02/09 18:31

EXCLU - Les témoignages bouleversants de la femme et la fille de Philippe, le chauffeur de bus décédé des suites d'une agression à Bayonne - VIDEO

Ce mercredi, en direct dans "Crimes et faits divers: la quotidienne", Jean-Marc Morandini revenait un faits divers qui a fait les gros titres des journaux cet été et qui a connu hier un rebondissement.

Philippe, chauffeur de bus, a été lynché à mort alors qu’il effectuait simplement son travail. Sa famille a choisi "Crimes et faits divers" pour s’exprimer pour la première fois à la télévision et lui rendre hommage.

Philippe avait 58 ans, c’était un mari comblé et un papa poule très fier de ses trois filles. Il vivait à Bayonne, là où il avait construit la maison de ses rêves. un véritable cocon dans lequel il aimait profiter des siens. Cet enfant du pays était un sportif qui aimait monter sur son vélo pour admirer les paysages de sa région. Philippe était chauffeur de bus depuis près de 30 ans. C’était un acharné de travail qui exerçait son métier avec passion.

Mais le 5 juillet dernier, sa journée de travail tourne au drame. Alors que le conducteur demande à plusieurs passagers de porter leur masque car celui-ci est désormais obligatoire à bord, la situation dérape. Philippe aurait été expulsé de son bus et roué de coups sous les yeux de témoins impuissants. Après avoir reçu un coup fatal, le père de famille perd connaissance et s’écroule au sol. Il est immédiatement transporté à l’hôpital dans un état grave. Un véritable choc pour ses proches. 

Jeanmarcmorandini.com vous propose de revoir le témoignage bouleversant de sa femme et sa fille en direct sur le plateau de "Crimes et faits divers" sur NRJ 12. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de kylun2004
3/septembre/2020 - 08h25
Hansi a écrit :

Je ne vois pas en quoi ce sont des âneries, d'être gêné par l'exhibition des personnes qui ont connu un drame devant des caméras racoleuses. Vous ramenez cela à des considérations politiques. Moi je vous parle de faits divers et de drames personnels et de toutes les personnes qui en ont été victimes: je trouve que c'est un manque de pudeur total et de l'exhibition. Après s si vous êtes friand de ce genre de choses, libre à vous. 

il n'est pas question d’être friand de ce genre de chose mais si on doit endurer les lamentations de personne nuisibles comme les traoré et compagnie, je pense que remettre l’église au milieu du village et montrer la peine et la tristesse de personne normal, qui faisait juste leur job et qui ont été mis a mort par des racailles nous sert également a nous rappeler que notre monde n'est pas celui des bisounours

 

Portrait de Hansi
3/septembre/2020 - 07h06
KenShiro a écrit :

Il y a un autre adage qui dit. Qu' avant de dire quelque chose il faut tourner 7 fois sa langue dans sa bouche.

Visiblement vous ne l'avez pas fait, cela vous aurais évité d'écrire des âneries.

Après peut-être que cela vous gêne tout simplement, parce que cela vous oblige à voir une vérité, qui durant bien 40 ans on a préféré enterrée, cacher, rendre invisible, pour ne pas qu'elle importune un logiciel de pensée, qui se refusait à voir les problèmes, au nom du vivre ensemble, de la paix sociale et de l'anti racisme ?

Je ne vois pas en quoi ce sont des âneries, d'être gêné par l'exhibition des personnes qui ont connu un drame devant des caméras racoleuses. Vous ramenez cela à des considérations politiques. Moi je vous parle de faits divers et de drames personnels et de toutes les personnes qui en ont été victimes: je trouve que c'est un manque de pudeur total et de l'exhibition. Après s si vous êtes friand de ce genre de choses, libre à vous. 

Portrait de Cotorep
3/septembre/2020 - 01h30
KenShiro a écrit :

Il y a un autre adage qui dit. Qu' avant de dire quelque chose il faut tourner 7 fois sa langue dans sa bouche.

Visiblement vous ne l'avez pas fait, cela vous aurais évité d'écrire des âneries.

Après peut-être que cela vous gêne tout simplement, parce que cela vous oblige à voir une vérité, qui durant bien 40 ans on a préféré enterrée, cacher, rendre invisible, pour ne pas qu'elle importune un logiciel de pensée, qui se refusait à voir les problèmes, au nom du vivre ensemble, de la paix sociale et de l'anti racisme ?

J'allais le dire !

Portrait de KenShiro
2/septembre/2020 - 20h43
Hansi a écrit :

Je n'arrive pas à comprendre ces gens qui ont besoins d'aller s'exhiber dans ces émissions. '' les grandes douleurs dont muettes'' dit l' adage

Il y a un autre adage qui dit. Qu' avant de dire quelque chose il faut tourner 7 fois sa langue dans sa bouche.

Visiblement vous ne l'avez pas fait, cela vous aurais évité d'écrire des âneries.

Après peut-être que cela vous gêne tout simplement, parce que cela vous oblige à voir une vérité, qui durant bien 40 ans on a préféré enterrée, cacher, rendre invisible, pour ne pas qu'elle importune un logiciel de pensée, qui se refusait à voir les problèmes, au nom du vivre ensemble, de la paix sociale et de l'anti racisme ?

Portrait de Hansi
2/septembre/2020 - 19h58

Je n'arrive pas à comprendre ces gens qui ont besoins d'aller s'exhiber dans ces émissions. '' les grandes douleurs dont muettes'' dit l' adage