23/10 13:16

EXCLU - Coronavirus: Le chef Michel Sarran annonce dans "Morandini Live" sur CNews la fermeture de son restaurant à Toulouse - VIDEO

Ce matin, Michel Sarran était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Le chef a annoncé la fermeture de son restaurant à Toulouse en raison des dernières mesures prises pour freiner la propagation du coronavirus.

"J'ai pris la décision purement et simplement de fermer le restaurant. Nous avons ouvert juste pour le déjeuner cette semaine, quand on a eu l'annonce du couvre-feu. Après, on a fait le point et, économiquement, c'est moins grave de fermer que de rester ouvert. On perd de l'argent en étant ouvert. Aujourd'hui, on est les deux genoux à terre et la situation économique est très grave pour le secteur de la restauration", a-t-il déclaré.

Et d'ajouter : "Je suis désespéré. Quand vous avez passé vingt ans à construire un outil de travail, que vous avez investi tout votre argent et votre énergie, et que vous sentez que tout part en fumée. Des mesures sont prises mais on ne les trouve pas équitables. On a envie de crier au secours. On attend du gouvernement qu'il nous aide".

"Quand on voit comment ça se passe dans les transports en commun, on a du mal à comprendre que nos établissements où on accueille 45 personnes sont plus dangereux que ces lieux-là (...) On ne peut pas nous pénaliser et laisser faire des choses comme des rassemblements", a continué Michel Sarran.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Azrael68
24/octobre/2020 - 11h42 - depuis l'application mobile

C’est facile de critiquer les patrons qui ont pris le risque de crée , d’entreprendre et crée de l’emploi ! Au lieu de critiquer, ouvrez votre boîte ! Pour un euro on peut le faire ! Lacez vous !

Portrait de Libellule65
23/octobre/2020 - 21h56 - depuis l'application mobile
gurgle a écrit :

quand tu es à ton compte c'est pas 84%. c'est zéro qu'on te donne.

quand la planche à billets ne fonctionnera plus, quand plus personne ne viendra l'alimenter par ses cotisations et ses charges, que plus aucune aide, allocations diverses et variées ne sera plus versée; vous verrez alors peut être ce que ça fait que de devoir tenir des semaines, des mois sans avoir un seul euro qui rentre. peut être à ce moment là vous comprendrez le désarroi de tous les petits patrons, artisans et commerçants qui ont moins peur d'attraper ce virus que de travailler et faire survivre ce pour quoi ils ont consacré toute leur vie.  

 

@gurgle C’est très juste ! C’est pourquoi il serait grand temps que tout le monde commence enfin à suivre les règles données pour que cette hécatombe s’arrête enfin ! C’est quand même pas si difficile de rester tranquille quelque temps pour que cette pandémie cesse et que notre économie puisse enfin commencer à se relever ! Moins les gens auront un comportement responsable, plus nos artisans mourront ! C’est comme ça !

Portrait de gurgle
23/octobre/2020 - 21h27
C'est Mon Avis a écrit :

C'est malheureux ces restaurants qui ferment, mais il faut penser aux salariés qui ne touchent que 84% de leur salaire au chômage partiel, et quand vous êtes vraiment juste pour finir le mois en temps normal, au chômage partiel c'est encore plus compliqué. Mais pour eux, le gouvernement ne fait rien, et les banques non plus !

quand tu es à ton compte c'est pas 84%. c'est zéro qu'on te donne.

quand la planche à billets ne fonctionnera plus, quand plus personne ne viendra l'alimenter par ses cotisations et ses charges, que plus aucune aide, allocations diverses et variées ne sera plus versée; vous verrez alors peut être ce que ça fait que de devoir tenir des semaines, des mois sans avoir un seul euro qui rentre. peut être à ce moment là vous comprendrez le désarroi de tous les petits patrons, artisans et commerçants qui ont moins peur d'attraper ce virus que de travailler et faire survivre ce pour quoi ils ont consacré toute leur vie.  

 

Portrait de Libellule65
23/octobre/2020 - 21h18 - depuis l'application mobile
seb2746 a écrit :

+230 resto/semaines en fermeture définitive depuis 2 semaines... bravo le gouvernement et notre ministre incapable.

Des centaines de milliers d'emplois en - et combien de décès sur cette crise ? certainement + que le virus au final. Ca promet pas des lendemain heureux.

