17/11 15:31

Des élus de gauche et écologistes, des personnalités du monde de la culture et des associations appellent à ne pas recourir à Amazon pendant les fêtes de Noël

Des élus de gauche et écologistes comme Anne Hidalgo (PS) ou Eric Piolle (EELV), des personnalités du monde de la culture et des associations se sont associés à une pétition lancée mardi, pour s'engager à ne pas recourir à la plateforme Amazon pendant la période de Noël.

"Cher Père Noël, cette année, nous prenons l'engagement d'un #NoëlSansAmazon", avancent les signataires de la pétition.

Parmi eux des députés et patrons de collectivités de gauche et écologistes comme l'ex-ministre de l'Environnement, Delphine Batho, l'ex-LREM Matthieu Orphelin, François Ruffin (LFI), les maires de Paris, Grenoble et Poitiers, Anne Hidalgo (PS), Eric Piolle (EELV) et Léonore Moncond'huy (EELV), le président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard (EELV) ou Carole Delga, présidente PS de la région Occitanie.

France Nature Environnement, Greenpeace ou la confédération des commerçants de France et le syndicat de la librairie française font partie des associations signataires, tout comme le réalisateur Cyril Dion, la romancière Christine Orban, le chansonnier François Morel ou le dessinateur Philippe Geluck.

Les pétitionnaires qui dressent un sombre tableau des conséquences sociales, fiscales et environnementales du développement d'Amazon, plaident pour privilégier le recours aux commerces de proximité ou à l'économie circulaire pour les cadeaux de Noël.

"Ce n'est pas qu'un appel à ne pas commander sur Amazon, c'est aussi une pétition positive au bénéfice des commerçants de proximité et d'un e-commerce plus durable", avance M. Orphelin.

La pétition réclame également "au pied de notre sapin" des lois qui freinent le développement du géant du numérique en France.

Elle demande pêle-mêle l'interdiction de nouveaux entrepôts ou des lois "qui mettent fin à la concurrence déloyale et à l'injustice fiscale entre les mastodontes du numérique et les commerces physiques et de proximité".

Face aux "brigands du numérique", la pétition exige également des lois "qui profitent à notre économie et pas à la fortune délirante de Jeff Bezos" et "surtout, surtout, des dirigeants politiques qui osent lui faire face, qui osent mener la bataille contre ces +adversaires de l'Etat+".

La publication de la pétition intervient après celle d'une tribune où responsables politiques, syndicaux, mais aussi libraires ou éditeurs appellent à imposer une taxe exceptionnelle sur les ventes d'Amazon, soulignant "l'urgence de stopper l'expansion du géant du e-commerce".

Face aux critiques, la direction de Amazon France défend ses investissements dans le pays et revendique la création directe de 9.300 emplois depuis 10 ans.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de miclau67
18/novembre/2020 - 10h16

Je n'avais pas l'intention de commander chez Amazon, mais comme ce boycott est initié par des gens de gauche, ça me plait de faire le contraire de ce qu'ils préconisent, et je vais donc tout de même commander des articles qui auraient pu attendre. Ces mêmes gens de gauche préconisent aussi de ne plus regarder C-News, "d'extrême droite". Exprès, je ne loupe pas une émission entre 19 et 20 heures, bien plus instructive que Quotidien.

Portrait de Bob28
18/novembre/2020 - 08h57
BRETZEL68 a écrit :

Je ne veux pas être moralisateur, mais il suffit de réfléchir sur le long terme.

Je préfère payer un peu plus cher et contribuer à garder nos emplois (et éviter une hausse des impôts et cotisations)  plutôt que de donner mon pognon à un multi milliardaire qui n'apporte rien à mon pays.

J'aurai la conscience tranquille 

Vous avez raison : il faut réfléchir sur le long terme. Dans ce sens, il faut arrêter de voter pour des politiques qui permettent le comportement d'Amazon.

Amazon ne viole aucune loi. Ils ne font qu'appliquer celles votées et mises en place par la complicité de nos élus.

