09/10/2020 12:39

Coronavirus - Revoir l'intégralité de l'interview exclusive du Pr Raoult ce matin dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People - VIDEO

11h04: Le professeur Raoult s'exprime en direct dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People

"La mortalité naturelle on la connait très bien aujourd'hui"

"Il y a une dramatisation qui ne correspond pas au risque que chacun court dans cette affaire (...) On se demande jusqu'où peut aller cette terreur généralisée".

"L'état de crise nerveuse dans lequel le pays se trouve plongé dépasse la raison et l’entendement"

"Plus on a peur, plus le risque de mal gérer les situations augmente"

"Je ne peux prédire l’avenir. Je ne sais pas ce que ça veut dire seconde vague"

"C’est une vraie question que de savoir si l’Europe de l’Ouest va continuer à vivre en restant à la maison"

"Je pense qu’il y a trop de gens qui donnent leurs avis. Je ne parle que des choses que je connais, je ne vous donnerai pas mon avis sur les joueurs de l’équipe de France"

"Je pense que la gestion des épidémies est un domaine régalien (...) Il faut créer des centres susceptibles de gérer l'épidémie"

"Si on gère correctement cette infection virale respiratoire, je ne vois pas pourquoi elle changerait l’espérance de vie des gens"

"Je travaille, je m’organise et je ne passe pas mon temps sur les plateaux de télévision. C’est pour ça que les tests sont plus rapides ici"

"Le virus n'a pas changé l'espérance de vie à Marseille par rapport aux dernières années", "L'espérance de vie a changé à Paris probablement parce qu'il y a des différences de management"

"On est dans une situation nouvelle, où les choses ne sont plus vraiment prévisibles"

"Dans ce pays, on parle trop, on communique trop. Tout le monde a trop d'avis sur trop de choses"

"On a testé 10% de la population marseillaise. On a soigné 13.000 personnes"

"On prescrit toujours de l’hydroxychloroquine. Ça fonctionne contre la Covid19, ça soigne les gens, les gens guérissent"

"Quand je viens à Paris, je suis obligé de me déguiser, parce que les gens veulent prendre des photos avec moi"

"Je parle au Président de la République Emmanuel Macron"

"On sait maintenant que le facteur le plus lié à la mortalité c'est le retard de mise en place des tests"

"Ce n'est pas le virus qui m'inquiète. C'est l'état de notre société qui m'inquiète"

"Je ne serai jamais ministre de la Santé. Ce n'est pas mon métier"

10h35: Evénement à 10h35 dans Morandini Live avec le Pr Raoult en direct face à Jean-Marc Morandini pour une émission spéciale sur CNews et Non Stop People. Depuis Marseille, le Professeur va répondre à toutes les questions alors que de nouvelles mesures ont été annoncées par le Ministre de la Santé, beaucoup de questions se posent autour de la stratégie du gouvernement et des protocoles sanitaires qui sont mis en place.

Vous pouvez lui poser vos questions dans les commentaires ci-dessous ou via twitter avec le #morandinilive. Alexandra Roost sera votre porte parole en direct pendant l'émission pour répercuter vos questions.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
10/octobre/2020 - 11h54
shogun_96 a écrit :

Je me joint au débat.

Tu précise bien "aux doses normales", et c'est bien là le problème, justement!

Raoult préconise 200mg 3x/J. Pourtant, dans la notice du Plaquenil, il est bien indiqué: 

"Si vous avez pris plus de PLAQUENIL 200 mg, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû :Consultez immédiatement un médecin ou le centre antipoison de votre région. Les effets suivants pourraient survenir : problèmes cardiaques, entraînant des battements de cœur irréguliers."

Et dans les effets indésirables: Atteinte cardiaque (cardiomyopathie pouvant conduire à une insuffisance cardiaque d’évolution fatale dans certains cas).

Le tout associé à l'Azytromycine (qui a une chié de contre indication et d'effets indésirables, qui sont pour certains les memes qu'avec le Plaquenil), cela ne fait qu'amplifier les risques.

 

La dose prescrite par Raoult est normale. C'est un très vieux médicament utilisé depuis 70 ans par des milliards de personnes qui ont statistiquement dû avoir à peu près tous les effets secondaires possibles. Normal que la liste soit longue ! Raoult n'a constaté aucun problème cardiaque induit chez ses patients traités. Et il n'est pas le seul à le constater. Le problème c'est que certaines études on utilisé des doses 3 à 4 fois la dose maximale. Donc forcément qu'ils ont eu des problèmes. 

