28/07/2020 22:11

Coronavirus - Les autorités belges décident de nouvelles séries de mesures plus strictes pour freiner l'épidémie: Fermeture des bars et restaurants à 23h00, couvre-feu dès 23h30

22h09: Les autorités belges ont donc décidé ces dernières heures de nouvelles séries de mesures plus strictes pour freiner l'épidémie. Fermeture des bars et restaurants à 23h00, couvre-feu dès 23h30. Des mesures fortes entrent en vigueur dans le nord de la Belgique. Les plus restrictives s'appliquent dans la province d'Anvers, et la région est touchée par un embrasement épidémique. Les autorités souhaitent à tout prix éviter un reconfinement. La limitation du nombre de contacts autorisés par personne laisse sceptiques certains habitants. Les rassemblements privés ne pourront pas réunir plus de 10 personnes et les courses devront se faire seul et en 30 minutes maximum. Le télétravail devient la règle.

11h05: Le gouvernement allemand déconseille les voyages "non essentiels" et touristiques vers trois régions espagnoles : l'Aragon, la Catalogne et la Navarre, en raison du "nombre élevé d'infections" de coronavirus. Si "le nombre d'infections a nettement baissé" en Espagne, "il y a actuellement de nouveaux foyers régionaux d'infections" dans ces trois régions, explique le ministère des Affaires étrangères dans une note publiée sur son site internet. 11 min

07h46: La seconde ville la plus peuplée d'Australie, Melbourne annonce 384 nouvelles infections au coronavirus, après un record de plus de 532 infections en un jour la veille.Dans l'État du Victoria, dont Melbourne est la capitale, six personnes ont perdu la vie des suites de la maladie Covid-19. Alors que la ville de Melbourne approche de la troisième semaine de reconfinement, sans amélioration notable de la reprise de l'épidémie, les autorités ont annoncé que les procédures médicales non urgentes seraient suspendues. Daniel Andrews, le Premier ministre de cet État fédéré, a affirmé mardi lors d'un point presse que la mesure devraient permettre aux hôpitaux de traiter les patients infectés par le nouveau coronavirus.

07h30: La pandémie de coronavirus, qui a fait plus de 650.000 morts, poursuivait inexorablement son accélération, amenant toujours plus de pays à durcir les mesures sanitaires, notamment en Europe où restrictions de voyages et dépistages se multiplient en pleine saison touristique. Si l'Amérique latine et les Caraïbes sont devenues la région la plus touchée, devant l'Amérique du Nord, l'inquiétude est mondiale face à l'épidémie qui continue de se répandre à travers la planète avec plus de cinq millions de nouveaux cas détectés depuis le 1er juillet, soit plus d'un tiers du nombre total de cas déclarés.

En Belgique, un des pays qui compte le plus grand nombre de morts du Covid-19 par rapport à sa population (85 pour 100.000 habitants), le gouvernement a encore durci les mesures sanitaires. A partir de mercredi, et pour quatre semaines, le nombre de personnes que les Belges sont autorisés à voir dans le cadre de leur "bulle de contact" passe de 15 à 5 personnes. Les événements publics sont limités à 100 personnes à l'intérieur (contre 200) et 200 à l'extérieur (contre 400).

07h02; Le ministre de la Santé allemand Jens Spahn a annoncé qu'il allait imposer des tests de dépistage pour les voyageurs revenant de régions à risques, face à une augmentation récente des cas d'infections dans le pays. Londres a de son côté décidé de soumettre depuis dimanche les passagers en provenance d'Espagne à une période d'isolement, suscitant une vive réaction des autorités de ce pays, deuxième destination touristique mondiale derrière la France, et qui a clamé haut et fort être "un pays sûr". "C'est un coup très dur" alors que le secteur touristique "avait un espoir de pouvoir sauver les meubles en août", résumait lundi le président de la région méditerranéenne de Valence, Ximo Puig. Certaines stations balnéaires de cette zone, comme Benidorm, comptent jusqu'à 40% de clients britanniques.

06h52: En France, alors que la saison des vacances bat son plein, les autorités inquiètes là aussi d'un rebond des contaminations ont ordonné la fermeture de lieux de rassemblements comme les plages, les parcs et les jardins publics la nuit dans la ville touristique de Quiberon, sur l'Atlantique. D'autres villes littorales, comme La Rochelle, ont imposé le masque en plein air dans les quartiers les plus fréquentés. "Les mesures de restriction de voyage doivent être prises en conjonction avec d'autres mesures", a tempéré Dr Michael Ryan, directeur des situations d'urgence à l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Michael Ryant: "seules en tant que telles, elle ne sont pas efficaces pour limiter les mouvements du virus, qui est partout". "Les économies doivent rouvrir, les gens doivent travailler, le commerce doit reprendre", a-t-il relevé. Au total, la pandémie a fait au moins 650.011 morts dans le monde, sur un total de 16.323.558 cas déclarés, selon un bilan établi lundi par l'AFP.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
29/juillet/2020 - 17h09

Sur l'efficacité de l'hydroxychloroquine, il y a un c19study.com qui regroupe toutes les études, pour ou contre . En tête on a le graphe des décès par pays en fonction de leur adoption ou pas de ce médicament ! implacable ! Et encore il n'est pas question de l'azithromycine qui améliore encore les résultats. 

Portrait de PhilRAI
29/juillet/2020 - 11h59
ledidierlevrai2714 a écrit :

C'est fascinant et ça mériterait une étude sérieuse comment un homme (et dans ce cas là c'est Raoult) arrive autant à embarquer les gens qui n'ont plus aucun recul et aucun discernement. On comprend le mécanisme des sectes, du gourou et de leurs adeptes.