(Les mêmes élus qui se plaignent d'Amazon, c'est cocasse)

Portrait de 7440
18/novembre/2020 - 08h53
Schoenauer© a écrit :

Tu ?  Mon chien s’appelle Tobby et même lui ne me tutoie pas. Même son regard me dit vous quand il a envie de pisser.  C'est dire votre irrespect crasse.  Même mon Teckel a plus d'éducation que vous.  Et dire qu'il n'a même pas de pedigree. ...

Une simple petite info pour TA gouverne, sur les blogs et les forums, le VOUS a été proscrit, et ce depuis l'avènement des newsgroups, eh oui ça fait un bail n'est-ce pas

Portrait de AlexandraPrettyLEGS18
17/novembre/2020 - 20h31

Merci amazon qui ma fait économiser 30%

+ La covid je ne prends pas de risque cet année

Portrait de 7440
17/novembre/2020 - 20h00
BRETZEL68 a écrit :

Je ne veux pas être moralisateur, mais il suffit de réfléchir sur le long terme.

Je préfère payer un peu plus cher et contribuer à garder nos emplois (et éviter une hausse des impôts et cotisations)  plutôt que de donner mon pognon à un multi milliardaire qui n'apporte rien à mon pays.

J'aurai la conscience tranquille 

Mais la réflexion est toute trouvée et toute faite, et je le dis et je le répète tant que les petits commerçants se laisseront mener par le bout du nez par les politicards et leur décision à la con de sinistrer les centres-ville, les centres commerciaux et le e-commerce ont de beaux jours devant eux. À force d'être un peu trop " démago écolo' et être dans "le mouv du parisianisme à deux balles" à vouloir chasser les voitures des centres-ville, ils sont devenus complètement déserts. Et c'est avec ça que tu veux relever le niveau des petits commerces allons un peu de sérieux que diable...

Portrait de stbx00
17/novembre/2020 - 19h21
seb2746 a écrit :

1.2 Millions d'emplois direct et indirect...

Alors qu'on a fermé une partie des commerces qui ne PEUVENT donc pas gagner d'argent.

C'est comme ceux qui reste sur il y a 10 ans ou Amazon ne payait pas d'impots en France, les autres revendeurs "Français" utilisent les MEME "services" d'optimisation fiscale donc ce n'est plus un critère.

Du coup ils veulent faire quoi ? mourir les commerces ET les @-commerces ? encore une idée de génie.

Il n'y a pas qu'Amazon qui fait du e-commerce mais ce qui est certain c'est qu'eux participent le moins possible à financer la collectivité. Leurs camions utilisent les routes que leurs concurrents financent pour livrer des clients heureux de voir qu'on leur livre une brosse à dent gratuitement grâce à leur abonnement "Prime".

Ok on est dans une société ou l'égoïsme et l'individualité fonctionne à plein régime. Je ne me résous pas à trouver ça normal. Les acheteurs compulsifs heureux d'avoir Amazon ne se rendent pas compte qu'ils scient la branche sur laquelle ils sont. Le fait de créer des emplois ne suffit pas à être vertueux. Il faut qu'Amazon respecte aussi les règles qui s'imposent aux autres. C'est plus facile de proposer des tarifs agressifs quand on presse ses salariés et qu'on évite de payer les impôts qui sont dus. Amazon ferme aussi les yeux sur les milliers de vendeurs étrangers qui vendent leur produit en "oubliant" que lorsqu'on vend en France, le paiement de la TVA est de rigueur... Bien sur ils ne sont pas les seuls, mais ce sont les plus gros.

Portrait de Paflebasilien
17/novembre/2020 - 19h21

J'habite à la campagne le seul " petit commerçant " c'est un super U...

Donc  soit je fais 30km pour accéder à des petits commerçants ou je commande sur Amazon ou autre en fonction de ce que j'achète... Le choix est vite fait^^

Mais bon à la campagne on a l'habitude du mépris des biens pensants de la ville ^^

Portrait de BRETZEL68
17/novembre/2020 - 18h57
7440 a écrit :

Il faudrait aussi que les petits commerces s'enlèvent les doigts du cul à un moment ou un autre et s'élèvent contre les politicards et leur décision à la con de sinistrer les centres villes à coup de parkings payants and consorts. Les consommateurs préfèrent aller dans les centres commerciaux ou le parking est gratuit et faire leurs achats en toute quiétude sans se préoccuper si leurs voitures ne se sont pas téléportées dans une fourrière à leur retour. C'est bien gentil ce petit discours moralisateur, mais à un moment donné il faut faire un choix et le choix du consommateur s'impose de lui-même ne t'en déplaise.

