dangereux si vous en avez l’intuition ou que cela corresponde à vos croyances.

Que ce ne l’est pas pour les mêmes raisons.

C’est ce que l’on appelle le biais de confirmation, le plus répandu des biais cognitifs ces derniers temps.

L’effet immunogène de la ARN découvert dans les années 90, premier essais cliniques 2002 sur le cancer, puis 2012 sur lés agents infectieux.Donc c’est récent, pas nouveau. Vous n’en aviez pas connaissance c’est tout. Ni qu‘il existe déjà un vaccin a ARN contre la grippe... porcine.

C’est juste un des plus grand espoir de la médecine moderne, ça ne veut pas dire que ça marche et que ce soit sans danger pour l’instant. Il y a eu des échecs contre la grippe, et la rage notamment.Effectivement le Vidal a l’air assez complet sur le sujet.

Portrait de Jilou1994
24/novembre/2020 - 20h10

Je n'ai aucune inquiétude que le temps nous révèle petit à petit les vérités, approximations voire mensonges des uns et des autres, toutefois ce qui est évident, c'est la peur généralisée qui se répand sur une population qui ne peut et ne veut plus regarder positivement la douleur et la mort. Tel est l'un des symptômes d'une civilisation affaiblie physiquement et psychologiquement, de plus en plus tournée vers l'hédonisme, le matérialisme le nihilisme voire l'impersonnalisme. A vouloir que des solutions matérielles pour résoudre les problèmes alors les druides modernes sous couvert de science sont en compétition pour nous vendre leurs potions magiques. C'est désolant aussi peu de résilience, de transcendance mais bon, respect, chacun son destin, chacun ses choix et chacun son karma. Et puis comme nous disent les anciens : on peut amener le cheval à l'abreuvoir mais on ne peut pas le forcer à boire. Ou comme disent d'autres : Là où il y a des personnes qui sont formatées pour être trompées, d'autres sont prêtes à les tromper. La boucle est bouclée. Alea jacta est ! smiley

Portrait de dan001
24/novembre/2020 - 19h28
raphal42 a écrit :

Le complotisme n'a rien à voir là dedans. Il a parfaitement raison !Ce que les laboratoires et les autorités se passent bien d'expliquer, c'est qu'en réalité, le soit disant vaccin de Moderna, dit "vaccin à ARN", n'est justement pas à proprement parlé un vaccin.Il s'agit d'une nouvelle technologie extrêmement puissante qui est utilisée aujourd'hui à des fins vaccinales mais qui peut à terme avoir de nombreuses autres applications. Quelques exemple : traitement de certaines maladies génétiques, dopage dans le sport ou applications beaucoup plus commerciales pour faire maigrir, rajeunir ou repousser les cheveux...Il y a 3 choses extrêmement graves je trouve avec ces nouveaux "vaccins" :1- la nouvelle technologie utilisée consiste à modifier artificiellement l'expression de notre génôme. Autrement dit, le produit que l'on veut nous injecter va faire en sorte que notre propre organisme fabrique lui-même des morceaux d'autres êtres vivants (ici un virus). Sans juger du fait que ce soit bien ou mal, il me semble qu'un commité d'éthique aurait largement de quoi débattre rien que sur ce point. Et même envisager de prendre des mesures pour limiter l'usage de cette technologie.2- S'il faut des années en général pour développer un vaccin, c'est précisément parce qu'il faut des années pour faire le tour (et encore) des tous les effets secondaires potentiellement induits. Je rappelle par exemple qu'il a fallu des années pour se rendre compte que certains adjuvant à base d'aluminium dans certains vaccins avaient de grave répercussions sur le système nerveu de certaines personnes. Et rappelons également que les laboratoires fabriquant ces nouveaux "vaccins" sont en train de négocier avec les états pour se voir décharger de toutes responsabilités en cas d'apparition d'effets secondaires indésirables dans les prochaines années... 3- Les états du monde entier sont en train de verser des sommes colossales à ces laboratoires (de l'argent publique évidemment). Or, comme je l'ai indiqué, cette technologie ouvre la voie à des tas d'autres applications (autre qu'un simple vaccin) susceptible de rapporter beaucoup d'argent à l'avenir aux propriétaires de ces laboratoires et de leurs investisseurs.Bref, les états s'endettent énormément aujourd'hui pour que dans quelques années cet argent public migre dans les poches de quelques acteurs privés...Après vous faites comme vous voulez, mais il est à mon avis particulièrement urgent d'attendre. Et je remercie d'avance tous les cobayes volontaires qui m'aideront à prendre un décision d'ici un an, ou 2, ou plus.

Bravo. Vous avez très bien décrit les "Vaccin" à ARN. Vous avez plus-que raison, cette technologie est dangereuse, car nous avons un recul très court (3 mois), par rapport aux "cobayes" qui ont été vaccinés. Par contre, aucune information sur les effets à long terme.

Si les détracteurs de Pierre, Paul ou Jacques avaient pris la peine, (ne serait-ce que 5 minutes) pour faire leur propre recherche sur ARN, LE VIDAL par exemple, et bien, ils auraient compris d'eux même, que ce type de technologie n'est pas du tout répandu. CELA SERA LA PREMIÈRE FOIS QU'ELLE SERA TESTÉ A GRANDE ÉCHELLE SUR L'HOMME.

Avant de crier au complotisme, au complot, et je ne sais quoi encore, il suffit de se renseigner un minimum, pour comprendre que, moi aussi, je ne suis pas pré de me faire vacciner avec cette nouvelle technologie. Cela s'appelle le bon sens, Il faut attendre les retours à long terme...

Portrait de Mikhail63
24/novembre/2020 - 18h55

Ah les gogos qui boivent les paroles complétement bidonnés des raoults, fouchés et cie! ils ont un point commun ces deux là:  avoir leur heure de gloire et faire le buzz! ils ne dénoncent que dalle! d'ailleurs les gogos complotistes qui boivent leurs paroles comme des saintes écritures, savent ils que ces deux gugus ont minimisés dès le départ le virus en disant que ce n'était qu'une simple grippette sans compter que lors des grosses chaleurs , ils déclaraient, le virus va disparaître! je les invite à faire un tour en réanimation et j'espère que pour eux aucuns proches n'aura ce virus comme ce fut mon cas! Décidément ces marseillais sont des vrais grandes gueules pour ne pas dire autre chose! d'ailleurs ce fouché et ce raoult ont non seulement soutenu les gilets jaunes mais en plus, pour raoult, il était pour la légalisation des migrants illégaux (cf le point-20 janvier 2015)

Portrait de Razlebol
24/novembre/2020 - 18h10

Sinon Louis Fouché, ça doit le changer une interview avec JM Morandini... la dernière ce n’était pas avec une youtubeuse Pro Qanon, ou il faisait la promotion d’un pseudo chaman, qui recommande de boire son urine, et clairement Antivax... 

A propos c’est quand même extra ordinaire que personne n’ai noté que l’hôpital ou il travaille La conception n’a pas d’unité covid... Elle sont à coté à la Timone, voir même à l’IHU (qui n’a pas de service réanimation...).

Portrait de Razlebol
24/novembre/2020 - 17h42

On est dans une situation épidémique où la létalité est très faible (...)

5 a 7 fois plus mortel que la grippe quand même...

C'est une maladie qui n'est pas très grave

Passons sur les morts, les réanimations, les patients encore en convalescence, avec des poumons atteints... Pas grave

mais qui encombre le système de santé"

Ouf une vérité, ça nous change du personnage anticonfinement, anti masque, qui avait prédit qu’il n’y aurai pas de deuxième vague.

Concernant les vaccins, le Dr Louis Fouché a indiqué "[qu'] il y a très peu de financement sur les effets secondaires de ce vaccin. Encore une phrase qui ne veut rien dire, si on n’a pas déjà les vaccins, c’est qu’ils sont en phases de tests, justement pour trouver les effets secondaires, et contrôler l’efficacité de Ces vaccins. Des tests ont déjà été suspendus ces derniers mois.