Rien que de lire ou écouter ses propos mensongers ou qui sont devenus totalement faux avec le temps devrait faire réflechir un minimum la population mais même pas.

Avant la pandémie, il minimisait la pandémie comme tout le monde certes mais lui n'allait pas avec le dos de la cuillère. Il affirmait qu'il n fallait pas s'affoler car ca toucher 2-3 chinois, qu'une pandémie mondiale, ça n'existe pas car on est pas dans un jeu vidéo et qu'en Italie, c'était pas grand chose et qu'il y aurait plus de morts par accidents de trotinnettes que par covid. Enfin, e, mai, il nous affirmait que la pandémie en France se terminait et qu'on allait être tranquille cet été avant de revenir peut être en automne. Le mec a eu faux sur toute la ligne et certains ont encore confiance en lui, c'est juste incroyable.

Et son traitement qui donne pour vous des résultats miracles?  c'est pathétique. Fallait pas donner à des gens trop malades car c'était trop tard et ça s'est fini pratiquement en traitement préventif comme l'a fait Trump. Bon Bref, le traitement n'est pas compatible ni sur les gens trop malades, ni trop vieux, et qui n'ont pas des problèmes de santé à coté. Raoult a juste démontré que son traitement marchait sur des personnes qui n'avaient pas la covid 19. J'exagère à peine mais franchement dans ses études  (il avait même mis un enfant alors que c'était interdit), la grande majorité était des femmes dans la quarantaine très peu malade et n'ayant pas d'autres pathologies sérieux. C'est exactement la cible qui ne meurt pas ou très peu et qui guérit tout  seul. Foutage de gueule complet.  Dans ses études, tous les autres cas été refoulés. 

Qu'il soit totalement imbus de lui même, c'est son problème mais que ce soit un tel charlatan, il devrait être jugé.

Concernant la climatologie ou les rythmes saisonniers, vous êtes mal tombé car c'est mon domaine et je bosse la dedans et pas de chance. Vous êtes incapables d'expliquer et c'est normal pourquoi le sud des Etats unis qui connait comme pour notre vieux continent européen, la même saisonnalité connait une flambée des cas et une saturation des milieux hospitaliers. Incapable d'expliquer pourquoi un soit disant virus saisonnier circule toujours activement en Europe et en France.  Tout cela parce que Raoult a un jour dit cela. Est ce que cela vous arrive de penser par vous même?

Vous etes dans le déni total et ça fait peur. Le nombre des hospitalisations repart à la hausse en Europe et en France depuis quelques semaines. Il n'y a pas d'explosion car la population la plus touchée et qui se contamine le plus en ce moment, ce sont les jeunes, ceux où les cas graves se font rares.

Quand aux Etats unis, toutes les infos affirment la même chose et même trump l'admet en affirmant que  l'épidémie va surement empirer avant de s'améliorer. Les hopitaux du Texas sont surchargés par exemple et certains sont obligés de faire du triage de patients. Je ne mets aucun lien ici mais c'est tellement facile de faire le constat et d'arreter volontairement ou involontairement de faire dans le déni. Liberez vous de Raoult et ça ira mieux.

 

 

Sinon j'ai une question : 

Si vous êtes diagnostiqué covid lequel des 3 médecins allez vous suivre ?

Le premier, respectueux des consignes, dit qu’il faut que vous preniez du paracétamol, que vous rentriez chez vous et que si ça s’aggrave vous devez  aller dans un hôpital pour vous mettre sous oxygène avec une chance de survie de 50 %.

Le deuxième adepte de la médecine scientifique dit qu’il fait une étude randomisée, qu’il va vous donner quelque chose, ça sera au hasard soit un médicament dont on ne connaît pas vraiment l’efficacité, soit un bonbon sans principe actif.

Le troisième vous dit qu’il n’a pas de traitement spécifique covid, mais qu’en fonction de votre état il va vous donner des médicaments connus depuis longtemps qu’il prescrit d’habitude pour des symptômes identiques aux vôtre et qu’il va suivre attentivement l’évolution de votre état pour adapter le traitement si nécessaire.

Alors, quel médecin choisissez vous ? Celui qui a oublié ses années d’études de médecine, le randomisateur ou celui qui fait son boulot de médecin ?

 

Portrait de PhilRAI
29/juillet/2020 - 10h24
Kakadu a écrit :

Si le virus se propageait dans l'air on le saurait. Avec toutes les manifestations qu'il y a eu en Juin pour George Floyd aux 4 coins de l'Europe et pas un sursaut de l'épidémie dans les jours suivants. 50 000 personnes ont défilé à Vienne en Autriche. Rien n'est apparu dans les jours suivants. Alors qu'on mette des mesures dans les lieux clos, pourquoi pas. Mais dehors ? Quelle absurdité. Mais comme tout le monde a peur, ça passe. 

Il se diffuse effectivement comme ça, avec le support des gouttelettes des postillons. S'il n'y a pas eu de sursaut d'épidémie c'est tout simplement que le virus a perdu de sa virulence.

Portrait de PhilRAI
29/juillet/2020 - 10h22
ledidierlevrai2714 a écrit :

C'est fascinant et ça mériterait une étude sérieuse comment un homme (et dans ce cas là c'est Raoult) arrive autant à embarquer les gens qui n'ont plus aucun recul et aucun discernement. On comprend le mécanisme des sectes, du gourou et de leurs adeptes.