Je ne veux pas être moralisateur, mais il suffit de réfléchir sur le long terme.

Je préfère payer un peu plus cher et contribuer à garder nos emplois (et éviter une hausse des impôts et cotisations)  plutôt que de donner mon pognon à un multi milliardaire qui n'apporte rien à mon pays.

J'aurai la conscience tranquille 

Portrait de hummerH2
17/novembre/2020 - 18h48
Schoenauer© a écrit :

Pareil ! J'ai jamais commandé chez Amazon.  

Moi non plus !

J' ai pourtant essayé plusieurs fois, mais jamais trouvé mon bonheur a coté d'autres sites ou il y a beaucoup plus de choix, et de bien meilleurs tarifs. smiley

C'est au niveau de la rapidité de la livraison qu'Amazon doit être le meilleur, mais comme je ne suis pas à 24 heures près... smiley

 

Portrait de hummerH2
17/novembre/2020 - 18h40
7440 a écrit :

Il faudrait aussi que les petits commerces s'enlèvent les doigts du cul à un moment ou un autre et s'élèvent contre les politicards et leur décision à la con de sinistrer les centres villes à coup de parkings payants and consorts. Les consommateurs préfèrent aller dans les centres commerciaux ou le parking est gratuit et faire leurs achats en toute quiétude sans se préoccuper si leurs voitures ne se sont pas téléportées dans une fourrière à leur retour. C'est bien gentil ce petit discours moralisateur, mais à un moment donné il faut faire un choix et le choix du consommateur s'impose de lui-même ne t'en déplaise.

+1000 !!!

A vouloir à tout prix chasser l'automobiliste, qui est avant tout un consommateur , des centres-villes à coup de rues piétonnes, disparition des places de parking, et racket honteux sur les quelques derniers parking, faut pas s'étonner !!!

Je l'écrivais ici meme il y a quelques jours, cela fait belle lurette que je n'ai plus envie d'aller vers le centre-ville pour faire des achats.

Tourner 1 heure avant enfin de trouver une place hors de prix, puis marcher 30 minutes sous la flotte dans des rues piétonnes, trop peu pour moi.

Les automobilistes, qui sont avant tout des consommateurs , je me répète mais ce simple constat de bon sens semble pourtant avoir échappé à beaucoup de "décideurs" , préfèrent bien sur aller dans des centres commerciaux avec parking géant et gratuit aux pieds des commerces !

Ajoutez à ça le développement du E.commerce, si pratique et si économique pour le consommateur, que la messe  est dites depuis longtemps pour les petits commerces des centres-villes !

Portrait de seb2746
17/novembre/2020 - 18h35
LeZébulon a écrit :
Cet appel au boycott va supprimer des dizaines de milliers d'emplis en France.

1.2 Millions d'emplois direct et indirect...

Alors qu'on a fermé une partie des commerces qui ne PEUVENT donc pas gagner d'argent.

C'est comme ceux qui reste sur il y a 10 ans ou Amazon ne payait pas d'impots en France, les autres revendeurs "Français" utilisent les MEME "services" d'optimisation fiscale donc ce n'est plus un critère.

Du coup ils veulent faire quoi ? mourir les commerces ET les @-commerces ? encore une idée de génie.

Portrait de 7440
17/novembre/2020 - 18h14
BRETZEL68 a écrit :

Continuez à commander sur Amazon, c'est bien. Tout ça pour ne pas perdre un peu de temps dans les magasins et gagner 5 ou 10 %.

ça tue les petits commerçants et les petites entreprises qui emploient du personnel. On parle toujours d'entreprises qui licencient 800 personnes en 1 X mais quand 500 petits commerces ferment ça met bien plus de monde au chômage.

