13/08 16:23

Météo: Cet après-midi, il n'y a plus aucun département placé en vigilance orange "canicule" par Météo France

16h21: Météo France vient à l'instant d'actualiser sa carte de vigilance. Cet après-midi, il n'y a plus aucun département en vigilance orange "canicule".

"Fin de l'épisode caniculaire de niveau orange. Maintien d'une situation pluvio-orageuse sur une grande partie du pays", précise l'organisme sur son site Internet.

08h48: L'alerte orange à la canicule n'est plus maintenue, que sur 21 départements de l'Est et du Nord-Est. Une alerte valable jusqu'à 6h vendredi 14 août. Il s'agit de la Savoie, la Haute-Savoie, l'Isère, l'Ain, le Rhône, la Saône-et-Loire, le Jura, le Doubs, la Côte d'Or, l'Aube, la Haute-Marne, les Vosges, le Haut-Rhin, le Bas-Rhin, le Territoire de Belfort, la Marne, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle et les Ardennes.

Sur le reste du pays, le temps reste instable avec des averses orageuses, comme ce fut le cas en fin de nuit jeudi matin en Ile-de-France, Pays-de-la-Loire ou Nord-Pas-de-Calais. La matinée verra ces orages s'étendre la Nouvelle Aquitaine, la région Centre et le Limousin avec des averses localement fortes. 

En conséquence, les températures se rafraîchiront fortement : un maximum sera de 33 degrés sera relevé à Perpignan et Ajaccio, tandis qu'il fera 28 degrés à Paris, 23 à Bordeaux et 31 à Lille.

.

Mercredi 12 août

.

16h20: Cet après-midi, il n'y a plus de départements en vigilance rouge. 76 départements sont en vigilance orange "canicule" ou "orages".

"Situation fortement orageuse d'été, nécessitant une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque notable d'occurrence de phénomènes violents. Épisode caniculaire débuté le vendredi 7 août, durable, sur une grande partie de la France, marqué par des nuits particulièrement chaudes", explique Météo France sur son site Internet. 

Et de donner plus de précisions : "Ce matin à 5 heures de l'Aquitaine aux Hauts de France les températures étaient encore comprises entre 20 et 24 degrés. Cet après-midi (vers 16h), on relève des températures de l'ordre de 35 à 36°C sur l'Île de France, la Champagne, la Lorraine et Franche-Comté ; de l'ordre de 32 à 34°C sur les Hauts de France et la Haute-Normandie. Des orages forts concernent actuellement les régions de la façade Atlantique et la Bretagne. De manière encore isolée, des orages se mettent en place sur l'ouest de l'Occitanie".

Voici la carte :

 

11h33: Météo France placé 65 départements en vigilance orange aux orages. Jusqu'ici, seuls étaient concernés : le Calvados (14), les Côtes-d'Armor (22), le Finistère (29), l'Indre-et-Loire (37), la Loire-Atlantique (44), l'Ille-et-Vilaine (35), le Maine-et-Loire (49), la Manche (50), la Mayenne (53), le Morbihan (56), l'Orne (61), la Sarthe (72), et la Vendée (85). La vigilance s'étend jusqu'à demain jeudi 13 août à 3 heures.

En ce qui concerne la canicule, 13 départements du Nord de la France sont toujours placés en vigilance rouge.

 

06h53: Vigilance rouge sur 15 départements du fait du risque de sur-mortalité dans le contexte sanitaire actuel lié à la pollution à l'ozone et au Covid, ainsi qu'en lien avec la sensibilité dans les zones fortement urbanisées. Système orageux potentiellement violent traversant ce mercredi le nord-ouest de la France. Situation actuelle Ce matin à 5 heures de l'Aquitaine aux Hauts de France les températures sont encore comprises entre 20 et 24 degrés

Evolution prévue : Cet épisode caniculaire se prolongera aujourd'hui mercredi sur le nord et l'est du pays tandis que les températures commenceront à baisser par l'ouest en liaison avec une dégradation orageuse de grande ampleur à la quelle il faudra prêter attention. Jeudi la baisse des températures se généralisera à l'ensemble du territoire.

La canicule prendra fin. Cet épisode est caractérisé par des nuits très chaudes parfois de façon exceptionnelle comme à Boulogne-Sur-Mer le 8 août où la température minimale a affiché 25,2°C.

Cette vague de chaleur devrait se situer parmi les 5 plus sévères connues par la France ces dernières décennies, toutefois derrière les canicules historiques de 2003 et 2006 en termes de durée notamment. *

Vigilance orange pour le paramètre "orages": Les orages actuellement présents le long de la facede Atlantique vont s'intensier poir devenir violents à partir de la fin de matinée sur la région Ouest. ils seront plus organisés et généralisés que sur les départements en jaune orage. De forts cumuls de pluie, des chutes de grêle et de violents rafales de vent sont attendus. Cette vague orageuse s'evacuera vers la Manche en début de nuit prochaine. 

Vigilance jaune pour le paramètre "orages": Météo France souhaite attirer l'attention sur l'évolution orageuse : de nombreux départements sont placés en vigilance jaune, ce qui signifie que des orages très ponctuellement forts voire violents sont prévus: ceux-ci pourront s’accompagner localement de grêle, de fortes pluies, de violentes bourrasques ainsi que de nombreuses décharges de foudre. Il convient donc d'y être attentif. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions