21/11 11:02

Une plainte déposée par la ville italienne d'Amatrice contre Charlie Hebdo après le séisme de 2016 en Italie a été jugée irrecevable par le tribunal judiciaire de Paris

Une plainte déposée par la ville italienne d'Amatrice contre Charlie Hebdo après le séisme de 2016 en Italie a été jugée irrecevable par le tribunal judiciaire de Paris. La ville italienne avait porté plainte contre l'hebdomadaire satirique pour diffamation et injure après la publication de deux dessins sur le tremblement de terre du 24 août 2016 qui avait fait près de 300 morts dans le centre du pays.

Charlie Hebdo avait publié un dessin de Félix montrant des victimes ensanglantées avec les mentions "penne sauce tomate" et "penne gratinées", ou encore écrasées par les débris de leurs maisons sous le titre "lasagnes". La polémique avait enflé sur les réseaux sociaux et en Italie.

"Ces dessins sont répugnants", avait estimé le ministre de la Justice Andrea Orlando.

La dessinatrice de Charlie Hebdo Coco y avait répondu le 2 septembre avec un dessin où une femme écrasée sous les décombres lance aux Italiens: "C'est pas Charlie Hebdo qui construit vos maisons, c'est la mafia".

La mairie d'Amatrice, ville la plus touchée par le séisme, avait porté plainte, son avocat parlant alors d'un "outrage macabre, insensé et inconcevable". "La mort, c'est toujours tabou (...) il faut aussi parfois la transgresser", avait à l'époque déclaré Riss, le directeur du journal, sur France Inter. "Pour nous c'est un dessin d'humour noir comme on en a fait avant, ça n'a rien d'extraordinaire".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de eghisheim1961
21/novembre/2020 - 14h06
JakoII a écrit :

C'est tout le problème de Charlie hebdo ... L'islam doit être interdit du sol occidental, et pas que pour l'attentat contre Charlie hebdo, mais il n'en reste pas loin que ces dessinateurs, qui peuvent parfois être très drôles, sont le plus souvent d'une grande vulgarité et d'un irrespect qui n'a rien d'amusant. C'est ici le cas, c'est nul, vraiment de la merde qui ne fera rire que les minables. Et c'est justement ça, les vrais gauchistes, des salopards qui ne respectent rien et qui flattent gratos les bas instincts de la populace sous couvert de liberté de la presse.

C'est dur d'être lu par des imbéciles.