09/10 15:53

Un militant écologiste d'Extinction Rebellion accuse des policiers de viol - Une enquête a été ouverte par l’IGPN

Une enquête a été ouverte pour « violences et viol par personne dépositaire de l'autorité publique » après qu'un militant d'Extinction Rebellion a accusé des policiers d'avoir commis ces faits lors d'une action près de l'Elysée le 19 septembre dernier, selon le parquet de Paris.

Le jeune homme âgé de 23 ans, qui se présente comme un militant d'Extinction Rebellion, accuse des policiers de l'avoir frappé et d'avoir introduit une matraque dans son anus. « On était en route pour une action Extinction Rebellion non-violente, écolo, jusqu'à ce que la police nous tombe dessus » et disperse le petit groupe, raconte le jeune homme, enseignant à Marseille, dans une vidéo. « Je me suis fait défoncer […] J'ai une côte pétée », dit-il.

Ouverte le 2 octobre dernier, l'enquête ouverte pour « violences par personne dépositaire de l'autorité publique et viol par personne dépositaire de l'autorité publique, a été confiée à l'Inspection générale de la police nationale.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de copysand
17/octobre/2020 - 17h47

la matraque n'avais plus de piles 

Portrait de tobian
11/octobre/2020 - 08h46

   Une côte pétée?  La matraque a été vraiment enfoncée très loin.

Portrait de Franck64
11/octobre/2020 - 02h27

Les méchants policiers !!!! C est toujours eux les fautifs ......bizarre non ? 

Portrait de Franck64
10/octobre/2020 - 07h21

Peut être faire des matraques recyclé ça serais mieux pour la planète ....

Portrait de twilight zone reboot
9/octobre/2020 - 16h35

c'est le petit frere de théo....?vite françois hollande a son chevet....

Portrait de lecroco
9/octobre/2020 - 16h28

Donc si je comprend bien, le policier doit d'abord déculotter le manifestant, lui demander de ne pas trop remuer, et accomplir la manœuvre en question.. Je ne suis pas certain qu'au cours d'une manif, un policier ait vraiment le temps de faire tout cela, sachant qu'il y a des dizaines de smartphones braqués sur lui.A se demander si certains ne prennent pas leurs désirs pour des réalités. Mais comme c'est devenu très tendance de les accuser, voire même de tenter de les tuer, allons-y. Il y a surement un peu de monnaie a prendre.

 il faudra bientôt rajouter un nouveau délit dans le code pénal, comme par exemple:"Dévoiement d'un objet initialement réservé au maintient de l'ordre public par une utilisation contestable de déboucheur portable" smiley

On pourra bientôt trouver le tonfa en rayon a coté du desktop.

 

Portrait de Citoyen87
9/octobre/2020 - 16h14 - depuis l'application mobile

Bien fait pour sa g.... a cet abruti.