Rien que de lire ou écouter ses propos mensongers ou qui sont devenus totalement faux avec le temps devrait faire réflechir un minimum la population mais même pas.

Avant la pandémie, il minimisait la pandémie comme tout le monde certes mais lui n'allait pas avec le dos de la cuillère. Il affirmait qu'il n fallait pas s'affoler car ca toucher 2-3 chinois, qu'une pandémie mondiale, ça n'existe pas car on est pas dans un jeu vidéo et qu'en Italie, c'était pas grand chose et qu'il y aurait plus de morts par accidents de trotinnettes que par covid. Enfin, e, mai, il nous affirmait que la pandémie en France se terminait et qu'on allait être tranquille cet été avant de revenir peut être en automne. Le mec a eu faux sur toute la ligne et certains ont encore confiance en lui, c'est juste incroyable.

Et son traitement qui donne pour vous des résultats miracles?  c'est pathétique. Fallait pas donner à des gens trop malades car c'était trop tard et ça s'est fini pratiquement en traitement préventif comme l'a fait Trump. Bon Bref, le traitement n'est pas compatible ni sur les gens trop malades, ni trop vieux, et qui n'ont pas des problèmes de santé à coté. Raoult a juste démontré que son traitement marchait sur des personnes qui n'avaient pas la covid 19. J'exagère à peine mais franchement dans ses études  (il avait même mis un enfant alors que c'était interdit), la grande majorité était des femmes dans la quarantaine très peu malade et n'ayant pas d'autres pathologies sérieux. C'est exactement la cible qui ne meurt pas ou très peu et qui guérit tout  seul. Foutage de gueule complet.  Dans ses études, tous les autres cas été refoulés. 

Qu'il soit totalement imbus de lui même, c'est son problème mais que ce soit un tel charlatan, il devrait être jugé.

Concernant la climatologie ou les rythmes saisonniers, vous êtes mal tombé car c'est mon domaine et je bosse la dedans et pas de chance. Vous êtes incapables d'expliquer et c'est normal pourquoi le sud des Etats unis qui connait comme pour notre vieux continent européen, la même saisonnalité connait une flambée des cas et une saturation des milieux hospitaliers. Incapable d'expliquer pourquoi un soit disant virus saisonnier circule toujours activement en Europe et en France.  Tout cela parce que Raoult a un jour dit cela. Est ce que cela vous arrive de penser par vous même?

Vous etes dans le déni total et ça fait peur. Le nombre des hospitalisations repart à la hausse en Europe et en France depuis quelques semaines. Il n'y a pas d'explosion car la population la plus touchée et qui se contamine le plus en ce moment, ce sont les jeunes, ceux où les cas graves se font rares.

Quand aux Etats unis, toutes les infos affirment la même chose et même trump l'admet en affirmant que  l'épidémie va surement empirer avant de s'améliorer. Les hopitaux du Texas sont surchargés par exemple et certains sont obligés de faire du triage de patients. Je ne mets aucun lien ici mais c'est tellement facile de faire le constat et d'arreter volontairement ou involontairement de faire dans le déni. Liberez vous de Raoult et ça ira mieux.

 

 

Incroyable ! on dirait que vous n'êtes pas dans le même monde que moi ! vous êtes dans le monde imaginaire des médias qui vous racontent n'importe quoi mais que vous croyez !

Raoult a toujours eu parfaitement raison ! Même au début lorsqu'il disait qu'il ne s'agissait qu'une simple grippe. C'était le cas, et jusqu'en mars les médecins traitaient cette épidémie comme une grippe. Puis il a été interdit aux médecins d'utiliser les médicaments efficaces (les statistiques des ordonnances de l'assurance maladie le prouvent). Résultat : le pic d'épidémie constaté en avril. Puis des médecins se sont remis à prescrire ces médicaments, malgré les menaces, en expliquant qu'ils ne voulaient plus voir mourir leurs patients (docteur Erbstein par exemple). Les statistiques des ordonnances de l'assurance maladie le prouvent. Résultat : chute de l'épidémie. Voir les explications détaillées sur le blog du docteur Maudrux.

Et oui, il avait raison de dire que l'épidémie dans l'hémisphère nord était terminée ! c'est le cas ! Non les hospitalisations ne repartent pas à la hausse ! Il suffit d'aller voir les chiffres par exemple sur dashboard.covid19.data.gouv. Hospitalisations - 104, réanimations - 13. En effet, ça monte ... en négatif. Ces chiffres fluctuent tous les jours en fonction des entrées / sorties mais la tendance est toujours la même : ça baisse. Personne ne sait expliquer ce phénomène des épidémies saisonnières on ne peut que constater qu'il existe.

Et oui le traitement du docteur Raoult donne des résultats ! pas miracles, normaux, habituels avec ce genre de symptômes. Les chiffres le prouvent, je vous les ai donnés, mais vous ne voulez pas les voir, ce qui prouve bien votre conditionnement. Vous n'en êtes plus à la réflexion, mais aux réflexes conditionnés.

Et oui, il avait raison de dire que l'épidémie dans l'hémisphère nord était terminée ! c'est le cas ! Avec quelques soubresauts dans certains pays, certainement dus aux conflits politiques, mais la tendance est largement là, il suffit de lister tous les pays par exemple sur le site worldometers.info. Tout y est il faut juste aller voir et constater.

Les nouveaux cas touchent des jeunes ? normal ! ils ont eu le virus comme tout le monde, n'ont pas été malades ou très peu, mais ces virus ont laissé des traces, ce sont ces traces qu'on détecte actuellement avec les tests systématiques, jusqu'à un mois après la contamination.