Portrait de PhilRAI
10/octobre/2020 - 11h47
Razlebol a écrit :

Oui on parle de toxicité pour n'importe quel médicaments, certains le sont plus ou moins.

Cherche Arrêté du 7 janvier 1999, la Chloroquine passe sous ordonnance ce n'est pas récent.

Le "Blocage" de l'Hydroxychloroquine a commencé en 2018, a la demande de Sanofi ce n'est pas récent, c'est l'arrêté qui est récent plus d'un an après quand même.

Pour les raisons de tout ca va voir dans la base de données publique des médicaments NIVAQUINE et PLAQUENIL

Tu verra que les contre-indications, les effets indésirables sont en grand nombre , et certains très fréquent.

 

Bien sûr qu'il y a des contre indications, comme pour tous les médicaments, il peut même y avoir des allergies. Il n'empêche que ces médicaments étaient en vente libre et ne posaient aucun problème jusqu'à la demande de Sanofi. On comprend bien pourquoi ils veulent éliminer ce médicament pas cher, dans le domaine public, pour le remplacer par de nouveaux très chers.

Portrait de PhilRAI
10/octobre/2020 - 11h44
Razlebol a écrit :

Le seul but des Ct élevés, ce n'est pas de faire gonfler les stats, c'est d'éviter les faux négatif.

Au début de l'épidémie ils se sont rendus compte qu'avec un CT bas, on obtenait 67% de faux négatifs dans les 4 jours après infection, tu imagine le résultat d'une personne que tu renvoie dans un Ephad.

 

Et même avec un Ct élevé, tu ne sait pas a quel stade tu est de la maladie, donc tu ne sait pas si tu est contagieux, le sera, ou l'a été.

 

Non ! pour éviter les faux négatifs il faut monter au dessus de 20. C'est pour cela que les taux sont en général compris entre 20 et 30 selon ce qu'on veut obtenir. Au dessus de 30 on passe sur les faux positifs. Raoult est à 35, il estime qu'il y a de 10 à 20 % de faux positifs. Les tests ailleurs seraient autour de 42 45. Les faux positifs montent en flèche.

Si on a un test positif avec un CT bas on est quasiment certain d'avoir à faire avec des vrais virus actifs donc contagieux. Et puis la mesure peut se faire en continu. On monte le nombre d'amplifications et on suit la mesure de la fluorescence. Annoncer qu'un test est positif ou négatif sans donner toutes les information du traitement n'a aucun intérêt, sinon de faire croire n'importe quoi.

Portrait de PhilRAI
10/octobre/2020 - 11h32
Razlebol a écrit :

Et non encore, Raoult donne son traitement qui est un taux de létalité réel, et le compare avec des Taux apparent dans les autres villes/régions.

Taux de létalité apparent

Le taux de létalité apparent repose sur le rapport entre le nombre de cas confirmés et le nombre de décès imputés à la maladie.

Taux de létalité Réel

Ce chiffre est obtenu en comptabilisant les décès, et les estimations de la population touchée par le virus en appliquant des modèles statistiques. Le nombre de décès dans les hôpitaux et les Ehpad est bien documenté, et la surmortalité observée par l’Insee contribue à donner une idée des morts à domicile. Une donnée qui sera affinée par la suite.

Selon la dernière étude menée par l’institut Pasteur, le taux de létalité réel du Covid-19 en France a été revu à la hausse à 0,7 %

Pour les experts de l’OMS, le taux de létalité réel se situe entre 0,5 et 1 % selon les études. Dans tous les cas, bien au-dessus de la grippe saisonnière, qui se situe à 0,1 %.

 

 

Voilà que vous inventez des taux maintenant !

C'est pourtant très simple. Raoult calcule son taux de décès par rapport aux malades réels, ceux qui ont des symptômes confirmés par les tests dont Raoult donne le CT de 35 ce qui donne selon ses observations entre 10 et 20 % de faux positifs. Il était à 0,6 % de décès pendant l'épidémie.

Les taux pendant l'épidémie étaient donnés de la même façon par rapport aux malades qui avaient les symptômes du covid. Il n'y avait pas de tests pour confirmer, seul Raoult les utilisait parce qu'il était le seul à en avoir la possibilité. Le taux France entière est monté à 19 % ! parmi les records mondiaux.