Donc l’Etat n’a pas intérêt de voir des effets secondaires arriver".Au contraire, plus il y a d’effets secondaires indiqués sur une notice de médicament, ou de vaccins moins l’État peut être attaqué, vu que... vous êtes prévenus.

Pour les vaccins ARN effectivement c‘est une nouveauté, a part pour le traitement de la grippe porcine ce n’est pas employé à ma connaissance.

Pour les vaccins normaux, à virus neutralisés visiblement pas besoin d’adjuvants, ils ont des difficultés à neutraliser suffisamment le virus.

Sinon pour un vrai documentaire sur les vaccins:

On veut Nous piquer nos enfants.

Portrait de Lolito²
24/novembre/2020 - 17h18
Lilirose45 a écrit :

c'est un complotiste 

complotissssssssssssss            LOL !

Portrait de raphal42
24/novembre/2020 - 16h53

Le complotisme n'a rien à voir là dedans. Il a parfaitement raison !Ce que les laboratoires et les autorités se passent bien d'expliquer, c'est qu'en réalité, le soit disant vaccin de Moderna, dit "vaccin à ARN", n'est justement pas à proprement parlé un vaccin.Il s'agit d'une nouvelle technologie extrêmement puissante qui est utilisée aujourd'hui à des fins vaccinales mais qui peut à terme avoir de nombreuses autres applications. Quelques exemple : traitement de certaines maladies génétiques, dopage dans le sport ou applications beaucoup plus commerciales pour faire maigrir, rajeunir ou repousser les cheveux...Il y a 3 choses extrêmement graves je trouve avec ces nouveaux "vaccins" :1- la nouvelle technologie utilisée consiste à modifier artificiellement l'expression de notre génôme. Autrement dit, le produit que l'on veut nous injecter va faire en sorte que notre propre organisme fabrique lui-même des morceaux d'autres êtres vivants (ici un virus). Sans juger du fait que ce soit bien ou mal, il me semble qu'un commité d'éthique aurait largement de quoi débattre rien que sur ce point. Et même envisager de prendre des mesures pour limiter l'usage de cette technologie.2- S'il faut des années en général pour développer un vaccin, c'est précisément parce qu'il faut des années pour faire le tour (et encore) des tous les effets secondaires potentiellement induits. Je rappelle par exemple qu'il a fallu des années pour se rendre compte que certains adjuvant à base d'aluminium dans certains vaccins avaient de grave répercussions sur le système nerveu de certaines personnes. Et rappelons également que les laboratoires fabriquant ces nouveaux "vaccins" sont en train de négocier avec les états pour se voir décharger de toutes responsabilités en cas d'apparition d'effets secondaires indésirables dans les prochaines années... 3- Les états du monde entier sont en train de verser des sommes colossales à ces laboratoires (de l'argent publique évidemment). Or, comme je l'ai indiqué, cette technologie ouvre la voie à des tas d'autres applications (autre qu'un simple vaccin) susceptible de rapporter beaucoup d'argent à l'avenir aux propriétaires de ces laboratoires et de leurs investisseurs.Bref, les états s'endettent énormément aujourd'hui pour que dans quelques années cet argent public migre dans les poches de quelques acteurs privés...Après vous faites comme vous voulez, mais il est à mon avis particulièrement urgent d'attendre. Et je remercie d'avance tous les cobayes volontaires qui m'aideront à prendre un décision d'ici un an, ou 2, ou plus.

Portrait de Lustucruu
24/novembre/2020 - 15h48

10 commentaires sur teuteur c'est vraiment "nombreux" ? 

Portrait de Cl
24/novembre/2020 - 15h39

Il est courageux  de dire ce qu'il en pense  bravo Monsieur !!!!!

Portrait de Lilirose45
24/novembre/2020 - 14h39

c'est un complotiste