07/09 10:46

Un éducateur spécialisé a été mis en examen pour agressions sexuelles aggravées lors de séjours de «vacances apprenantes», organisées cet été en Loire-Atlantique

Un éducateur spécialisé a été mis en examen pour agressions sexuelles aggravées lors de séjours de «vacances apprenantes», organisées cet été à Campbon (Loire-Atlantique), a indiqué le parquet de Saint-Nazaire. L'éducateur spécialisé aurait agressé trois victimes potentielles de moins de 15 ans, dont une de 4 ans, selon le parquet.

Les trois victimes sont des mineurs placés par le Conseil département, a précisé le parquet. Sans antécédents judiciaires, le mis en cause a demandé une remise en liberté, ce que lui a refusé la cour d'appel de Rennes ce vendredi.

Le dispositif «vacances apprenantes» a été mis en place par le gouvernement pour pallier aux retards accumulés pendant l'année scolaire perturbée par le Covid-19. 950.000 enfants auraient bénéficié du dispositif selon le ministère de l'Education nationale.

Ailleurs sur le web

Vos réactions