13/10/2020 09:19

Coronavirus - Regardez ces dizaines de serveurs, cuisiniers qui bloquent ce matin le périphérique parisien pour demander l'aide financière de l'Etat - Plus de 400 kms de bouchon en IDF à 8h - Vidéo

08h20: Conséquence de cette manifestation, Sytadin enregistre un niveau de bouchons cumulés exceptionnel ce matin en Île-de-France. Aux alentours de 8h, il y avait ainsi plus de 400 kilomètres de bouchon, un niveau très supérieure à la normale.

07h34: Des dizaines de serveurs, cuisiniers et de maîtres d'hôtels bloquent ce matin le périphérique parisiens pour demander l'aide financière de l'Etat. C'est une manifestation surprise qui provoque de gros embouteillages dans la capitale, alors que seule une voie de circulation reste ouverte. Ils sont pour la majorités exclus des aides mises en place par le gouvernement et demande à être entendu.

Regardez ces images diffusées en direct ce matin sur CNews alors que les forces de l'ordre n'étaient pas encore arrivées sur place.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Angelussauron
13/octobre/2020 - 09h19
KenShiro a écrit :

Je les comprend, comment leur en vouloir, on est entrain de tuer des secteurs entiers par des décisions stupides, qui peuvent changer parfois quelque heures après...

Ce gouvernement est en dessous de tout. La seule chose pour laquelle ils sont doués et encore , c'est pour nous saouler de paroles.

 

En fait la réalité c'est surtout qu'ils disent blanc un jour et noir un autre jour donc forcément le foutage de gueule est accentué.

Maintenant avec leur politique ils ne pourront plus du tout confiner les personnes (même local) ça partira forcément vers l'anarchie.

Cela pourrait finir très mal si le coronavirus n'est pas vaincu rapidement (et il en prends pas la direction).

Portrait de MICMAH458
13/octobre/2020 - 08h25

Ils ont bien raison : les forains ont gueulé un coup et ils ont obtenu ce qu'ils voulaient.  Macron a ouvert les coffres pour plusieurs centaines de millions (de milliards) et il ne peut plus les refermer.  Chaque jour va voir défiler une profession qui demandera sa part du gâteau.