Lorsque les centres villes ou les petites villes n'auront plus de commerce, il ne faudra pas venir pleurer.

Le patron d'Amazon vient de se mettre 74 milliards de plus dans la poche - il pèse 189 milliards d'euros et AMAZON ne paie quasiment pas d'impôt en France.

Je vous rappelle que les personnes employées dans les petits commerces payent des impôts, cotisent aux caisses des retraites à la sécu et consomment. Donc chaque emploi créé permet de remplir les caisses au lieu de les vider quand ils sont au chômage.

C'est utopique, mais si tous les Français décidaient de faire une croix sur les commandes par internet, notre économie se porterait beaucoup mieux et notre portefeuille aussi.

Arrêtons d'avoir une vision à court terme.

Réveillez-vous, sauvons nos petits commerces

Il faudrait aussi que les petits commerces s'enlèvent les doigts du cul à un moment ou un autre et s'élèvent contre les politicards et leur décision à la con de sinistrer les centres villes à coup de parkings payants and consorts. Les consommateurs préfèrent aller dans les centres commerciaux ou le parking est gratuit et faire leurs achats en toute quiétude sans se préoccuper si leurs voitures ne se sont pas téléportées dans une fourrière à leur retour. C'est bien gentil ce petit discours moralisateur, mais à un moment donné il faut faire un choix et le choix du consommateur s'impose de lui-même ne t'en déplaise.

Portrait de Galileo.
17/novembre/2020 - 17h51

Pas de problème !

Vu que je ne commande jamais chez Amazon, je trouve toujours bien moins cher ailleurs ! smiley

Portrait de BRETZEL68
17/novembre/2020 - 17h21

Continuez à commander sur Amazon, c'est bien. Tout ça pour ne pas perdre un peu de temps dans les magasins et gagner 5 ou 10 %.

ça tue les petits commerçants et les petites entreprises qui emploient du personnel. On parle toujours d'entreprises qui licencient 800 personnes en 1 X mais quand 500 petits commerces ferment ça met bien plus de monde au chômage.

Lorsque les centres villes ou les petites villes n'auront plus de commerce, il ne faudra pas venir pleurer.

Le patron d'Amazon vient de se mettre 74 milliards de plus dans la poche - il pèse 189 milliards d'euros et AMAZON ne paie quasiment pas d'impôt en France.

Je vous rappelle que les personnes employées dans les petits commerces payent des impôts, cotisent aux caisses des retraites à la sécu et consomment. Donc chaque emploi créé permet de remplir les caisses au lieu de les vider quand ils sont au chômage.

C'est utopique, mais si tous les Français décidaient de faire une croix sur les commandes par internet, notre économie se porterait beaucoup mieux et notre portefeuille aussi.

Arrêtons d'avoir une vision à court terme.

Réveillez-vous, sauvons nos petits commerces

Portrait de C'est Mon Avis
17/novembre/2020 - 17h13
Schoenauer© a écrit :

L'exemple de vos amis et leur supérette m'interpelle.  Je pense qu'ils ne devaient pas être fait pour ce métier et mal conseillés.  Pourquoi aller s’approvisionner au super U  au lieu de passer par une centrale d'achat d'un grand groupe pour tout ce qui est sec ?  N'existe-t-il pas de marché style "rungis" dans la grande ville la plus proche de chez vous pour tout ce qui est fruit et légumes  ?  Pourquoi ne pas avoir trouvé des partenariats avec des producteurs locaux pour le miel, la viande, le lait etc etc... Ca se fait de plus en plus entre producteurs et ça marche.  Vraiment ! Je pense que vos amis n'étaient pas armés pour tenir ce genre de commerce. 

A 20 km il y a la centrale d'achat qui approvisionne les magasins U donc ils auraient pû en effet travailler avec elle. Le problème c'est que je suis dans un petit village de 700 âmes, sur les périphéries il y a les nouveaux lotissements (je suis dans un de ceux-là) mais en centre-ville, les anciennes maisons avec les anciens habitants, qui ne veulent pas prendre leur voiture pour faire 8 km à aller au super U du coin. Il était certainement plus simple pour eux de traverser la route et d'aller à la superette qui vendait les mêmes produits qu'ils achetaient à Leclerc, Super U, Hyper U... La solution de facilité ! Ils ont quand même tenu plus de 5 ans ! Je crois que pour le frais ils travaillaient avec des producteurs locaux (oeufs, fromage,...)