Actuellement on nous parle toujours de taux de décès sauf qu'il n'est plus calculé en fonction des vrais malades mais en fonction des résultats des test PCR dont on ne donne pas le CT qui s'il est trop élevé peut conduire à 90% de faux positifs. Facile de créer une fausse épidémie en ajustant ce CT. C'est sans doute pour cela que les laboratoires refusent de le donner. Ce taux de décès baisse donc mécaniquement puisqu'il n'est plus donné en rapport avec des vrais malades mais des faux malades. Là est la monstrueuse arnaque. Il est tout de même de 4,6 % !

Par contre Raoult continue de donner le vrai taux, à partir des vrais malades. La dernière valeur c'est 0,9 % Il donnera sans doute les explications dans sa vidéo hebdomadaire.

Portrait de Tony satch
10/octobre/2020 - 00h06 - depuis l'application mobile
pas de blague a écrit :

De plus il faut ajouter que les visites dans les maisons de retraite ont été interdites pendant six mois en Suède, d'avril à octobre. Or, des "spécialistes" nous ont dit, concernant la France qu'il fallait confiner les anciens et laisser vivre le reste de la population. Les suédois l'ont fait et on voit le résultat (58 décès pour 100 000 h contre 48 en France). Si on ajoute que la densité de population est de 25/km2 en Suède contre 120 en France, je ne vois pas comment on peut vanter leur manière d'avoir traité la pandémie. Les critiques virulentes ne manquent pas d'ailleurs chez eux.

Ce qui ne veut pas dire qu'en France on ait été bons...

@pas de blague je ne conteste pas tes chiffres mais plutôt ta conclusion ils ont plus de morts que nous pendant la 1ère vague mais depuis, leur courbe de mortalité est au plus bas voir nulle donc ils vont mieux que nous et sans masques.

Portrait de shogun_96
10/octobre/2020 - 00h03
PhilRAI a écrit :

Toxique la chloroquine ? prise par des millions de gens sans aucun problème pendant 70 ans ? Aux doses normales il n'y a pas de problème sauf cas particuliers , comme pour tous les médicaments. Bref on voit bien que le blocage de ce médicament est récent, il y a forcément des raisons qui ne sont pas divulguées.

Je me joint au débat.

Tu précise bien "aux doses normales", et c'est bien là le problème, justement!

Raoult préconise 200mg 3x/J. Pourtant, dans la notice du Plaquenil, il est bien indiqué: 

"Si vous avez pris plus de PLAQUENIL 200 mg, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû :Consultez immédiatement un médecin ou le centre antipoison de votre région. Les effets suivants pourraient survenir : problèmes cardiaques, entraînant des battements de cœur irréguliers."

Et dans les effets indésirables: Atteinte cardiaque (cardiomyopathie pouvant conduire à une insuffisance cardiaque d’évolution fatale dans certains cas).

Le tout associé à l'Azytromycine (qui a une chié de contre indication et d'effets indésirables, qui sont pour certains les memes qu'avec le Plaquenil), cela ne fait qu'amplifier les risques.

 

Portrait de Mon bon Blaze
9/octobre/2020 - 23h42
Oh Yes It's Good a écrit :

Mais non il n'est plus valable parce que les courbes ne se suivent plus. Le virus circule davantage, c'est un fait, et ce n'est en rien surprenant : déconfinement + reprises d'activités. L'augmentation des tests (ça tend à baisser d'ailleurs) et des CT ne suffisent plus à expliquer cette augmentation des cas positifs.

"on fait toujours une quantité invraisemblable de test inutiles"

smiley Record de tests chez Raoult, depuis le début jusqu'à aujourd'hui. Vous allez me dire, lui il teste utilement, bien sûr.

Comment vous décorrélez la courbe des positifs avec la courbe des tests effectués ? Un positif a nécessairement été testé. Et évidemment que plus on fait de tests plus on trouve de cas positif. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la mortalité (statistique pas réelle) est mécaniquement plus faible à Marseille (Sans rentrer dans le débat efficacité ou non de la chloroquine). Puisque Marseille test la population 35% de plus qu’ailleurs, pour un nombre donné de mort on divise par un nombre bien plus grand de positif, donc le pourcentage de mortalité diminue. C’est ce qui explique les chiffres délirants de Philrai lorsqu’il compare la mortalité Marseille/les autres villes, surtout à des periodes où l’on testait très peu sauf beaucoup à Marseille.