Aux US le petit rebond qu'on a observé, est en phase terminale, on arrive sur un plat, ça va redescendre. Même les tests systématiques n'arrivent plus à trouver assez de contaminés (coronavirusbellcurve.com).

 

Portrait de ledidierlevrai2714
29/juillet/2020 - 09h02
Kakadu a écrit :

Si le virus se propageait dans l'air on le saurait. Avec toutes les manifestations qu'il y a eu en Juin pour George Floyd aux 4 coins de l'Europe et pas un sursaut de l'épidémie dans les jours suivants. 50 000 personnes ont défilé à Vienne en Autriche. Rien n'est apparu dans les jours suivants. Alors qu'on mette des mesures dans les lieux clos, pourquoi pas. Mais dehors ? Quelle absurdité. Mais comme tout le monde a peur, ça passe. 

la propagation dans des lieux ouverts est en effet plus rare mais ça existe quand même. C'est pour cela que les restrictions sont souvent pour les lieux clos.

Portrait de ledidierlevrai2714
29/juillet/2020 - 09h00
PhilRAI a écrit :

Je vous ai expliqué que la position dans les hémisphère n'explique pas tout, mais bon si vous ne voulez pas comprendre ...

Il n'est pas question d'avoir raison à tout prix, ce n'est pas une question de fierté mais de faits ! En Europe l'épidémie est terminée depuis plus de deux mois, c'est un fait, Raoult a raison ! Les hôpitaux se vident, on trouve des cas supplémentaires parce qu'on multiplie les tests qui donnent des résultats que le virus soit vivant ou pas, qu'il soit intact ou à l'état de traces qui peuvent rester dans les voies respiratoires là où on va le chercher pendant des mois.

Idem aux US où je ne vois pas où vous avez trouvé que les hôpitaux étaient surchargés. Il y a juste un peu plus d'hospitalisations qu'en Europe mais rien à voir avec une deuxième vague. Il suffit d'aller voir les chiffres et les courbes sur de nombreux sites. Le problème là bas c'est la gestion différente en fonction des positions politiques des états. 

Vous insultes contre Raoult et par la même occasion contre de très nombreux médecins qui le suivent ne changent rien : ses résultats sont tout à fait spectaculaires. Son boulot est de soigner avec les moyens dont ils dispose, pas de transformer ses patients en cobaye en donnant un placebo à la moitié d'entre eux ce qui leur donne plus de "chance" de mourir. C'est inadmissible du point de vue d'un médecin. Les patients de Raoult sont les mêmes qu'ailleurs, ce sont des gens qui sont malades et qui consultent, il ne fait aucun tri. Sauf que lui leur donne un traitement qui les guérit ! Et les résultats sont là ! désolé si cela ne vous plaît pas mais je m'en tiens aux faits.

Enfin, ni les US ni le Brésil n'ont utilisé à grande échelle le traitement Raoult. Comme en France il y a des gens qui n'hésitent pas à interdire des prescriptions pour des raisons uniquement politiques ou de corruption quitte à faire mourir des milliers de personnes . Voilà la réalité, cela n'a rien à voir avec vos histoires stupides de populisme, mot qui ne sert qu'à tenter de dénigrer, comme le mot complotisme. 

C'est fascinant et ça mériterait une étude sérieuse comment un homme (et dans ce cas là c'est Raoult) arrive autant à embarquer les gens qui n'ont plus aucun recul et aucun discernement. On comprend le mécanisme des sectes, du gourou et de leurs adeptes.

Rien que de lire ou écouter ses propos mensongers ou qui sont devenus totalement faux avec le temps devrait faire réflechir un minimum la population mais même pas.

Avant la pandémie, il minimisait la pandémie comme tout le monde certes mais lui n'allait pas avec le dos de la cuillère. Il affirmait qu'il n fallait pas s'affoler car ca toucher 2-3 chinois, qu'une pandémie mondiale, ça n'existe pas car on est pas dans un jeu vidéo et qu'en Italie, c'était pas grand chose et qu'il y aurait plus de morts par accidents de trotinnettes que par covid. Enfin, e, mai, il nous affirmait que la pandémie en France se terminait et qu'on allait être tranquille cet été avant de revenir peut être en automne. Le mec a eu faux sur toute la ligne et certains ont encore confiance en lui, c'est juste incroyable.

Et son traitement qui donne pour vous des résultats miracles?  c'est pathétique. Fallait pas donner à des gens trop malades car c'était trop tard et ça s'est fini pratiquement en traitement préventif comme l'a fait Trump. Bon Bref, le traitement n'est pas compatible ni sur les gens trop malades, ni trop vieux, et qui n'ont pas des problèmes de santé à coté. Raoult a juste démontré que son traitement marchait sur des personnes qui n'avaient pas la covid 19. J'exagère à peine mais franchement dans ses études  (il avait même mis un enfant alors que c'était interdit), la grande majorité était des femmes dans la quarantaine très peu malade et n'ayant pas d'autres pathologies sérieux. C'est exactement la cible qui ne meurt pas ou très peu et qui guérit tout  seul. Foutage de gueule complet.  Dans ses études, tous les autres cas été refoulés. 

Qu'il soit totalement imbus de lui même, c'est son problème mais que ce soit un tel charlatan, il devrait être jugé.

