27/10 08:21

Coronavirus - Avec le couvre-feu les "corona-parties" se multiplient dans le sud de la France avec des dizaines de jeunes qui font la fête le soir dans les appartements

Depuis l’instauration du couvre-feu le vendredi, les «corona-parties» se multiplient à Nice et sur la Côte d’Azur au grand dam des autorités et des riverains qui se plaignent des nuisances. Privés de bars après 21h pour festoyer, les noctambules maralpins organisent des soirées interdites au domicile sans vraiment se soucier des risques liés au Covid-19.

Et parmi ceux qui n’hésitent pas à braver les interdictions, on retrouve beaucoup de jeunes, comme Carla, une Niçoise de 19 ans. «Avant, j’allais en boîte de nuit pratiquement tous les week-ends, confie-t-elle. Mais étant donné qu’elles n’ont pas rouvert depuis le 17 mars, il a fallu s’adapter. Je sais que dans notre tranche d’âge, le virus circule beaucoup et je fais attention avec ma famille. Mais les jeunes ne développent quasiment pas de forme grave du virus. Aussi, je ne comprends pas pourquoi je devrais m’arrêter de vivre. En tout cas, mes amis et moi allons à nous retrouver à la maison plutôt que dehors», prévient cette étudiante en classe préparatoire qui compte bien inviter toute sa bande, pour son anniversaire, dans deux jours.

Une fois la fête terminée, pas question de rentrer chez soi, au risque de se faire contrôler par la police et d’écoper d’une amende pouvant s’élever à 135 euros – et jusqu’à 3 750 euros en cas de récidive.

Aussi, les fêtards s’organisent. Et c’est sur place qu’ils dorment souvent à même le sol ou sur des matelas pneumatiques lorsque l’espace fait cruellement défaut.

Mercredi, ils seront une dizaine à passer la nuit chez Carla. Le week-end prochain, Margaux a prévu de recevoir huit amis chez elle. Elle ne voit pas pourquoi elle devrait arrêter de faire la fête : «Ce couvre-feu n’a aucun sens car le virus circule toute la journée et les personnes âgées sortent peu le soir, avance-t-elle. Donc pourquoi ne pas laisser les jeunes faire la fête tranquillement ?» Pour ceux qui vivent chez leurs parents, la solution demeure la location en ligne.

Dans les classes, certains élèves se cotisent afin de festoyer dans le lieu de leur choix. Des soirées qui ne sont pas sans poser des problèmes de nuisance pour le voisinage.

«Ce couvre-feu ne fait que déplacer le problème, assure ce gérant d’un syndic d’immeuble à Nice. On observe une recrudescence des soirées qui se prolongent toute la nuit, certains résidents pètent les plombs.»

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LOL
27/octobre/2020 - 18h48

la réalité c'est que la mortalité est quasi-nulle il suffit de faire google coronavirus france pour voir la courbe exponentielle des contamination et de voir en même temps la faible mortalité associée.

Le vrai problème c'est qu'on manque de lits et de personnel. Posons nous les bonnes questions:

- Combien coute les subventions données aux entreprises pour les garder en vie?

- Combien vont couter les milliers de chomeurs?

- Comment les Chinois ont fait pour construire un hôpital gigantesque en quelques jours?

- Combien auraient couté les lits et les infirmières qu'ils nous manquent?

- Aurait-on pu créer ces lits depuis mars et embaucher des infirmières ????

Portrait de lucieat
27/octobre/2020 - 16h28

ça me met hors de moi, la plupart des gens font des efforts pour se protéger et protéger les autres, et des inconscient, égoïstes s'entassent pour faire la fête, on va se retrouver tous en confinement à cause d'eux et franchement, ça m'ennuie considérablement de payer pour eux. ILs feraient mieux d'étudier au lieu de se contaminer. Si c'était un de mes enfants, ils comprendraient leur douleur, les sanctions tomberaient ferme à défaut de leur mettre une raclée, couper les vivres pendant quelques mois déjà ...certains parlent des gens collés dans le métro, mais ils ont tous au moins un masque et ils n'ont pas le choix, là, c'est délibéré, pour faire les malins, pourtant, l'âge des malade rajeunit de plus en plus et ils en gardent des séquelles pendant des mois, on ne fait pas assez parler ces gens là à la télé pour montrer la réalité

Portrait de nganiayajmm
27/octobre/2020 - 14h48
jarod.26 a écrit :
regardez moi ces bandes d'inconscients

Eh oui tout le monde ne se résoud pas à avoir une vdm au fond de la Drôme en faisant des stocks de pq et de farine au cas où. 

Portrait de nganiayajmm
27/octobre/2020 - 14h44

C'était sûr. La prohibition n'a jamais empêché les gens de boire. 

Portrait de COLIN33
27/octobre/2020 - 13h42 - depuis l'application mobile

certains commentaires sont a gerber !!!

Portrait de kylun2004
27/octobre/2020 - 11h07
dadouronron a écrit :
Et depuis quand c'est interdit ?????? Ne prenez pas vos rêves pour des réalités.... Être plus de 6 dans une propriété privée n'est pas interdit tant que personne ne circule entre 21h (19h sera la même chose) et 6h. Ça peut ne pas plaire aux pisse froids mais c'est comme ça. Et vouloir l'interdire est inconstitutionnel. Il y a quand même une limite à la moutonnerie française et c'est tant mieux !!!

arrêtez avec les moutonnerie et autre, ca devient lassant. il en va de la santé de tous le monde. franchement je ne comprend pas les gens

 

Portrait de copysand
27/octobre/2020 - 09h48

allez une bonne guerre , histoire de leur faire voir ce que c'est qu'une véritable privation ....

Portrait de dadouronron
27/octobre/2020 - 09h44 - depuis l'application mobile

Et depuis quand c'est interdit ??????
Ne prenez pas vos rêves pour des réalités....
Être plus de 6 dans une propriété privée n'est pas interdit tant que personne ne circule entre 21h (19h sera la même chose) et 6h.
Ça peut ne pas plaire aux pisse froids mais c'est comme ça.
Et vouloir l'interdire est inconstitutionnel.
Il y a quand même une limite à la moutonnerie française et c'est tant mieux !!!

Portrait de dadouronron
27/octobre/2020 - 09h44 - depuis l'application mobile

Et depuis quand c'est interdit ??????
Ne prenez pas vos rêves pour des réalités....
Être plus de 6 dans une propriété privée n'est pas interdit tant que personne ne circule entre 21h (19h sera la même chose) et 6h.
Ça peut ne pas plaire aux pisse froids mais c'est comme ça.
Et vouloir l'interdire est inconstitutionnel.
Il y a quand même une limite à la moutonnerie française et c'est tant mieux !!!

Portrait de KenShiro
27/octobre/2020 - 09h33

Fallait s'y attendre... Quand tu ferme les bars et restaurants, etc... forcément que les lieux de fêtes se déplacent aux domiciles, c'est pas comme si on ne pouvait le prévoir, bien des gens l'on dit que cela se passerait ainsi.

Portrait de flore44770
27/octobre/2020 - 08h59 - depuis l'application mobile

il n'y a plus de sous dans les caisses ,allez y verbalisé avec des amendes hors de prix ils vont bien finir par ce calmer ces décérébrés...

Portrait de jarod.26
27/octobre/2020 - 08h54
regardez moi ces bandes d'inconscients
Portrait de kylun2004
27/octobre/2020 - 08h31
BRETZEL68 a écrit :

Bande de connards - 6 mois fermes pour mise en danger de la vie d'autrui 

Reconfinement totalement de PACA plus que nécessaire

plutôt 6 mois a aider les services COVID de différents hôpitaux

 

Portrait de BRETZEL68
27/octobre/2020 - 08h27

Bande de connards - 6 mois fermes pour mise en danger de la vie d'autrui 

Reconfinement totalement de PACA plus que nécessaire