Portrait de PhilRAI
9/octobre/2020 - 23h12
Oh Yes It's Good a écrit :

Mais non il n'est plus valable parce que les courbes ne se suivent plus. Le virus circule davantage, c'est un fait, et ce n'est en rien surprenant : déconfinement + reprises d'activités. L'augmentation des tests (ça tend à baisser d'ailleurs) et des CT ne suffisent plus à expliquer cette augmentation des cas positifs.

"on fait toujours une quantité invraisemblable de test inutiles"

smiley Record de tests chez Raoult, depuis le début jusqu'à aujourd'hui. Vous allez me dire, lui il teste utilement, bien sûr.

On ne sait pas si le virus circule vu qu'on ne sait pas si les tests trouvent des virus vivants, morts ou s'il ne s'agit que de débris de virus présents depuis longtemps chez les patients. Seule la connaissance du CT pourrait donner une information claire. 

Raoult fait beaucoup de tests parce que de nombreuses personne vont chez lui par certitude d'être soigné au cas ou et aussi parce que les résultats des tests dont donnés très rapidement.

 

Portrait de Oh Yes It's Good
9/octobre/2020 - 22h43
PhilRAI a écrit :

Cet argument est toujours valable ! l'un n'empêche pas l'autre, on fait toujours une quantité invraisemblable de test inutiles. Le CT c'est en plus ! en l'ajustant on peut faire varier tout à fait artificiellement le nombre de cas positifs, c'est pourquoi ce CT n'est jamais donné.

Mais non il n'est plus valable parce que les courbes ne se suivent plus. Le virus circule davantage, c'est un fait, et ce n'est en rien surprenant : déconfinement + reprises d'activités. L'augmentation des tests (ça tend à baisser d'ailleurs) et des CT ne suffisent plus à expliquer cette augmentation des cas positifs.

"on fait toujours une quantité invraisemblable de test inutiles"

smiley Record de tests chez Raoult, depuis le début jusqu'à aujourd'hui. Vous allez me dire, lui il teste utilement, bien sûr.

Portrait de PhilRAI
9/octobre/2020 - 22h38
Razlebol a écrit :

Même ça tu n’est pas capable de le faire,

aller chercher les dernières données sur le site que défend...

Du 01/09 au 08/10

Ihu        1262 Cas 11 morts 0,9%

AP HP 4468 cas 40 morts  0,9% Les hôpitaux de Marseille, dont l’hôpital en face de l’IHU fait partie, ont les mêmes résultats... Vu la grande entente entre Raoult et les responsables de l’ApHp je ne crois pas que son traitement soit généralisé la bas, sinon il s’en serait gargarisé.

 

Oui, ils viennent de modifier leur tableau. C'est toujours largement en dessous du taux national.

Quant au score des hôpitaux de Marseille, vous noterez qu'il ne s'agit que de gens positifs covid, on ne sait pas s'ils sont malades du covid ou pas, s'ils sont traités ou pas, alors que concernant l'IHU Méditerranée infection ce sont des gens vraiment malades du covid qui sont traités en conséquence. Attendons des précisions.

Il est à noter que le nombre total de décès pour le nombre  total de cas confirmés descend régulièrement un peu partout et en France (4,6% sur informationisbeautiful.net). Alors ça veut dire que le virus est moins virulent ? ou qu'on ajoute les faux positifs au nombre total de cas confirmés ? pour l'instant je ne peux pas trancher les informations ne sont pas assez précises.

Chez Raoult on sait que ce sont des gens vraiment malades qui sont traités.

Portrait de PhilRAI
9/octobre/2020 - 22h28
Oh Yes It's Good a écrit :

Ces dernières semaines, PhilRAI et autres pro-raoult/chloroquine/etc expliquaient que l'augmentation des cas positifs était tout à fait normale puisque on testait davantage ("plus on teste, plus on trouve").

Maintenant que cet argument a volé en éclat (les cas positifs augmentent beaucoup plus vite que les tests), ils se retranchent sur cette histoire de CT... qui a augmenté mais qui jusqu'à preuve du contraire reste désormais stable, pendant que le nombre de nouveaux cas positifs poursuit son envolée. Alors, alors...?

