21/11 18:12

Loi "Sécurité globale" : Incidents au Trocadéro à Paris avec la police qui fait usage des canons à eau alors que des milliers de personnes étaient présentes

18h13: Des incidents ont éclaté ce soir entre manifestants et forces de l'ordre à la fin du rassemblement organisé à Paris contre la proposition de loi "sécurité globale", a constaté un journaliste de l'AFP. Aux alentours de 17H, après l'ordre de dispersion diffusé par les forces de l'ordre, la tension est peu à peu montée sur la place du Trocadéro où plusieurs milliers de personnes s'étaient rassemblées depuis 14H30 dans le calme pour défendre notamment la liberté de la presse.

Des poubelles ont été incendiées et une petite dizaine de manifestants ont jeté des projectiles sur les forces de l'ordre qui ont répliqué en faisant usage à plusieurs reprises de canons à eau, a constaté le journaliste de l'AFP. A

lors que résonnaient des chants "Tout le monde déteste la police", certains manifestants imploraient, en vain, d'"arrêter" le caillassage pour ne pas ternir ce rassemblement. Pendant ces incidents, la majorité des participants se tenaient par ailleurs en retrait et continuaient d'être rassemblés pacifiquement sur la place.

Une première mobilisation mardi soir à Paris contre ce texte de loi qui veut notamment encadrer la diffusion des visages des policiers avait donné lieu à des heurts et conduit à l'interpellation de 33 personnes, dont un journaliste de France 3.

.

18h09: Incidents au Trocadéro avec la police qui fait usage de canons à eau

 

 

.

18h03: Une vingtaine de manifestations et rassemblements étaient prévus dans le pays, dont le principal au Trocadéro à Paris, qui se poursuivait dans le calme en fin d'après-midi au milieu d'un important dispositif policier. Sur la place noire de monde, pas mal de +gilets jaunes+ parmi les drapeaux du PCF, d'EELV, de FO, du NPA, une banderole d'"Extinction rébellion" ou une autre de Médiapart: "La démocratie meurt dans l'obscurité".

18h01: Vidéo choc sur les réseaux sociaux d'un manifestant qui aurait été gravement blessé à Nancy

 

 

.

16h12: De nombreuses vidéos circulent sur les réseaux sociaux sur la manifestation du Trocadéro 

 

.

15h48: Plusieurs milliers de personnes sont descendues dans la rue samedi à l'appel notamment des syndicats de journalistes contre le texte pénalisant la diffusion malveillante d'images des forces de l'ordre, adopté la veille par l'Assemblée nationale, jugé attentatoire à "la liberté d'expression" et à "l'Etat de droit". La première et la principale d'une vingtaine de manifestations prévues en France a débuté au Trocadéro à Paris en début d'après-midi, au milieu d'un important dispositif policier.

Sur la place noire de monde, dont nombre de +gilets jaunes+, flottent des drapeaux du PCF, d'EELV, de FO, du NPA, une banderole d'"Extinction rébellion" et une autre de Médiapart: "La démocratie meurt dans l'obscurité". "Darmacron nous insécurisent", peut-on lire sur une pancarte.

Parmi les slogans repris en boucle : "Tout le monde veut filmer la police " et "la rue elle est à nous." L'Assemblée nationale a voté vendredi soir, après l'avoir amendée, la mesure la plus controversée de la proposition de loi "sécurité globale": l'article 24 pénalisant la diffusion malveillante d'images des forces de l'ordre, tout en l'assortissant de garanties sur le "droit d'informer".

Cet article, mais aussi la possible utilisation de drônes lors des manifestations et la crainte de la reconnaissance faciale par les caméras de surveillance, ont suscité une intense émotion dans les médias, qui y voient un risque d'entrave à la liberté d'informer. Un manifestant du Trocadéro, Manuel Furtado, est "outré": "On nous dit qu'il faut limiter nos libertés pour le bien de tous mais là ça va trop loin". "On bascule dans quelque chose qui n'est pas totalement la démocratie", s'inquiète une autre manifestante, Martine Wattoux, gilet jaune sur le dos.