Concernant la climatologie ou les rythmes saisonniers, vous êtes mal tombé car c'est mon domaine et je bosse la dedans et pas de chance. Vous êtes incapables d'expliquer et c'est normal pourquoi le sud des Etats unis qui connait comme pour notre vieux continent européen, la même saisonnalité connait une flambée des cas et une saturation des milieux hospitaliers. Incapable d'expliquer pourquoi un soit disant virus saisonnier circule toujours activement en Europe et en France.  Tout cela parce que Raoult a un jour dit cela. Est ce que cela vous arrive de penser par vous même?

Vous etes dans le déni total et ça fait peur. Le nombre des hospitalisations repart à la hausse en Europe et en France depuis quelques semaines. Il n'y a pas d'explosion car la population la plus touchée et qui se contamine le plus en ce moment, ce sont les jeunes, ceux où les cas graves se font rares.

Quand aux Etats unis, toutes les infos affirment la même chose et même trump l'admet en affirmant que  l'épidémie va surement empirer avant de s'améliorer. Les hopitaux du Texas sont surchargés par exemple et certains sont obligés de faire du triage de patients. Je ne mets aucun lien ici mais c'est tellement facile de faire le constat et d'arreter volontairement ou involontairement de faire dans le déni. Liberez vous de Raoult et ça ira mieux.

 

 

Portrait de Kakadu
29/juillet/2020 - 08h28

Si le virus se propageait dans l'air on le saurait. Avec toutes les manifestations qu'il y a eu en Juin pour George Floyd aux 4 coins de l'Europe et pas un sursaut de l'épidémie dans les jours suivants. 50 000 personnes ont défilé à Vienne en Autriche. Rien n'est apparu dans les jours suivants. Alors qu'on mette des mesures dans les lieux clos, pourquoi pas. Mais dehors ? Quelle absurdité. Mais comme tout le monde a peur, ça passe. 

Portrait de PhilRAI
28/juillet/2020 - 17h36
ledidierlevrai2714 a écrit :

Le but est de ne pas avoir raison à tout prix même quand on a tord. Toujours le même truc, sa petite fierté personnelle même sur le net, c'est dingue.

Vous me prenez comme exemple l'Australie (la nouvelle Zelande aurait été encore mieux mais pas de chance car pas de flambée la bas) avec une saisonnalité inversée par rapport à l'hémisphère nord. Pas de chance, je vous démontre que le pays qui connait en ce moment une explosion des cas avec des hopitaux surchargés, c'est les Etats unis, disons le sud des Etats Unis. Et là pour ne pas vous noyez, vous me racontez mais en fait c'est pas tant que la saisonnalité que la..... bref de la bouillie.

Ca peut autant exploser Aux Etats unis, en Australie qu'en Inde avec des climats complétement différents. Et entre nous, si c'était vraiment un virus saisonnier, il aurait pratiquement disparu de notre continent européen comme un classique virus saisonnier et ce n'est pas du tout le cas avec des foyers importants comme à Barcelone ou à anvers.

La seule petite chose c'est qu'en été, les gens sont moins confinés donc le virus peut être ralentit mais dans un espace clos que ce soit en aout ou en mars, il n'y pas de différences et on l'a bien vu dans de très nombreux exemples. Raoult une fois de + s'est trompé.

Raoult est un escroc ou un charlatan comme vous le voulez. En février, dans ces fameuses vidéos youtube, il nous affirmait qu'on en faisait tout un foin car y  a 2-3 chinois qui était atteint par ce nouveau virus et qu'on était pas dans un jeu vidéo et qu'une pandémie mondiale, ça n'existe pas. Une fois l'Italie touchée, il affirmait une fois de +, que les accidents de trottinettes feraient plus de morts que la covid 19.  

Ensuite, on a eu le droit à ce débat sans fin sur son traitement où il na jamais été capable de faire des études fiables pour démontrer son succés en trafiquant à chaque fois et en ne suivant pas les bons procédés. Il n'est pas con car s'il avait été dans les régles, il sait très bien qu'il n'aurait jamais rien prouvé. C'est tellement facile de prendre dans ses études, des gens pas trop vieux, pas trop malades, et n'ayant pas trop de problèmes de santé pour dire vous voyez ça marche. Ces mêmes personnes auraient de toute façon pour 98% des cas guérit tout seul.

En Mai, il affirme que la pandémie est finie pour notre pays et que le virus va disparaitre avec les beaux jours. On voit encore qu'il s'est gouré celui qui se prend pour le meilleur du monde.

Ceux qui font la promotion de son traitement sont les gouvernements les + populistes au monde comme les Etats unis ou le Brésil. Quelle réussite dans ces 2 pays quand on voit les chiffres pour un soit disant traitement miracle.

Je ne suis dans aucun camps et le Remdevisir est une autre fumisterie et il n'y aucun traitement miracle sinon ça se saurait.

Je vous ai expliqué que la position dans les hémisphère n'explique pas tout, mais bon si vous ne voulez pas comprendre ...

Il n'est pas question d'avoir raison à tout prix, ce n'est pas une question de fierté mais de faits ! En Europe l'épidémie est terminée depuis plus de deux mois, c'est un fait, Raoult a raison ! Les hôpitaux se vident, on trouve des cas supplémentaires parce qu'on multiplie les tests qui donnent des résultats que le virus soit vivant ou pas, qu'il soit intact ou à l'état de traces qui peuvent rester dans les voies respiratoires là où on va le chercher pendant des mois.

Idem aux US où je ne vois pas où vous avez trouvé que les hôpitaux étaient surchargés. Il y a juste un peu plus d'hospitalisations qu'en Europe mais rien à voir avec une deuxième vague. Il suffit d'aller voir les chiffres et les courbes sur de nombreux sites. Le problème là bas c'est la gestion différente en fonction des positions politiques des états. 