Cet argument est toujours valable ! l'un n'empêche pas l'autre, on fait toujours une quantité invraisemblable de test inutiles. Le CT c'est en plus ! en l'ajustant on peut faire varier tout à fait artificiellement le nombre de cas positifs, c'est pourquoi ce CT n'est jamais donné.

Portrait de PhilRAI
9/octobre/2020 - 22h27
Razlebol a écrit :

Tu a du mal à faire la différence entre la chloroquine, et l’hydroxychloroquine visiblement, la première est plus toxique que la deuxième.

Chloroquine disponible sans ordonnance jusqu’a 1999.

Hydroxychloroquine c’était bien jusqu’en janvier 2020.

 

Toxique la chloroquine ? prise par des millions de gens sans aucun problème pendant 70 ans ? Aux doses normales il n'y a pas de problème sauf cas particuliers , comme pour tous les médicaments. Bref on voit bien que le blocage de ce médicament est récent, il y a forcément des raisons qui ne sont pas divulguées.

Portrait de Oh Yes It's Good
9/octobre/2020 - 21h31

Ces dernières semaines, PhilRAI et autres pro-raoult/chloroquine/etc expliquaient que l'augmentation des cas positifs était tout à fait normale puisque on testait davantage ("plus on teste, plus on trouve").

Maintenant que cet argument a volé en éclat (les cas positifs augmentent beaucoup plus vite que les tests), ils se retranchent sur cette histoire de CT... qui a augmenté mais qui jusqu'à preuve du contraire reste désormais stable, pendant que le nombre de nouveaux cas positifs poursuit son envolée. Alors, alors...?

Portrait de Jilou1994
9/octobre/2020 - 18h31

J'ai visualisé une interview d'un docteur pédiatre, faisant partie du comité scientifique indien sous le patronage du premier ministre Narendra Modi et choisi par lui, qui prescrit la chloroquine pour réduire la charge virale. Inde : 1 320 000 000 d'hab. une paille. Je ne vois pas d'autres explications qu'un phénomène mystique qui influencerait les responsables de l'OMS et des dirigeants qui leur fait croire que la chloroquine prescrite depuis 70 ans avec un dosage raisonné peut tuer 10% de la population. Ou alors des intérêts obscures sont à l'œuvre, hypothèse audacieuse certes comme toute hypothèse d'ailleurs.  

Portrait de PhilRAI
9/octobre/2020 - 18h27
Lustucruu a écrit :

Blablabla et Blablabla et re Blablabla, tu nous fatigue avec tes bêtises.  Va donc dans les bois chercher des champignons c'est la bonne saison. 

Donc vous n'avez strictement aucun argument, alors pourquoi intervenir .

Portrait de PhilRAI
9/octobre/2020 - 18h27
Oh Yes It's Good a écrit :

Il n'expose rien du tout, il passe son temps à commenter, commenter, commenter... tout en expliquant qu'il n'est pas là pour faire de commentaires. Il fait systématiquement son petit one man show tout en s'arrachant un poil de bouc par seconde et en expliquant que lui il connaît, il sait mieux, qu'à l'IHU de Marseille ils sont les plus forts, etc... Pour le reste, il ne fait qu'aligner des suppositions... "on pense que...", "il est possible que..."

Sur ses résultats, il ne répond jamais clairement aux critiques, soit il rentre direct dans un combat de boxe, soit il noie le poisson... D'où l'intérêt de le voir débattre face à des confrères...! Mais les rares fois où cela arrive, il monte instantanément dans les tours. 

Ce n'est que votre opinion qui ne correspond pas du tout à la réalité, c'est même exactement le contraire.

Portrait de PhilRAI
9/octobre/2020 - 18h26
Razlebol a écrit :

C'est l'hydroxychloroquine qui ne peut être prescrite que sous ordonnance depuis janvier 2020, effectivement cela semble être a la demande du principal producteur Sanofi en... 2018.

La chloroquine c'est sous ordonnance depuis 1999, sa toxicité a été étudiée des la fin des années 40, les effets secondaires sont nombreux, et connus...

L'hydroxychloroquine est consommé par 50 000 personnes en France, contre le lupus, la Polyarthrite... Ils ont fait l'objet d'une étude, pour mesurer l'impact du covid dans cette population, Résultat: Pas d'effet dans un sens comme dans l'autre.

 

Ben non, la chloroquine était en vente libre avant janvier 2020.

Portrait de PhilRAI
9/octobre/2020 - 18h24
Razlebol a écrit :

Les autres ont isolé le génome.