Nous avons tout de même un excellent boulanger-pâtissier qui fait son beurre (les habitants des villages voisins y viennent également), un bureau de tabac-presse, un café "de la gare", et un restaurant qui n'ouvre que l'été sur les bords de la Charente...

Portrait de arcawen
17/novembre/2020 - 17h06

Désolé mais j'écoute aussi (et surtout) mon porte monnaie et je n'ai pas les moyens de faire tout mes achats chez des petits commerçants.

Portrait de SULLY
17/novembre/2020 - 16h59 - depuis l'application mobile

Pas grave ! On va créer #NoëlGraceàAmazon qui est finalement plus réaliste et aura beaucoup plus de sens

Portrait de 7440
17/novembre/2020 - 16h53

RAB de l'avis des ces islamo-gochistes, j'achète ou je veux et chez qui je veux, je n'ai pas besoin de leurs avis dictatorial...

Portrait de C'est Mon Avis
17/novembre/2020 - 16h39

Ce qui est amusant, c'est de les entendre dire qu'un emploi chez Amazon supprime 4 emplois "normaux". Donc on peut dire aussi qu'un emploi supprimé chez SEITA sauve des milliers de vies ! Pourquoi ne boycottent-ils pas la SEITA alors ?

Il semble qu'ils n'aient pas encore compris qu'on est au XXIème siècle, qu'il faut vivre avec son temps et qu'acheter sur internet est monnaie courante. Quand vous allez commander un livre chez votre libraire parce qu'il ne l'a pas en rayon, où croyez vous qu'il le commande, pour faire le plus de marge possible ? Sur Amazon... (je vous l'assure, je l'ai vu faire).

Qui a signé les permis de construction pour les grandes surfaces, créant des centres villes déserts ? Alors, l'abandon des petits commerces de centre-ville, la faute à qui ?

Ils n'ont pas (encore) compris que le consommateur regarde en premier lieu le prix que va lui coûter son achat avant de voir où il va l'acheter. Ce n'est pas pour rien que les comparateurs de prix foisonnent sur le net !

Coluche disait, dans les années 80, "achetez français ! Comment reconnaitre un produit français ? C'est facile, c'est le plus cher !". Plus de 35 ans après, c'est la même chose ! Quand je vais au supermarché (je suis dans un petit village de 700 habitants et le super U est à 4 km), je regarde d'abord les produits locaux, si le prix me convient je l'achète avant d'acheter des produits plus...éloignés. Mais au lieu d'acheter des fraises espagnoles sans goût, si je ne peux m'acheter des fraises françaises, je n'achète rien. J'avais des amis qui avaient ouvert une superette dans notre village. Ils allaient acheter leurs produits à Super U pour les vendre plus cher dans leur magasin.... ils ont fermé ! Evidemment !

Concernant les petits commerces de proximité, restés fermés alors que depuis mai ils étaient "aux normes" pour recevoir du public, leur mort ne sera imputable qu'au gouvernement qui n'a pas su gérer ce nouveau confinement ! Inutile de responsabiliser les consommateurs !

Amazon fait travailler des français, appeler à son boycott est totalement abruti ! Et à ce que je sache, en France nous sommes libres d'acheter où on veut...

Que ces donneurs de leçons balayent d'abord devant leur porte !

Portrait de dzeus
17/novembre/2020 - 16h38

une bonne partie des produits que j’achète sur AMAZON sont fournis par des boites francaises. et voila qu'une bande de dictateurs du bon comportement l'ouvre sans savoir de quoi ils parlent. alors messieurs, ne comptez pas sur moi.

Portrait de Térisa
17/novembre/2020 - 16h36
Libertas a écrit :

C'est aux gouvernements de réguler les GAFA si elles provoquent des effets macro-économiques néfastes, pas aux simples consommateurs !

