28/07 16:07

Le parquet ouvre une enquête pour des accusations de racisme, maltraitances et abus de la part de policiers au tribunal de Paris

Le parquet de Paris a ouvert mardi une enquête pour « violences volontaires par personnes dépositaires de l’autorité publique » et « injures publiques » au lendemain d’accusations de racisme et de maltraitances policiers au dépôt du tribunal de Paris, a appris l’AFP.

La Défenseure des droits a également annoncé ouvrir une enquête relative «aux faits qu'auraient commis plusieurs fonctionnaires de police à l'égard d'un certain nombre de personnes détenues dans les cellules du tribunal de grande instance de Paris».

Les investigations concernant ces faits, dévoilés lundi par le témoignage de l’un de ces policiers dans une enquête du site d’information en ligne Streetpress, et qui se seraient produits de 2017 à 2019, « sont confiées à l’Inspection générale de la police nationale », a indiqué le parquet de Paris.

Rappelons que brigadier-chef Amar Benmohamed accuse plusieurs de ses collègues de propos et actes inappropriés envers les personnes retenues au dépôt du tribunal de grande instance de Paris, des faits qui seraient devenus réguliers depuis 2018, rapporte France Info.

Et d'ajouter que l'Inspection générale de la police nationale [IGPN] a mené l'enquête, cinq policiers ont reçu des sanctions administratives, un autre doit passer en conseil de discipline.

Le parquet de Paris annonce ce mardi l'ouverture d'une enquête.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jb02
29/juillet/2020 - 10h18 - depuis l'application mobile

Soutiens aux FDO

Portrait de cineberry
28/juillet/2020 - 23h37
Rols75 a écrit :

Là, il faut arrêter. Nous lâcher un peu la grappe. Quand c'est la Police qui est sans cesse désavouée et accusée alors qu'elle nous protège et prend tous les coups dans la gueule, c'est la fin d'une société. Soutien inconditionnel et fraternel à nos forces de l'ordre. Occupez-vous plutôt de la violence des banlieues qui explose au lieu de faire chier nos policiers!!

Pendant l'épisode des gilets jaunes, des grèves contre la réforme des retraites ou des manifestations des soignants, la police a surtout protégé le pouvoir en place en se livrant à des violences répréhensibles avec l'assentiment de leur hiérarchie dans une impunité quasi-totale. Les témoignages se multiplient à l'encontre de certains policiers dont les propos et comportements racistes qui salissent la profession n'ont fait l'objet d'aucune sanction. Comment voulez demander au peuple de respecter les lois quand l'autorité censée les faire respecter s'en affranchit quotidiennement ?

Portrait de Micheldu17.02
28/juillet/2020 - 20h24

../..

Portrait de vévert1416
28/juillet/2020 - 19h26

Pendant ce temps, nos policiers subissent crachats, caillassages, insultes, coups etc..... sans que les racailles ne soient inquiétées

Portrait de Wouhpinaise
28/juillet/2020 - 17h56
Rols75 a écrit :

Là, il faut arrêter. Nous lâcher un peu la grappe. Quand c'est la Police qui est sans cesse désavouée et accusée alors qu'elle nous protège et prend tous les coups dans la gueule, c'est la fin d'une société. Soutien inconditionnel et fraternel à nos forces de l'ordre. Occupez-vous plutôt de la violence des banlieues qui explose au lieu de faire chier nos policiers!!

Moi aussi je soutiens nos forces de l'ordre. Mais s'il y a eu bavures, aussi bien dans les paroles que dans les gestes, il doit y avoir sanctions. C'est un minimum !

Portrait de Rols75
28/juillet/2020 - 16h16

Là, il faut arrêter. Nous lâcher un peu la grappe. Quand c'est la Police qui est sans cesse désavouée et accusée alors qu'elle nous protège et prend tous les coups dans la gueule, c'est la fin d'une société. Soutien inconditionnel et fraternel à nos forces de l'ordre. Occupez-vous plutôt de la violence des banlieues qui explose au lieu de faire chier nos policiers!!