14h03: A Lille, un millier de manifestants a protesté derrière des pancartes "Même pas drone", "Orwell was right", "floutage de gueule". Un autre millier à Rennes, idem à Montpellier. Parmi les slogans : "baissez vos armes, nous baisserons nos téléphones". Une conférence de presse a été organisée parallèlement au siège de la Ligue des droits de l'Homme à Paris, en présence d'Amnesty International, de représentants des syndicats de journalistes et d'un responsable d'un syndicat de policiers minoritaire, la CGT-Intérieur.

"Nous sommes inquiets de la lente déliquescence de l'Etat de droit, qui semble mener à un Etat de police", a déclaré Arie Alimi, membre du bureau national de la Ligue des droits de l'Homme. Dans le Figaro, Sylvain Maillard, député LREM de Paris, a tenté de désamorcer la colère: le texte "n'est pas bien compris. Evidemment qu'on pourra continuer à filmer n'importe qui et bien sûr les forces de l'ordre." Les syndicats de journalistes jugent qu'il n'y a pas besoin d'une nouvelle loi "pour faire peur", alors que le code pénal et la loi sur la liberté de la presse de 1881 punissent déjà l'incitation à la haine.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de air libre
22/novembre/2020 - 08h56

la France bascule, a petits pas, par petites touches vers un état policier qui réduit les libertés publiques, la preuve c'est que cela réjouit les nostalgiques du régime de Vichy, il n'y a qu'a lire leurs commentaires.

Portrait de Lilirose45
22/novembre/2020 - 08h01
LeGaulois a écrit :

Les termes faschisme et collabo sont des termes faisant référence à la gauche et moi je suis de droite... dommage... !

Le parti nazi a été élu par le peuple en tant que parti assimilé socialiste, et lors de la seconde guerre mondiale, j'aurais fait parti de la France résistante et non collaboratrice. En 2020, un résistant demeure un patriote, un nationaliste et non un collabo comme LFI, EELV le PC ou le NPA.

Bisous :p

Rien à redire le gaulois. C'est exactement ce que je pense smiley

Portrait de hans
22/novembre/2020 - 06h28
LeGaulois a écrit :

Les termes faschisme et collabo sont des termes faisant référence à la gauche et moi je suis de droite... dommage... !

Le parti nazi a été élu par le peuple en tant que parti assimilé socialiste, et lors de la seconde guerre mondiale, j'aurais fait parti de la France résistante et non collaboratrice. En 2020, un résistant demeure un patriote, un nationaliste et non un collabo comme LFI, EELV le PC ou le NPA.

Bisous :p

Un sociologue de Paris 8 à été menacé de décapitation par des extrémistes de droite. Extrait d'interview de ce professeur 

'' Le sociologue impute la multiplication des menaces aux discours politiques. « Depuis quelque temps, les néo-nazis se sentent autorisés à sortir du bois grâce aux discours de nos gouvernants accusant les prétendus ‘islamo-gauchistes’ de  ‘complicité intellectuelle avec le terrorisme' ».

Une analyse reprise par son département. « La parole intellectuelle libre est aujourd’hui remise en cause tant par la multiplication des menaces directes émanant de l’extrême-droite que par les mesures et déclarations d’autorités politiques, pourtant censées protéger le personnel enseignant. '' 

Portrait de gros ours
21/novembre/2020 - 23h43
LeGaulois a écrit :

Les termes faschisme et collabo sont des termes faisant référence à la gauche et moi je suis de droite... dommage... !

Le parti nazi a été élu par le peuple en tant que parti assimilé socialiste, et lors de la seconde guerre mondiale, j'aurais fait parti de la France résistante et non collaboratrice. En 2020, un résistant demeure un patriote, un nationaliste et non un collabo comme LFI, EELV le PC ou le NPA.

Bisous :p

He oui tu as raison. Jean moulin etait un vil gauchiste collabo et petain un grand resistant humaniste de droite. J'ai bon la?