Les autres ont créer les tests des janvier.

Les autres ont amélioré la prise en charge des patients des leur hospitalisations, et en réanimation, anticoagulant, stéroïde...

Les autres n'ont pas sortis 2 livres depuis janvier.

Les autres ne sortaient pas une vidéo par semaine au plus fort de la crise.

Les autres travaillait dans un hôpital avec un service de réanimation, et pas dans un IHU qui en est dépourvu.

Je cite:

"Je travaille, je m’organise et je ne passe pas mon temps sur les plateaux de télévision. C’est pour ça que les tests sont plus rapides ici"

 

 

Les autres : 19% de décès parmi les malades au plus fort de la crise, Raoult 0,6% ! Actuellement les autres 5% de décès, Raoult 0,5 %. Et je vois que vous n'avez toujours pas compris que le traitement Raoult ne s'applique pas en réanimation ! Il s'applique avant ! ce qui supprime les réanimations à quelques exceptions près de gens qui ont une autre pathologie.

Portrait de PhilRAI
9/octobre/2020 - 18h21
Mon bon Blaze a écrit :

Moi à force je ne pige plus.

Vous expliquez qu’on nous interdit un traitement pour la 2ème vague fictive d’une maladie qui n’existe plus? smiley 

Ne faites donc pas l'idiot ! on nous interdit un traitement pour une maladie qui existe bel et bien. Le problème c'est qu'on nous affirme qu'il y a une deuxième vague alors qu'il ne s'agit pas de malades. Mais il y a toujours quelques malades qui malheureusement ne sont pas traités. si tous les vrais malades étaient traités la maladie disparaîtrait rapidement.

Portrait de Mon bon Blaze
9/octobre/2020 - 17h08
PhilRAI a écrit :

Moi je ne fais pas de thèse, je m'en tiens aux faits, je constate. Je constate qu'on a en janvier fait passer la chloroquine en  substance vénéneuse alors qu'elle était en vente libre depuis 70 ans, prise par des millions de personnes sans aucun problème, sans aucune plainte, sans aucune classification dans les médicaments à risques, et ils semble acquis que c'est à la demande de Sanofi. Je constate qu'ensuite on a interdit la prescription de ce médicament suite à une étude délirante du Lancet, retirée depuis, sans la publicité qui avait accompagné sa parution, tellement gros qu'il est impossible que ce soit une erreur. Je constate que l'azithromycine a subit le même sort après que le docteur Erbstein a fait un article dans un journal expliquant ses succès, je constate qu'on refuse de nous donner le CT des tests PCR ce qui permettrait de juger de leur pertinence, etc. ... .

Donc il y a un gros problème. En plus on retrouve ce même problème un peu partout dans le monde. C'est peu probable que ce soit un hasard, mais sait-on jamais, et l'hystérie est peut-être contagieuse.

Donc votre question est  pourquoi ? Les labos pharmaceutiques sont-ils si puissants qu'ils puissent avoir une telle influence ? existe-t-il des idéologues suffisamment puissants pour s'imposer ? la Chine a-t-elle procédé à une telle manipulation (quand on regarde bien les dégâts en Chine sont ridicules ) etc. ... peut-être un jour comme vous dites on saura, mais pour l'instant cela n'empêche pas de mettre les faits en évidence et éventuellement de riposter (légalement au tribunal) comme certains commencent à s'organiser pour ce faire.

 

Moi à force je ne pige plus.

Vous expliquez qu’on nous interdit un traitement pour la 2ème vague fictive d’une maladie qui n’existe plus? smiley 

Portrait de Oh Yes It's Good
9/octobre/2020 - 16h22
PhilRAI a écrit :

Il s'est expliqué là dessus, il n'est pas là pour débattre mais pour exposer son travail, ses résultats. Que les autres fassent pareil et qu'on compare ...

Il n'expose rien du tout, il passe son temps à commenter, commenter, commenter... tout en expliquant qu'il n'est pas là pour faire de commentaires. Il fait systématiquement son petit one man show tout en s'arrachant un poil de bouc par seconde et en expliquant que lui il connaît, il sait mieux, qu'à l'IHU de Marseille ils sont les plus forts, etc... Pour le reste, il ne fait qu'aligner des suppositions... "on pense que...", "il est possible que..."

