20/09 10:46

Radio France lance demain le podcast d'information "Le quart d'heure", alliant de "nouveaux codes de narration" au "savoir-faire journalistique" de l'ensemble des rédactions du groupe public

"Une bulle sonore de 15 minutes": Radio France part dès ce lundi à la "conquête" de nouveaux auditeurs avec "Le quart d'heure", un podcast quotidien d'information alliant de "nouveaux codes de narration" au "savoir-faire journalistique" de l'ensemble des rédactions du groupe public. Porté par la journaliste Céline Asselot, qui a officié plus de 10 ans à Franceinfo, ce nouveau podcast "natif", c'est-à-dire conçu comme tel par opposition aux rediffusions de programmes radio, sera diffusé du lundi au vendredi à 17H30.

"Chaque jour, l'équipe du +Quart d'heure+ proposera aux auditeurs la mise en perspective d'une sélection de thèmes d'actualité", en s'appuyant "sur les contenus pertinents des différentes antennes de Radio France et sur des interviews et sons originaux spécialement produits", a précisé Radio France dans un communiqué.

"Le quart d'heure" sera disponible sur l'application du groupe public et sur la plupart des plateformes de podcasts. "On veut proposer quelque chose de différent dans un univers qui se distingue déjà par une très grande richesse et une très grande créativité, une bulle sonore pour accompagner les fins de journée", a expliqué à l'AFP Céline Asselot. "Ce qui fait la force et le côté inédit du +Quart d'heure+, c'est qu'on s'appuie sur l'immense vivier de Radio France, cela peut donner quelque chose de vraiment chouette", a insisté la journaliste, qui enregistrera le premier numéro lundi.

L'équipe composée de six journalistes "sélectionnera chaque jour entre deux et quatre sujets racontés à la première personne, sans respecter la hiérarchie traditionnelle d'un journal qui commence par l'actualité politique, internationale, etc. pour finir par la culture", a-t-elle ajouté. Dans un souci "d'incarnation" et "dialogue", de "lien avec l'auditeur", la journaliste, jusqu'alors "effacée derrière l'actualité", s'adressera à lui "à la première personne" tout "en restant très solide sur le fond" et en conservant son "ADN service public", a-t-elle développé. Avec plus de 80 millions d'écoutes à la demande en moyenne par mois, selon Médiamétrie, Radio France est le 1er producteur de podcasts en France. L'application Radio France propose 7 chaînes et "plus d'1,5 million de podcasts".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Raymond C
20/septembre/2020 - 11h12

Nul doute que tout cela sera parfaitement neutre et équilibré politiquement parlant et non orienté vers un certain bord...  *tousse tousse*