Portrait de LeGaulois
21/novembre/2020 - 23h09
Tony satch a écrit :
Il y a une vidéo où l’on voit des gendarmes retirés leurs casques suite à la colère d’une manifestante et ils se font applaudir comme en Italie, c’était un grand moment d’émotion . J’espère que cette vidéo sera médiatisée.

Si vous ne mettez pas vous même le lien de la vidéo, difficile qu'elle soit médiatisée smiley

Alors ok, on retire la loi Sécurité Globale, on ne floute pas les visages des policiers, mais en échange on autorise dans les journaux de pleines pages des délinquants qui se prennent une condamnation, avec photo non floutée, nom, prénom, âge et origines. 

On fait comme ça ?

Portrait de j '.t.m.m
21/novembre/2020 - 23h06
LeGaulois a écrit :

Les termes faschisme et collabo sont des termes faisant référence à la gauche et moi je suis de droite... dommage... !

Le parti nazi a été élu par le peuple en tant que parti assimilé socialiste, et lors de la seconde guerre mondiale, j'aurais fait parti de la France résistante et non collaboratrice. En 2020, un résistant demeure un patriote, un nationaliste et non un collabo comme LFI, EELV le PC ou le NPA.

Bisous :p

Comme tu es mignon.

Portrait de LeGaulois
21/novembre/2020 - 23h00
Tony satch a écrit :
@LeGaulois c’est complètement scandaleux ce que tu dis, à savoir que 95% des éborgnés le méritaient car ce sont des extrémistes, tu les connaissais personnellement et ton chiffre tu le sors de ton chapeau, quelle manque d’humanité, tu serais plus à ta place en Corée du Nord car le fasciste c’est toi. Tu vendrais du beurre aux allemands. Tu a choisi comme pseudo le gaulois, je te propose plutôt le traitre ça te correspond plus.

Les termes faschisme et collabo sont des termes faisant référence à la gauche et moi je suis de droite... dommage... !

Le parti nazi a été élu par le peuple en tant que parti assimilé socialiste, et lors de la seconde guerre mondiale, j'aurais fait parti de la France résistante et non collaboratrice. En 2020, un résistant demeure un patriote, un nationaliste et non un collabo comme LFI, EELV le PC ou le NPA.

Bisous smiley

Portrait de Girardin
21/novembre/2020 - 22h58
li li a écrit :

Et vous, vous n'avez pas lu loi, il n'est nul part fait mention de floutage ou de cacher les visages, évidemment parceque le but n'est pas de ne pas reconnaitre un policier sur une video mais de dissuader les gens de filmer par la peur en légitimant les policiers a intervenir sur les gens qui les filmeraient dans des conditions peu reluisantes, comme ce soir où des journalistes ont encore été interdit de filmer "sinon on vous embarque", ou d'autres journalistesont été "nassés" ont eu leur matériels cassés, confisqués et quelques bleus. D'ailleurs ont attends impatiemment les sanctions promises par Darmanin hier qui disait que ces comportements si par "hasard"  ils devaient arriver (ca arrive dans toutes les grosses manifs depuis des années), les agents seraient "évidemment" sanctionnés.

Parce que la vie privée des policiers en réalité est déjà protégée par les lois, comme celle de chaque citoyen,  et le meilleur exemple c'est Darmanin lui même qui le donne, un mec sur un live FB a demandé l'identité d'un policier, et Darmanin s'est arrêté là et a prit cet exemple pour appuyer son article, mais le mensonge par omission de Darmanin c'est que ce mec avec de mauvaises intentions (le mec de FB , pas Darmenin, je sais ca peut prêter a confusion) a été retrouvé et condamné a de la prison, et ce, sans avoir besoin de cette loi.

Cette loi n'est pas ce qu'elle semble etre, elle est sournoise, et a chaque fois que Darmanin a ete interviewé il parlait bien a chaque fois de ne plus avoir ces videos sur les reseaux , il ne parlait pas de la vie privée des policiers, il s'en contrebalance de ça.

Et t’inquiète pas, les policiers qui ne veulent pas etre reconnus se couvrent déjà le visage (et ne mettent pas leur RIO obligatoires), comme les vulgaires "voyous" que tu sembles dénoncer.

