16/08/2020 09:51

Coronavirus - Après la dérogation exceptionnelle de 9.000 spectateurs au Puy-du-Fou hier soir, l'Elysée affirme ne pas être intervenue (JDD)

Mise à jour 09h52: Après la dérogation exceptionnelle accordée au Puy du Fou hier soir pour accueillir plus de 9.000 spectateurs, l'Elysée affirme ce matin n'être pour rien dans ce passe-droit en pleine période de COVID19 et alors que les chiffres repartent à la hausse. En effet, nombreux sont ceux qui voit du favoritisme derrière les dérogations obtenues par le Puy du Fou, en raison des relations qu'entretiennent Philippe de Villiers et Emmanuel Macron.

La présidence de la République a toutefois tenu à préciser samedi soir au JDD qu'il n'y avait "eu aucune intervention de l'Elysée" dans ce dossier. Il s'agirait d'une dérogation parmi d'autres donnée par le préfet.

...

Est-ce un nouveau passe-droit accordé à Philippe de Viliers et si oui par qui et pour quoi ? Alors qu'aucun spectacle ou aucune rencontre de foot de plus de 5.000 personnes ne peut avoir lieu en France, la dérogation obtenue par le Puy du Fou pour pouvoir accueillir jusqu'à 9 000 spectateurs ce soir lors de son spectacle nocturne de la Cinéscénie, provoque au mieux de l'ironie et au pire de la colère à l'image du secrétaire national d'EELV  : "Il y a les incitations générales à la distanciation physique (prenons soin de nous !)... et il y a les dérogations pour les amis du Président. Macron avait avancé la réouverture du #Puydufou, là ils l'autorisent à créer des clusters #coronavirus", écrit sur Twitter Julien Bayou.

Olivier Faure, le patron du Parti socialiste, parle lui de "grande confusion" alors que Nathalie Iannetta, ancienne conseillère "jeunesse et sport" de François Hollande à l'Elysée, propose  aux fans de foot de "se déguiser en costume d'époque avec le scapulaire en étendard."

La préfecture justifie sa dérogation en expliquant que « les campagnes de dépistage réalisées ces derniers jours montrent que le département connaît pour l’instant un niveau de vulnérabilité limité », avec notamment un taux d’incidence hebdomadaire pour 100 000 habitants de « 3,66 tests positifs au Covid-19 ».

Le Puy du Fou insiste de son côté sur les mesures sanitaires mises en place : trois tribunes en plein air distinctes et séparées de façon étanche accueilleront donc ce samedi chacune jusqu’à 3 000 spectateurs.

Le port du masque reste obligatoire pour les adultes et les enfants à partir de 11 ans et une distribution individualisée de solution hydroalcoolique sera faite dès l’entrée dans l’enceinte de la Cinéscénie.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bib
16/août/2020 - 11h52

L'Elysée n'a pas eu à intervenir. Cet acte est typique d'une personne en responsabilité qui veut se faire bien voir du patron dont il dépend. Ou qui ne veut surtout pas lui déplaire. Sans en faire une généralité, cela arrive aussi bien dans des entreprises que des administrations publiques ou privées.

Portrait de cbor33500
16/août/2020 - 11h43

Après nous avoir fait acheter des masques en papier, voila que le haut conseil de la santé préconise les masques en tissus réutilisables.Ça commence à bien faire ces recommandations changeant d'une journée à l'autre, sur un virus dont personne n'est d'accord. La révolte va arriver immanquablement, car il y en a marre.

 

Portrait de Enzo06
16/août/2020 - 09h18

Visiblement ,encore un bel exemple de la "République exemplaire" : certains obtiennent "miraculeusement" des dérogations...

Pour les De Villiers,  remplir les caisses ,semble-t-il ,est tellement plus important que la santé .

Portrait de Leon48Leon
16/août/2020 - 08h57 - depuis l'application mobile

Rien n’arrête les beaufs !

Portrait de Valenciennois
16/août/2020 - 08h46

Entre la Santé du Peuple et l'Argent, Devilliers a choisi l'Argent 

Portrait de Valenciennois
16/août/2020 - 08h45
Mandibule a écrit :

Y'a plus d'épidémie ,seulement des salopards de politiciens  à la solde de l'état profond et de big pharma qui veulent mettre au pas le peuple pour qu'il ferme sa gueule et qu'il obéissesmiley

LOL

Portrait de Cherokee
16/août/2020 - 01h19
Mandibule a écrit :

Y'a plus d'épidémie ,seulement des salopards de politiciens  à la solde de l'état profond et de big pharma qui veulent mettre au pas le peuple pour qu'il ferme sa gueule et qu'il obéissesmiley

Felicitations champion,ce que j'aimerais que les personnels medicaux puissent ne pas soigner tous ceux qui sont comme toi,a vehiculer de telles inepties.Et moi je parle en connaissance de cause...enfin bref!

Portrait de quiditmieux
15/août/2020 - 21h30

Rappelez moi qui est le directeur du Puy du Fou et vous comprendrez ... C'est juste honteux, la règle devrait être pareille pour tous. Il reste une solution... que les gens n'y aillent pas ...

Portrait de dadouronron
15/août/2020 - 21h05 - depuis l'application mobile
lily6228 a écrit :

L'argumentaire qui prend vraiment les gens pour des idiots en pointant du doigt la faible proportion de cas du département en ce moment alors qu'on sait  que la grande majorité de ceux qui y vont n'y résident pas...

@lily6228 Et dans le même temps les autorités martèlent le masque en plein air alors que TOUS les scientifiques disent qu'en extérieur le risque est inexistant... où comment la peur des gens est instrumentalisée jusqu'au ridicule...

Portrait de lily6228
15/août/2020 - 19h43

L'argumentaire qui prend vraiment les gens pour des idiots en pointant du doigt la faible proportion de cas du département en ce moment alors qu'on sait  que la grande majorité de ceux qui y vont n'y résident pas...