Sur ses résultats, il ne répond jamais clairement aux critiques, soit il rentre direct dans un combat de boxe, soit il noie le poisson... D'où l'intérêt de le voir débattre face à des confrères...! Mais les rares fois où cela arrive, il monte instantanément dans les tours. 

Portrait de PhilRAI
9/octobre/2020 - 16h13
Oh Yes It's Good a écrit :

Encore une fois, interview peu utile... Raoult déroule son argumentaire de manière tout à fait tranquille sans être contredit à aucun moment par un confrère médecin ou scientifique. Même si tous les autres sont des nains comparés à lui, bien évidemment...

A force de ne le voir débattre avec personne, sauf avec les journalistes qu'il remouche tout le temps mais dont il apprécie quand même les micros, j'aimerais bien savoir si c'est une condition qu'il pose (de ne débattre face à aucun confrère) avant chaque participation à une émission...?

Il s'est expliqué là dessus, il n'est pas là pour débattre mais pour exposer son travail, ses résultats. Que les autres fassent pareil et qu'on compare ...

Portrait de PhilRAI
9/octobre/2020 - 16h10
pas de blague a écrit :

J'admire la ténacité qui est la vôtre à défendre une thèse qui me parait un peu bancale.

Dans quel but booste-t-on le nombre de gens infectés ?

À quelle fin augmente-t-on le nombre de gens qui en succombent ?

Par quel masochisme le gouvernement nous présente une saturation des services hospitaliers, imputant au COVID d'autres raisons d'occupation des lits ?

Bref, à vous lire, les autorités mettent le paquet pour démontrer combien elles sont défaillantes et le génie qu'elles mettent en oeuvre pour détruire des pans de l'économie.

Peut-être un jour saura-t-on ce que contenaient les cercueils stockés à Rungis au printemps..

 

Moi je ne fais pas de thèse, je m'en tiens aux faits, je constate. Je constate qu'on a en janvier fait passer la chloroquine en  substance vénéneuse alors qu'elle était en vente libre depuis 70 ans, prise par des millions de personnes sans aucun problème, sans aucune plainte, sans aucune classification dans les médicaments à risques, et ils semble acquis que c'est à la demande de Sanofi. Je constate qu'ensuite on a interdit la prescription de ce médicament suite à une étude délirante du Lancet, retirée depuis, sans la publicité qui avait accompagné sa parution, tellement gros qu'il est impossible que ce soit une erreur. Je constate que l'azithromycine a subit le même sort après que le docteur Erbstein a fait un article dans un journal expliquant ses succès, je constate qu'on refuse de nous donner le CT des tests PCR ce qui permettrait de juger de leur pertinence, etc. ... .

Donc il y a un gros problème. En plus on retrouve ce même problème un peu partout dans le monde. C'est peu probable que ce soit un hasard, mais sait-on jamais, et l'hystérie est peut-être contagieuse.

Donc votre question est  pourquoi ? Les labos pharmaceutiques sont-ils si puissants qu'ils puissent avoir une telle influence ? existe-t-il des idéologues suffisamment puissants pour s'imposer ? la Chine a-t-elle procédé à une telle manipulation (quand on regarde bien les dégâts en Chine sont ridicules ) etc. ... peut-être un jour comme vous dites on saura, mais pour l'instant cela n'empêche pas de mettre les faits en évidence et éventuellement de riposter (légalement au tribunal) comme certains commencent à s'organiser pour ce faire.

 

Portrait de Oh Yes It's Good
9/octobre/2020 - 15h57

Encore une fois, interview peu utile... Raoult déroule son argumentaire de manière tout à fait tranquille sans être contredit à aucun moment par un confrère médecin ou scientifique. Même si tous les autres sont des nains comparés à lui, bien évidemment...

A force de ne le voir débattre avec personne, sauf avec les journalistes qu'il remouche tout le temps mais dont il apprécie quand même les micros, j'aimerais bien savoir si c'est une condition qu'il pose (de ne débattre face à aucun confrère) avant chaque participation à une émission...?

Portrait de PhilRAI
9/octobre/2020 - 14h04

Décidément vous êtes de pire en pire ! vous n'avez pas compris que mon allusion aux études randomisées était ironique ? on interdit l'hydroxychloroquine et l'azithromycine au motif qu'il n'y a pas eu d'étude randomisée, mais on fait prescrire du paracétamol alors qu'il n'y a pas eu non  plus d'étude randomisée. Vous ne voyez pas ce qui ne va pas ?