Comme d'habitude, les FDO sont toutes des ordures et les manifestants sont tous de GO qui ne font aucun mal.

Quand je vois une famille de policiers se faire tuer parce qu'ils sont flics, j'ai plutot tendance à aimer cette lois.. 

Mais si vous voulez, on demande une autre loi. Les flics ne sont plus floutés mais ils ont le droit de tirer à balles réelles sur chaque gentils manifestants qui s'en prend au mobilier urbain.

Portrait de Tony satch
21/novembre/2020 - 22h46 - depuis l'application mobile

Il y a une vidéo où l’on voit des gendarmes retirés leurs casques suite à la colère d’une manifestante et ils se font applaudir comme en Italie, c’était un grand moment d’émotion . J’espère que cette vidéo sera médiatisée.

Portrait de li li
21/novembre/2020 - 22h45
Girardin a écrit :

Je crois que vous n'avez pas compris la loi. C'est la diffusion qui doit cacher les visages pas l'enregistrement.

Si on vous matraque, vous demandez les images non floutez, et vous aurez des visages voir des noms.

C'est fait pour protéger la vie privée de nos forces de l'ordre.

Et puis les antifa ou autres se cachent bien le visage pour ne pas être reconnu.

 

Et vous, vous n'avez pas lu loi, il n'est nul part fait mention de floutage ou de cacher les visages, évidemment parceque le but n'est pas de ne pas reconnaitre un policier sur une video mais de dissuader les gens de filmer par la peur en légitimant les policiers a intervenir sur les gens qui les filmeraient dans des conditions peu reluisantes, comme ce soir où des journalistes ont encore été interdit de filmer "sinon on vous embarque", ou d'autres journalistesont été "nassés" ont eu leur matériels cassés, confisqués et quelques bleus. D'ailleurs ont attends impatiemment les sanctions promises par Darmanin hier qui disait que ces comportements si par "hasard"  ils devaient arriver (ca arrive dans toutes les grosses manifs depuis des années), les agents seraient "évidemment" sanctionnés.

Parce que la vie privée des policiers en réalité est déjà protégée par les lois, comme celle de chaque citoyen,  et le meilleur exemple c'est Darmanin lui même qui le donne, un mec sur un live FB a demandé l'identité d'un policier, et Darmanin s'est arrêté là et a prit cet exemple pour appuyer son article, mais le mensonge par omission de Darmanin c'est que ce mec avec de mauvaises intentions (le mec de FB , pas Darmenin, je sais ca peut prêter a confusion) a été retrouvé et condamné a de la prison, et ce, sans avoir besoin de cette loi.

Cette loi n'est pas ce qu'elle semble etre, elle est sournoise, et a chaque fois que Darmanin a ete interviewé il parlait bien a chaque fois de ne plus avoir ces videos sur les reseaux , il ne parlait pas de la vie privée des policiers, il s'en contrebalance de ça.

Et t’inquiète pas, les policiers qui ne veulent pas etre reconnus se couvrent déjà le visage (et ne mettent pas leur RIO obligatoires), comme les vulgaires "voyous" que tu sembles dénoncer.

Portrait de Tony satch
21/novembre/2020 - 22h15 - depuis l'application mobile
LeGaulois a écrit :

Dans ma famille, nous sommes respectueux des lois de notre République. Si nous devions manifester pour une raison, ce serait calmement, sans crier, sans casser et sans violence, contrairement aux méthodes des mélenchonistes et de l'extrême gauche.

95% de ceux qui ont perdus un oeil étaient des personnes incontrôlables dans les cortèges de manifestants et hormis 2 ou 3 qui se sont pris un tir perdu de flasball, je n'ai aucune compassion pour ces éborgnés qui l'ont bien cherché en s'attaquant avec violence envers nos Force de l'Ordre.

Par contre, si Macron ou un autre, se proclamait tel un dictateur, là oui, nous irions le chercher le chercher directement à l'Elysée.

Cette loi est une excellente loi pour protéger la vie privée de nos FDO et leur famille. 