Vous insultes contre Raoult et par la même occasion contre de très nombreux médecins qui le suivent ne changent rien : ses résultats sont tout à fait spectaculaires. Son boulot est de soigner avec les moyens dont ils dispose, pas de transformer ses patients en cobaye en donnant un placebo à la moitié d'entre eux ce qui leur donne plus de "chance" de mourir. C'est inadmissible du point de vue d'un médecin. Les patients de Raoult sont les mêmes qu'ailleurs, ce sont des gens qui sont malades et qui consultent, il ne fait aucun tri. Sauf que lui leur donne un traitement qui les guérit ! Et les résultats sont là ! désolé si cela ne vous plaît pas mais je m'en tiens aux faits.

Enfin, ni les US ni le Brésil n'ont utilisé à grande échelle le traitement Raoult. Comme en France il y a des gens qui n'hésitent pas à interdire des prescriptions pour des raisons uniquement politiques ou de corruption quitte à faire mourir des milliers de personnes . Voilà la réalité, cela n'a rien à voir avec vos histoires stupides de populisme, mot qui ne sert qu'à tenter de dénigrer, comme le mot complotisme. 

Portrait de ledidierlevrai2714
28/juillet/2020 - 16h47
PhilRAI a écrit :

Alors pourquoi persistez-vous à abuser de la théorie de complot ? c'est vous qui la ramenez, pas moi ! 

Concernant l'hémisphère sud, c'est un terme général, les maladies saisonnières ne se préoccupent pas de l'équateur, c'est un problème de saison qui sont plus ou moins marquées selon les territoires et en général elle sont opposées selon l'hémisphère.Ce n'est pas pour rien si les pays comme la Nouvelle Zélande et l'Australie servent de tests pour la création des vaccins contre la grippe qui seront ensuite utilisés chez nous l'année suivante. Les US sont un grand pays on y trouve des systèmes saisonniers différents, il est fort possible que les épidémies saisonnières s'y développent différemment. 

Le cas des US est complexe à cause justement de l'immensité de son territoire et de l'intense conflit politique contre Trump qui induit des comportements totalement différents et totalement irrationnels entre les états. Quoi qu'il en soit, le nombre de cas augmente, mathématiquement avec le nombre de tests, ça ne veut pas dire que l'épidémie reprend. Le taux de positifs ne suit absolument pas la progression des tests, il reste quasiment constant en oscillant entre 4% et 10%, tendance à la baisse depuis une dizaine de jours. Voir le site coronavirusbellcurve qui donne les évolutions dans tous les pays.

Raoult est un médecin qui soigne ses patients, pour cela il (comme beaucoup d'autres) utilise les moyens à sa disposition, dont bien sur l'hydroxychloroquine et l'azithromycine avec succès, son taux de mortalité n'est que de 0,5 % , 4% dans le monde, 14 % pour la France ... un des pays qui ne laisse pas la liberté de prescription à ses médecins.

Il n'y a pas de traitement contre la grippe ? allons donc ! bien sûr que si ! les mêmes d'ailleurs que pour le covid 19. Il y a plusieurs effets, d'abord contre le virus, assez limité, mais surtout contre les bactéries qui profitent de l'affaiblissement du corps, d'où l'efficacité des antibiotiques. Et aussi contre les problèmes circulatoires qui peuvent survenir. Tous les bons médecins le savent et s'en servent quand ils en ont le droit ou sous le manteau ... Mais bon, quand il s'agit de patients qui ont d'autres problèmes dont la vieillesse, il n'y a pas grand chose d'efficace.

Votre comparaison avec le cas des Juifs pendant la période nazie est tout à fait immonde et sans objet. Actuellement il s'agit de faits, à savoir que des gens payés par Gilead (liste donnée par France-soir) font pression pour l'interdiction des médicaments éprouvés et pas chers au profit du remdesivir de Gilead très coûteux et à l'efficacité très sommaire !

 

 

Le but est de ne pas avoir raison à tout prix même quand on a tord. Toujours le même truc, sa petite fierté personnelle même sur le net, c'est dingue.

Vous me prenez comme exemple l'Australie (la nouvelle Zelande aurait été encore mieux mais pas de chance car pas de flambée la bas) avec une saisonnalité inversée par rapport à l'hémisphère nord. Pas de chance, je vous démontre que le pays qui connait en ce moment une explosion des cas avec des hopitaux surchargés, c'est les Etats unis, disons le sud des Etats Unis. Et là pour ne pas vous noyez, vous me racontez mais en fait c'est pas tant que la saisonnalité que la..... bref de la bouillie.

Ca peut autant exploser Aux Etats unis, en Australie qu'en Inde avec des climats complétement différents. Et entre nous, si c'était vraiment un virus saisonnier, il aurait pratiquement disparu de notre continent européen comme un classique virus saisonnier et ce n'est pas du tout le cas avec des foyers importants comme à Barcelone ou à anvers.

La seule petite chose c'est qu'en été, les gens sont moins confinés donc le virus peut être ralentit mais dans un espace clos que ce soit en aout ou en mars, il n'y pas de différences et on l'a bien vu dans de très nombreux exemples. Raoult une fois de + s'est trompé.