Vous avez un récapitulatif des études sur la chloroquine en général sur le site de l'IHU de Raoult.

Mais ce qui importe ce sont les résultats obtenus en condition réelles, hors conditions figées des études, je vous ai donné le chiffres, Raoult O,6% de décès parmi les plus de 5200 malades traités (pas 100 et pas triés, il prend ceux qui se présentent). Quel est le score de ceux qui lui crachent dessus ?

Je n'ai jamais dit que c'était le paracétamol qui envoyait en réa ! juste l'absence de soin, le paracétamol diminue des effets, pas les causes. Encore que on pourrait dire qu'il  peut les aggraver en baissant la température qui est un moyen de défense de l'organisme.

Je n'ai pas dit non plus qu'il n'y avait pas de patients covid en réa, j'ai dit que la grande majorité y était pour autre chose que le covid mais qu'ils étaient comptés covid juste parce qu'ils sont testés positifs sans symptôme et sans doute de façon abusive à la suite d'un test PCR dont on ne connaît pas le CT.

Portrait de Mon bon Blaze
9/octobre/2020 - 13h29

En tous cas, je remarque que le coronavirus est devenus un sujet hyper sensible. Le ton peut vite monter IRL. Entre les pro/anti Raoult, ceux qui ont tout compris au grand complot, ceux qui veulent confiner, les anti-masques (dedans, dehors, partout), pas de 2ème vague, pas assez de mort, l’état est trop/pas assez sévère   ..... je n’ai jamais vu auparavant de gens s’énerver aussi vite, y compris entre amis de longue date. 

Portrait de dan001
9/octobre/2020 - 12h54
Mon bon Blaze a écrit :

"L’ajustement est la cause de la mutation du virus de la grippe ”

C’est pas plutôt l’inverse?

Oui, tu as raison, je me suis emmêlé les pinceaux. j'ai rectifié.

Portrait de dan001
9/octobre/2020 - 12h53

Ce message s'adresse à Rosaire :

2/ Pourquoi êtes vous les seuls à affirmer que le virus mute?

Tous les virus mute. Il n'y a pas besoin d'être un Dr pour comprendre cela. Crois-tu que le vaccin de la grippe saisonnière que l'on injecte aux patients chaque année est le même depuis le tout début de cette fameuse grippe ? Et bien non, le vaccin est ajusté. L'ajustement du vaccin est du à la mutation du virus de la grippe.

Il faut faire ses propres recherches et ne pas écouter tout le monde, (même moi), faites vos recherches...

Petit article qui explique cela : [h-t-t-p-s://w-w-w-.grippenet.fr/fr/la-grippe/]

Petit rappel en 2017, la grippe saisonnière à fait plus de 30000 morts, en France, sans que personne n'en parle !

Portrait de Mon bon Blaze
9/octobre/2020 - 12h52
dan001 a écrit :

Ce message s'adresse à Rosaire :

2/ Pourquoi êtes vous les seuls à affirmer que le virus mute?

Tous les virus mute. Il n'y a pas besoin d'être un Dr pour comprendre cela. Crois-tu que le vaccin de la grippe saisonnière que l'on injecte aux patients chaque année est le même depuis le tout début de cette fameuse grippe ? Et bien non, le vaccin est ajusté. L'ajustement du vaccin est du à la mutation du virus de la grippe.

Il faut faire ses propres recherches et ne pas écouter tout le monde, (même moi), faites vos recherches...

Petit article qui explique cela : [h-t-t-p-s://w-w-w-.grippenet.fr/fr/la-grippe/]

Petit rappel en 2017, la grippe saisonnière à fait plus de 30000 morts, en France, sans que personne n'en parle !

"L’ajustement est la cause de la mutation du virus de la grippe ”

C’est pas plutôt l’inverse?

Portrait de hummerH2
9/octobre/2020 - 12h25

"Je ne peux prédire l’avenir. Je ne sais pas ce que ça veut dire seconde vague"...

 

Mouai... et pourtant, le 15 Mai sur sa propre chaine Youtube :

“On voit que cet épisode-là est en train de se résoudre et qu’il n’y a nulle part de deuxième vague ou de dos de chameau, c’est la courbe banale”.

 

Enfin bon, puisqu'il affirme aujourd'hui n'avoir jamais parlé de seconde vague et ignorer ce que cela signifie... smiley