Rechercher

04/11 14:01

Diego Maradona, légende du football argentin, a été opéré avec succès hier soir d'un hématome à la tête, cinq jours après avoir fêté son soixantième anniversaire

Diego Maradona, légende du football argentin, a été opéré avec succès hier soir d'un hématome à la tête, cinq jours après avoir fêté son soixantième anniversaire. "L'hématome a pu être évacué avec succès. Diego a bien toléré la chirurgie. Il est réveillé et tout va bien", a annoncé en conférence de presse son médecin Dr Leopoldo Luque, chirurgien de la clinique privée de la ville d'Olivos, au nord de Buenos Aires, où l'intervention a duré deux heures.

La star y avait été transférée après une première hospitalisation, lundi, à La Plata, à 60 km au sud de la capitale.

Des groupes de supporters s'étaient rassemblés aux portes de la clinique, dans la ville d'Olivos, y déployant de grandes banderoles à l'effigie de leur idole argentine. Ils y ont accueilli la bonne nouvelle par des chants, et dans l'euphorie.

L'un d'eux, Oscar Medina, était venu avec sa femme "soutenir le plus grand joueur de tous les temps". "Une fois de plus, la santé lui a joué un tour mais il a des anticorps pour récupérer avec le soutien du peuple", a-t-il dit à l'AFP, ajoutant un "On t'aime Diego Armando!"

Le mot clé #FuerzaDiego (Courage Diego) s'était répandu sur les réseaux sociaux, à l'adresse du champion du monde 1986 (au Mexique).

"Il va rester en observation", a précisé son médecin.

Diego Maradona avait été transporté vers cette clinique après qu'un scanner eut révélé la présence de l'hématome.

Répétant que l'extraction d'un hématome sous-dural, situé dans la tête, est une "opération de routine", le Dr Luque avait rappelé que l'ex-présidente argentine Cristina Kirchner (2008-2015) avait subi la même intervention au cours de son mandat.

"C'est un patient âgé avec beaucoup de pressions dans sa vie. C'est un moment où nous devons l'aider. C'est très difficile d'être Maradona", avait-il ajouté, avant l'opération. Le Dr Luque avait indiqué que l'ex-joueur souffrait "d'anémie" et était "un peu déshydraté".

Interrogé pour savoir si l'hématome pouvait être la conséquence d'un coup, le médecin avait indiqué que "les patients généralement ne se souviennent pas" de ce qui a pu être la cause. "Ce sont des hématomes imperceptibles", avait-il souligné.



Ailleurs sur le web

Vos réactions