Cette loi n'empêche pas les vidéos, juste un floutage des visages, et ces vidéos peuvent être étudiées à visage non caché par la Justice si violence policière non justifiée. Mais ça... nos gauchistes ne veulent pas prendre le soin de le comprendre, ils sont comme des loups en cage avares de sang depuis leur dernière sortie du 1er confinement pour la manifestation de l'indigéniste et racialiste assa traoré.

@LeGaulois c’est complètement scandaleux ce que tu dis, à savoir que 95% des éborgnés le méritaient car ce sont des extrémistes, tu les connaissais personnellement et ton chiffre tu le sors de ton chapeau, quelle manque d’humanité, tu serais plus à ta place en Corée du Nord car le fasciste c’est toi. Tu vendrais du beurre aux allemands. Tu a choisi comme pseudo le gaulois, je te propose plutôt le traitre ça te correspond plus.

Portrait de magnon
21/novembre/2020 - 21h45
Girardin a écrit :

Je crois que vous n'avez pas compris la loi. C'est la diffusion qui doit cacher les visages pas l'enregistrement.

Si on vous matraque, vous demandez les images non floutez, et vous aurez des visages voir des noms.

C'est fait pour protéger la vie privée de nos forces de l'ordre.

Et puis les antifa ou autres se cachent bien le visage pour ne pas être reconnu.

 

nous sommes en confinement   si vous en avez rien a foutre, les soignants non, apres vous etes libre d'attraper le covid, mais soigner vous meme,  

la je vois encore de la racaille, egoiste, 

Portrait de Schoenauer©
21/novembre/2020 - 20h48
Lilirose45 a écrit :

Il ne faut pas lui répondre ce neuneu essaie de se faire passer pour moi mais ça  ne prend pas. Il bug

D’après son pseudo, il fait la retape ça lui attaque le cerveau

Je confirme !  Ca ne prend pas.  smiley

Portrait de gros ours
21/novembre/2020 - 20h18
horus75 a écrit :

le glissement vers une dictature

La dictature est deja la. Ils mettent juste les lois en conformite avec le totalitarisme.

Portrait de LeGaulois
21/novembre/2020 - 20h14
Omic a écrit :

Que d'ignorance. Quand un membre de votre famille ou ami se sera fait arracher une main, un œil ou autres saloperies que les fdo sont capables de faire. Pas tous comme toujours, mais on a tous vu ces images de personnes âgées poussées au sol, matraquées. Vous seriez bien content de savoir qui a fait ça, et pas seulement lui dire fallait pas y aller. Votre raisonnement est celui d'un millionnaire vivant seul sur une île. 

Dans ma famille, nous sommes respectueux des lois de notre République. Si nous devions manifester pour une raison, ce serait calmement, sans crier, sans casser et sans violence, contrairement aux méthodes des mélenchonistes et de l'extrême gauche.

95% de ceux qui ont perdus un oeil étaient des personnes incontrôlables dans les cortèges de manifestants et hormis 2 ou 3 qui se sont pris un tir perdu de flasball, je n'ai aucune compassion pour ces éborgnés qui l'ont bien cherché en s'attaquant avec violence envers nos Force de l'Ordre.

Par contre, si Macron ou un autre, se proclamait tel un dictateur, là oui, nous irions le chercher le chercher directement à l'Elysée.

Cette loi est une excellente loi pour protéger la vie privée de nos FDO et leur famille. 

Cette loi n'empêche pas les vidéos, juste un floutage des visages, et ces vidéos peuvent être étudiées à visage non caché par la Justice si violence policière non justifiée. Mais ça... nos gauchistes ne veulent pas prendre le soin de le comprendre, ils sont comme des loups en cage avares de sang depuis leur dernière sortie du 1er confinement pour la manifestation de l'indigéniste et racialiste assa traoré.

Portrait de Girardin
21/novembre/2020 - 19h52
Omic a écrit :

Que d'ignorance. Quand un membre de votre famille ou ami se sera fait arracher une main, un œil ou autres saloperies que les fdo sont capables de faire. Pas tous comme toujours, mais on a tous vu ces images de personnes âgées poussées au sol, matraquées. Vous seriez bien content de savoir qui a fait ça, et pas seulement lui dire fallait pas y aller. Votre raisonnement est celui d'un millionnaire vivant seul sur une île. 

