19/11 09:41

Coronavirus - Ville la plus endeuillée par la première vague de l'épidémie, New York a confirmé hier la fermeture dès aujourd'hui des écoles publiques

A New York, le maire a confirmé hier la fermeture dès aujourd'hui des écoles publiques de la ville après que le taux de positivité des tests a atteint le seuil des 3%, à partir duquel il s'était engagé à prendre cette mesure, notamment auprès des syndicats d'enseignants. "Nous devons lutter contre la deuxième vague", a justifié Bill de Blasio. Mais la mesure, qui devrait s'accompagner bientôt d'autres restrictions comme la fermeture des salles de gym et de restaurant, est controversée. Dans les écoles même, le taux de positivité ne dépasse pas 0,19%.

Et beaucoup citent l'exemple européen, où de nombreux pays maintiennent les écoles ouvertes pour le bien-être des enfants, malgré un reconfinement du reste de la population. Ville la plus endeuillée par la première vague de l'épidémie au printemps, New York a jusqu'ici assez bien résisté à la deuxième: avec 3% de positivité, la métropole et l'ensemble de l'Etat de New York sont parmi les moins touchés aux Etats-Unis.

De nombreux Etats déplorent des taux de positivité à deux chiffres, autour de 50% parfois dans le Midwest. Et les autorités craignent une nouvelle flambée du virus avec les retrouvailles familiales pour la fête de Thanksgiving, le 26 novembre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
19/novembre/2020 - 10h02
l'écume des choses a écrit :

TRUMP va les sauver

Non ! Trump n'y peut rien, ce n'est pas de son ressort, New York est démocrate qui refusent tout traitement en particulier l'hydroxychloroquine. Les états démocrates aux US sont ceux qui ont le plus grand nombre de décès.