Raoult est un escroc ou un charlatan comme vous le voulez. En février, dans ces fameuses vidéos youtube, il nous affirmait qu'on en faisait tout un foin car y  a 2-3 chinois qui était atteint par ce nouveau virus et qu'on était pas dans un jeu vidéo et qu'une pandémie mondiale, ça n'existe pas. Une fois l'Italie touchée, il affirmait une fois de +, que les accidents de trottinettes feraient plus de morts que la covid 19.  

Ensuite, on a eu le droit à ce débat sans fin sur son traitement où il na jamais été capable de faire des études fiables pour démontrer son succés en trafiquant à chaque fois et en ne suivant pas les bons procédés. Il n'est pas con car s'il avait été dans les régles, il sait très bien qu'il n'aurait jamais rien prouvé. C'est tellement facile de prendre dans ses études, des gens pas trop vieux, pas trop malades, et n'ayant pas trop de problèmes de santé pour dire vous voyez ça marche. Ces mêmes personnes auraient de toute façon pour 98% des cas guérit tout seul.

En Mai, il affirme que la pandémie est finie pour notre pays et que le virus va disparaitre avec les beaux jours. On voit encore qu'il s'est gouré celui qui se prend pour le meilleur du monde.

Ceux qui font la promotion de son traitement sont les gouvernements les + populistes au monde comme les Etats unis ou le Brésil. Quelle réussite dans ces 2 pays quand on voit les chiffres pour un soit disant traitement miracle.

Je ne suis dans aucun camps et le Remdevisir est une autre fumisterie et il n'y aucun traitement miracle sinon ça se saurait.

Portrait de PhilRAI
28/juillet/2020 - 11h58
ledidierlevrai2714 a écrit :

Primo, quand on veut commencer à débattre, faut un minimum maitriser le sujet sinon on passe rapidement pour un con. Quel est le pays qui reste le plus touché en ce moment où les contaminations explosent? Le sud des Etats unis qui se trouvent dans l'hémisphère nord et votre argument saisonnier tombe à l'eau. Rien que cette bêtise vous discrédite.

Vous ne m'embarquerez pas dans votre débat stérile pro ou contre Raoult (même si pour celui ci, je ne sais pas s'il a dit un jour un truc de vraie sur la pandémie avec son "ce virus fera moins de morts que les accidents de trottinettes ou la pandémie mondiale, ça n'existe pas ou ce virus disparaitra avec les beaux jours...) car il n'existe aucun traitement ou médicament miracle et si c'était le cas, on aurait pu faire comme Raoult avec son game over pour le coronavirus que ce soit dans le camps de Raoult ou de Gilead.

Ma tante était vaccinée contre la grippe saisonnière mais puisqu'il n'existe aucun traitement, ni aucun vaccin, elle a malheureusement succombé.

En 1942, c'étaient les juifs qui contrôlaient le monde pour certains. En 2020, ce sont les labo pharmaceutiques pour les mêmes. On change d'époques.

Comme je l'ai écris avant, cela touche tous les pays qui ont des régimes complétements différents avec même des approches complétements différentes sur la maladie que ce soit dans la prévention ou dans le traitement. Mais on arrive toujours au même résultat partout dans le monde, une crise sanitaire suivi d'une crise économique qui ne profite vraiment à aucun état au monde contrairement aux guerres politiques ou économiques.

La théorie du complot a parfois ses limites en y abusant.

Alors pourquoi persistez-vous à abuser de la théorie de complot ? c'est vous qui la ramenez, pas moi ! 

Concernant l'hémisphère sud, c'est un terme général, les maladies saisonnières ne se préoccupent pas de l'équateur, c'est un problème de saison qui sont plus ou moins marquées selon les territoires et en général elle sont opposées selon l'hémisphère.Ce n'est pas pour rien si les pays comme la Nouvelle Zélande et l'Australie servent de tests pour la création des vaccins contre la grippe qui seront ensuite utilisés chez nous l'année suivante. Les US sont un grand pays on y trouve des systèmes saisonniers différents, il est fort possible que les épidémies saisonnières s'y développent différemment. 

Le cas des US est complexe à cause justement de l'immensité de son territoire et de l'intense conflit politique contre Trump qui induit des comportements totalement différents et totalement irrationnels entre les états. Quoi qu'il en soit, le nombre de cas augmente, mathématiquement avec le nombre de tests, ça ne veut pas dire que l'épidémie reprend. Le taux de positifs ne suit absolument pas la progression des tests, il reste quasiment constant en oscillant entre 4% et 10%, tendance à la baisse depuis une dizaine de jours. Voir le site coronavirusbellcurve qui donne les évolutions dans tous les pays.

Raoult est un médecin qui soigne ses patients, pour cela il (comme beaucoup d'autres) utilise les moyens à sa disposition, dont bien sur l'hydroxychloroquine et l'azithromycine avec succès, son taux de mortalité n'est que de 0,5 % , 4% dans le monde, 14 % pour la France ... un des pays qui ne laisse pas la liberté de prescription à ses médecins.

Il n'y a pas de traitement contre la grippe ? allons donc ! bien sûr que si ! les mêmes d'ailleurs que pour le covid 19. Il y a plusieurs effets, d'abord contre le virus, assez limité, mais surtout contre les bactéries qui profitent de l'affaiblissement du corps, d'où l'efficacité des antibiotiques. Et aussi contre les problèmes circulatoires qui peuvent survenir. Tous les bons médecins le savent et s'en servent quand ils en ont le droit ou sous le manteau ... Mais bon, quand il s'agit de patients qui ont d'autres problèmes dont la vieillesse, il n'y a pas grand chose d'efficace.