Je crois que vous n'avez pas compris la loi. C'est la diffusion qui doit cacher les visages pas l'enregistrement.

Si on vous matraque, vous demandez les images non floutez, et vous aurez des visages voir des noms.

C'est fait pour protéger la vie privée de nos forces de l'ordre.

Et puis les antifa ou autres se cachent bien le visage pour ne pas être reconnu.

 

Portrait de Lilirose45
21/novembre/2020 - 19h43
Omic a écrit :

Toi je sais plus si c'est de l'humour ou si t'en a un pète mais quelle idée d'écrire ça sur ce genre d'article, c'est du grand nimp

Il ne faut pas lui répondre ce neuneu essaie de se faire passer pour moi mais ça  ne prend pas. Il bug

D’après son pseudo, il fait la retape ça lui attaque le cerveau

Portrait de liliputerose45
21/novembre/2020 - 19h32
Omic a écrit :

Toi je sais plus si c'est de l'humour ou si t'en a un pète mais quelle idée d'écrire ça sur ce genre d'article, c'est du grand nimp

Moi je suis binaire et tout ceuxqui ne pensentpas comme moi c'est à dire à l'extrême droite, sont des islamo gauchistes. Et pro migrants. 

Portrait de Omic
21/novembre/2020 - 19h09
LeGaulois a écrit :

Ils sont sérieux tous ces manifestants gauchistes qui anéantissent le confinement et propagent la maladie ??

Cette loi est une excellente mesure, mais comme d'habitude, LFI EELV le PC et le NPA sont contre tout ! Ils défendent la délinquance au profit de l'Ordre Républicain et les honnêtes citoyens. Honte à eux !

Que d'ignorance. Quand un membre de votre famille ou ami se sera fait arracher une main, un œil ou autres saloperies que les fdo sont capables de faire. Pas tous comme toujours, mais on a tous vu ces images de personnes âgées poussées au sol, matraquées. Vous seriez bien content de savoir qui a fait ça, et pas seulement lui dire fallait pas y aller. Votre raisonnement est celui d'un millionnaire vivant seul sur une île. 

Portrait de Omic
21/novembre/2020 - 19h03
lxa75 a écrit :

ça dérange surtout les antis tout, les anarchistes , pour les autres comme moi , ça ne me dérange pas

Ah ba c'est sur que quand on a l'habitude de dire amen à tout, ça doit pas déranger. 

Portrait de Omic
21/novembre/2020 - 19h00
liliputerose45 a écrit :

De toute façon ce sont des islamo gauchistes 

Toi je sais plus si c'est de l'humour ou si t'en a un pète mais quelle idée d'écrire ça sur ce genre d'article, c'est du grand nimp

Portrait de liliputerose45
21/novembre/2020 - 18h46

De toute façon ce sont des islamo gauchistes 

Portrait de lxa75
21/novembre/2020 - 18h40

ça dérange surtout les antis tout, les anarchistes , pour les autres comme moi , ça ne me dérange pas

Portrait de MM4
21/novembre/2020 - 18h17

Comme d'hab à la fin de chaque manif en France... Rien de bien nouveau -)

Portrait de horus75
21/novembre/2020 - 17h46

le glissement vers une dictature

Portrait de lecroco
21/novembre/2020 - 17h42

On y voit même des torchons de l'ex URSS.

Portrait de LeGaulois
21/novembre/2020 - 17h09

Ils sont sérieux tous ces manifestants gauchistes qui anéantissent le confinement et propagent la maladie ??

Cette loi est une excellente mesure, mais comme d'habitude, LFI EELV le PC et le NPA sont contre tout ! Ils défendent la délinquance au profit de l'Ordre Républicain et les honnêtes citoyens. Honte à eux !

Portrait de Amb07
21/novembre/2020 - 16h29

Il est de plus en plus beau le confinement............