13/10/2020 12:31

Essence: Marche arrière du gouvernement qui précise qu'il n’y aura pas de changement de la fiscalité sur l’essence SP 95-E10 et SP 95-E5

Mise à jour - 12h28

Dans un communiqué, Bruno Le Maire et Olivier Dussopt précisent qu’il n’y aura pas de changement de la fiscalité sur l’essence SP 95-E10 et SP 95-E5.

"Conformément au choix de ne pas augmenter les impôts et les taxes des Français, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, et Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics, précisent qu’il n’y aura pas de changement de la fiscalité sur l’essence SP 95-E10 et SP 95-E5", précise le texte. 

Et d'ajouter : "En conséquence, le Gouvernement accueillera favorablement, au cours des débats à l’Assemblée nationale sur le projet de loi de finances pour 2021, les propositions des parlementaires visant à maintenir le niveau actuel de fiscalité de l’E10 et de l’E5".

.

Les producteurs d'alcool agricole lancent un cri d'alarme sur la hausse des taxes prévue par le gouvernement sur le SP95-E10, première des essences vendues aujourd'hui en France. Le projet de loi de finances pour 2021 prévoit en effet de supprimer progressivement le tarif réduit de l'SP95-E10.

Cela représenterait un centime supplémentaire par litre, soit un surcoût de 30 millions d'euros en 2021 puis 60 millions en 2022. "Cette hausse est contraire aux engagements du gouvernement de ne plus augmenter les taxes sur les carburants jusqu'en 2022 après le mouvement des gilets jaunes et de ne pas augmenter les impôts, avec la crise du COVID", s'insurge la Collective du bioéthanol (Association interprofessionnelle de la betterave et du sucre, et Syndicat national des producteurs d'alcool agricole). "Elle toucherait les automobilistes les plus sensibles au prix des carburants parmi ceux, de plus en plus nombreux, qui roulent à l'essence", mais aussi une filière affectée par le confinement, argumente-t-elle.

Le SP95-E10 représente environ 50% des essences sans plomb vendues en France. 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jarod.26
13/octobre/2020 - 13h42
ce n'est pas grave, ils augmenteront plus tard smiley
Portrait de LesRipoublicains
13/octobre/2020 - 12h59

Quand on dit que l'on n'augmentera pas les impôts, la tentation est grande d'augmenter les taxes, et inversement.

C'est d'ailleurs pour cette raison que l'on garde ces deux mots dans le langage politique.

LR (Ex-UMP) et le PS étaient bien au fait du distinguo terminologique, et en usaient pour ne pas dire en abusaient.

De même lorsqu'il faut faire des efforts, on demande toujours aux mêmes de les faire, mais jamais aux politiques. Pensez donc, il faut bien qu'ils maintiennent leur train de vie, même quand le pays souffre, et ils ont tous les arguments prêts pour justifier qu'ils ne lâcheront rien de leurs émoluments, salaires, indemnités, frais divers et avariés.

Rassurez vous pour eux, ils trouveront d'autres moyens de ponctionner le quidam pour conserver leur train de vie.

Portrait de shermancrow
13/octobre/2020 - 11h56

toutes les infos sur les actions de ce gouvernement devraient commencer par "Malgrés ses engagements...", le jour ou ils font vraiment un truc sur lequel ils s'étaient engagé... les poules...

Portrait de eneyto
13/octobre/2020 - 08h21

Et bien voila on y vient doucement taxer et encore taxer gouvernement de menteurs hélas