31/07 09:41

Gérald Darmanin a annoncé que le CRS qui avait arboré un casque frappé d'un blason nazi, en 2012, ne sera finalement pas promu brigadier-chef

Mise à jour : Gérald Darmanin a annoncé que le CRS qui avait arboré un casque frappé d'un blason nazi, en 2012, ne sera finalement pas promu brigadier-chef. «Non. Conformément à ce que j’ai demandé au Directeur général de la police nationale, cet agent ne sera pas promu», a tweeté le ministre de l'Intérieur ce jeudi 30 juillet, citant un article du magazine Marianne sur ce sujet.

Un CRS, qui avait arboré un casque frappé d'un blason nazi, en 2012, a été promu brigadier-chef en juin 2020. En 2016, l'hebdomadaire Marianne révélait qu'en 2012, un CRS de la compagnie de Joigny (Yonne) portait ostensiblement un casque sur lequel figurait le blason de la 12e Panzer SS, une division nazie ayant officié pendant la Seconde Guerre mondiale. Et tenait des propos antisémites. Dénoncé par certains de ces collègues, le brigadier avait été sanctionné en 2015 par Bernard Cazeneuve, alors ministre de l'Intérieur. Bilan ? Quinze jours d'exclusion. Non sans avoir expliqué «être amateur de matériel militaire de cette époque» et que «malheureusement le meilleur matériel était du côté allemand».

Mais après avoir purgé sa peine, le brigadier fan de casque nazi a fini par être promu au poste de brigadier-chef, le 30 juin 2020, par un arrêté signé par Frédéric Veaux, le directeur général de la police nationale.

Selon la réponse du service de communication de la police communiquée à Marianne, le CRS «est promouvable depuis 2014. Le 6 février 2020, la commission administrative paritaire compétente a proposé son avancement au grade de brigadier chef à partir des règles appliquées à tous les fonctionnaires, sur la base des trois dernières évaluations et de la réussite aux examens professionnels».

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mikapat
30/juillet/2020 - 19h19

Donc, en 2020, on ne peut parler de quoi que ce soit en rapport avec une couleur de peau ou une race, sans être taxé de raciste, mais on peut promouvoir quelqu’un qui a des idées ultra racistes et qui les arborent  juste parce que c’est son tour sur la liste, là j’ai vraiment honte et je pense à ceux qui ont été détruits injustement.

Portrait de Alexdelouest
30/juillet/2020 - 11h05
seb2746 a écrit :

Il pourra continuer et même profiter de son poste pour tabasser des étrangers ou tirer sur des manifestants pacifistes en touchant 500 euros de "prime".C'est beau la vie de CRS, tu risques rien et t'es protégé...

L’ignorant. Tu dois certainement être un 13% ! Tu mélanges tout, y’a rien qui va (on sent la dissonance cognitive). Et pour ta gouverne, ils n’ont pas touché les 500€ de la COVID. 

Portrait de Alexdelouest
30/juillet/2020 - 10h38

« Sanctionné en 2015 »

Il a donc purgé sa dette à la société. La réhabilitation c’est toujours pour les autres.