@seb2746 Quoi le gouvernement ? Va donc voir ce qu’il se passe dans les pays alentours ! Même galère, même combat ! Ils font de leur mieux et essaie d’éviter le plus de casse possible ! Et si tu sors des pays alentours alors tu verras qu’il vaut mille fois mieux vivre cette pandémie en France qu’en.... Ukraine par exemple, ou en Inde, aux USA...... Que les gens arrêtent de geindre et se plient aux règles données et peut-être qu’on finira par sortir de ce merdier !

Portrait de censure64
23/octobre/2020 - 20h47

Il vaut mieux tenir un club libertin de nos jours ! 

Portrait de turfin
23/octobre/2020 - 19h51

Pas de doute, Jordivela est un intellectuel, mais il arrive que je me trompe !

Portrait de StephaneV
23/octobre/2020 - 15h52
lecroco a écrit :

En plus de quoi? Selon toi il ne devrait y avoir que des kebabs et des restaus a 10 euros? Il en faut pour tous les gouts et toutes les bourses. Nous ne sommes pas (encore) en union soviétique. Ce restau faisait travailler plusieurs personnes. Une fois que l’état ne pourra plus payer le chômage sans mettre définitivement la France en banqueroute, ils deviendront quoi?

Entièrement d'accord.

C'est l'éternel problème dans ce pays. Tous les patrons sont des exploiteurs et tous les salariés sont de pauvres victimes. 

Pour information, dans beaucoup de sociétés et même dans les 3 étoiles, les plus payés ne sont pas les patrons ! Beaucoup de ces patrons doivent faire des "ménages" ; pub ou autre manière de gagner leur vie car ils sont lourdement endettés, ils croient en leur projet, ils se battent tous les jours en faisant un nombre d'heures que des petits esprits mesquins ne peuvent pas imaginer. 

Il serait peut être temps de se rendre compte que beaucoup de ces petites entreprises de quelques employés ou même quelques dizaines d'employés sont le socle de notre économie et que si elles disparaissent se sera des milliers d'emplois qui disparaitront.

Portrait de lecroco
23/octobre/2020 - 15h44
Jordivela a écrit :

Annh pauvre chou, à 100 balles le menu en +

En plus de quoi? Selon toi il ne devrait y avoir que des kebabs et des restaus a 10 euros? Il en faut pour tous les gouts et toutes les bourses. Nous ne sommes pas (encore) en union soviétique. Ce restau faisait travailler plusieurs personnes. Une fois que l’état ne pourra plus payer le chômage sans mettre définitivement la France en banqueroute, ils deviendront quoi?

Portrait de StephaneV
23/octobre/2020 - 15h25

La crise que nous connaissons va engendrer une misère que beaucoup n'ont peut être pas perçu. Les restos, les bars, le prêt à porter, l'événementiel, etc ... tous sont touchés, petits ou gros, et beaucoup ne s'en remettront pas.

Ok, à plus de 100€ certains peuvent penser qu'ils se gavent sauf qu'ils ont mis tous ce qu'ils avaient pour faire tourner leur société. Durant la première vague de pandémie, ils ont puisé dans les réserves maintenant que les caisses sont vides, ils vont devoir arrêter purement et simplement. Leurs salariés iront grossir le rang de Pole Emploi ou ils toucheront 70% de leur salaire durant quelques mois mais pour les entrepreneurs il n'y a pas de Pole Emploi, ils passeront directement de "Nantis" à plus rien. La réalité est là !

Maintenant si les "patrons" sont tous des exploiteurs, des profiteurs et qu'ils se gavent sur le dos de leurs employés il faut peut être envisager de mettre ses économies dans la création de sa propre entreprise au lieu de perdre son temps à parler dans de vide ...

Portrait de C'est Mon Avis
23/octobre/2020 - 15h24

C'est malheureux ces restaurants qui ferment, mais il faut penser aux salariés qui ne touchent que 84% de leur salaire au chômage partiel, et quand vous êtes vraiment juste pour finir le mois en temps normal, au chômage partiel c'est encore plus compliqué. Mais pour eux, le gouvernement ne fait rien, et les banques non plus !

Portrait de seb2746
23/octobre/2020 - 14h38

+230 resto/semaines en fermeture définitive depuis 2 semaines... bravo le gouvernement et notre ministre incapable.

Des centaines de milliers d'emplois en - et combien de décès sur cette crise ? certainement + que le virus au final. Ca promet pas des lendemain heureux.

Portrait de Jordivela
23/octobre/2020 - 14h16

Annh pauvre chou, à 100 balles le menu en +