D'autant plus que c'est l'Europe (donc le gouvernement Français) qui a voté les lois Européennes qui permettent aux GAFA de défiscaliser. Si un pays ne veut pas comme hier avec la Pologne et la Hongrie sur le budget, tout est bloqué.

Portrait de Térisa
17/novembre/2020 - 16h31

Mon dieu mais quelle bande d'abrutis...Les biens culturels vendue sur Amazon (Livres, DVD, Blueray, Jeux etc..) sont fabriqués en France. De plus tout le monde n'habite pas dans une grande ville avec un grand espace culturel. 

Et puis c'est bizarre mais ces gens là oublie les autres acteurs du e.commerce comme C Discount par exemple mais c'est peut être parce qu’il est Français....

Portrait de Libertas
17/novembre/2020 - 16h29

C'est aux gouvernements de réguler les GAFA si elles provoquent des effets macro-économiques néfastes, pas aux simples consommateurs !

Portrait de Jedeluc
17/novembre/2020 - 16h20
endimion34 a écrit :

donc on résume, avant on avait les religions qui nous disaient comment vivre, maintenant on a eux ?

ont ils compris ce qu'est le libre arbitre ?

moi j'ai délaissé les petits commerces depuis très longtemps pour commander sur amazon

car je n'habite pas une grande ville (20 000 habitants), et les commerces de ma ville, ben c'est lidl et les boulangeries, banques and co.

et je ne vais pas prendre la voiture et faire une heure de route (car bordeaux c'est toujours bouché, conduire là bas c'est inssuportable), payer le parking, être entouré d'une foule dense, pour acheter mes produits hi tech and co.

donc vos leçons de morales de bobo parisiens qui ont tout sous la main, je m'en passe très bien

amazon me simplifie la vie, me fait gagner du temps ET de l'argent

donc donnez moi votre salaire madame la maire de paris, et je reconsidérerais ma position sur le fait de perdre une journée de ma vie pour acheter un truc que je peux avoir en un simple clic

 

Je suis dans le même cas que vous ! mes premiers commerces sont à 15 km !! Dans mon village, rien de rien pas même un boulanger ! Alors leur conseils à 2 balles s'ils savaient où ils peuvent se les mettre...

Portrait de garlaban
17/novembre/2020 - 16h18

Si Hidalgo et Piolle sont dans le coups, alors je m'engage à tout acheter sur Amazon.

Portrait de lxa75
17/novembre/2020 - 16h15

ces nuls oublient que amazon héberge aussi de petites entreprises Française , et à ce moment là il y a aussi des sites comme la Fnac qui se fourni pour certains produits à l'étranger . mais ils oublient des sites comm Ali express , Banggood et des tas d'autres 

Portrait de endimion34
17/novembre/2020 - 15h54

donc on résume, avant on avait les religions qui nous disaient comment vivre, maintenant on a eux ?

ont ils compris ce qu'est le libre arbitre ?

moi j'ai délaissé les petits commerces depuis très longtemps pour commander sur amazon

car je n'habite pas une grande ville (20 000 habitants), et les commerces de ma ville, ben c'est lidl et les boulangeries, banques and co.

et je ne vais pas prendre la voiture et faire une heure de route (car bordeaux c'est toujours bouché, conduire là bas c'est inssuportable), payer le parking, être entouré d'une foule dense, pour acheter mes produits hi tech and co.

donc vos leçons de morales de bobo parisiens qui ont tout sous la main, je m'en passe très bien

amazon me simplifie la vie, me fait gagner du temps ET de l'argent

donc donnez moi votre salaire madame la maire de paris, et je reconsidérerais ma position sur le fait de perdre une journée de ma vie pour acheter un truc que je peux avoir en un simple clic

 

Portrait de Jiben79
17/novembre/2020 - 15h53

Rien que pour faire chier ces gros cons, je vais commander chez eux !

Portrait de arquen
17/novembre/2020 - 15h50

Facile de signer quand on a les poches pleines et que l'on ne risque pas de se retrouver au chomage.

Portrait de Lustucruu
17/novembre/2020 - 15h43

Trop tard !!!!