Votre comparaison avec le cas des Juifs pendant la période nazie est tout à fait immonde et sans objet. Actuellement il s'agit de faits, à savoir que des gens payés par Gilead (liste donnée par France-soir) font pression pour l'interdiction des médicaments éprouvés et pas chers au profit du remdesivir de Gilead très coûteux et à l'efficacité très sommaire !

 

 

Portrait de ledidierlevrai2714
28/juillet/2020 - 11h01
PhilRAI a écrit :

Ah ! la théorie du complot, inventée pour ironiser et détourner l'attention des gens qui soulèvent de vrais problèmes. 

Pas de théorie, juste des faits : on fait de plus en plus de tests, donc on trouve de plus en plus de cas tout à fait bénins, les cas d'hospitalisation et de mortalité continuent de diminuer. Sauf justement en Australie, hémisphère sud, donc en hiver. Ce virus étant visiblement saisonnier, tout est normal, comme pour une grippe habituelle.

Autre fait : tous les principaux contempteurs de Raoult émargent à Gilead qui veut placer son médicament inefficace à 2000 euros en remplacement de ceux qui sont efficaces pour 10 euros.

Concernant votre tante, elle aurait très bien pu décéder de la grippe. Ou ne pas décéder du tout si elle avait été traitée avec autre chose que du paracétamol suivant l'obligation faite par les bureaucrates corrompus par Gilead.

Primo, quand on veut commencer à débattre, faut un minimum maitriser le sujet sinon on passe rapidement pour un con. Quel est le pays qui reste le plus touché en ce moment où les contaminations explosent? Le sud des Etats unis qui se trouvent dans l'hémisphère nord et votre argument saisonnier tombe à l'eau. Rien que cette bêtise vous discrédite.

Vous ne m'embarquerez pas dans votre débat stérile pro ou contre Raoult (même si pour celui ci, je ne sais pas s'il a dit un jour un truc de vraie sur la pandémie avec son "ce virus fera moins de morts que les accidents de trottinettes ou la pandémie mondiale, ça n'existe pas ou ce virus disparaitra avec les beaux jours...) car il n'existe aucun traitement ou médicament miracle et si c'était le cas, on aurait pu faire comme Raoult avec son game over pour le coronavirus que ce soit dans le camps de Raoult ou de Gilead.

Ma tante était vaccinée contre la grippe saisonnière mais puisqu'il n'existe aucun traitement, ni aucun vaccin, elle a malheureusement succombé.

En 1942, c'étaient les juifs qui contrôlaient le monde pour certains. En 2020, ce sont les labo pharmaceutiques pour les mêmes. On change d'époques.

Comme je l'ai écris avant, cela touche tous les pays qui ont des régimes complétements différents avec même des approches complétements différentes sur la maladie que ce soit dans la prévention ou dans le traitement. Mais on arrive toujours au même résultat partout dans le monde, une crise sanitaire suivi d'une crise économique qui ne profite vraiment à aucun état au monde contrairement aux guerres politiques ou économiques.

La théorie du complot a parfois ses limites en y abusant.

Portrait de PhilRAI
28/juillet/2020 - 09h50
ledidierlevrai2714 a écrit :

La théorie du complot doit être utilisé à bon escient sinon ça devient vite grotesque. Big Pharma, c'est mieux que n'importe quelle production hollywoodienne car ils ont réussi à recruter plus de 654 000 acteurs pour se donner la mort?  Soit faut être un troll (j'espère pour vous) ou un sacré débile pour croire que la Covid 19, ça n'existe pas en touchant le monde entier et donc des régimes complétements différents (démocratie, dictatures, royautés..) qui n'ont évidemment pas les mêmes intérêts. Une tante à moi est partie à cause de ce fléau en mai dernier, était t'elle au service de Big pharma?

Ah ! la théorie du complot, inventée pour ironiser et détourner l'attention des gens qui soulèvent de vrais problèmes. 

Pas de théorie, juste des faits : on fait de plus en plus de tests, donc on trouve de plus en plus de cas tout à fait bénins, les cas d'hospitalisation et de mortalité continuent de diminuer. Sauf justement en Australie, hémisphère sud, donc en hiver. Ce virus étant visiblement saisonnier, tout est normal, comme pour une grippe habituelle.

Autre fait : tous les principaux contempteurs de Raoult émargent à Gilead qui veut placer son médicament inefficace à 2000 euros en remplacement de ceux qui sont efficaces pour 10 euros.

Concernant votre tante, elle aurait très bien pu décéder de la grippe. Ou ne pas décéder du tout si elle avait été traitée avec autre chose que du paracétamol suivant l'obligation faite par les bureaucrates corrompus par Gilead.

Portrait de ledidierlevrai2714
28/juillet/2020 - 09h06
Claude Buzenol a écrit :

Plus c'est gros plus ça passe,tous aux services de big pharma !

La théorie du complot doit être utilisé à bon escient sinon ça devient vite grotesque. Big Pharma, c'est mieux que n'importe quelle production hollywoodienne car ils ont réussi à recruter plus de 654 000 acteurs pour se donner la mort?  Soit faut être un troll (j'espère pour vous) ou un sacré débile pour croire que la Covid 19, ça n'existe pas en touchant le monde entier et donc des régimes complétements différents (démocratie, dictatures, royautés..) qui n'ont évidemment pas les mêmes intérêts. Une tante à moi est partie à cause de ce fléau en mai dernier, était t'elle au service de Big pharma?

Portrait de Claude Buzenol
28/juillet/2020 - 08h21

Plus c'est gros plus ça passe,tous aux services de big pharma !