16/07/2020 19:59

Laurent Joffrin quitte la direction Libération pour se lancer en politique et il publiera lundi un appel à la "recomposition de la gauche"

Laurent Joffrin quitte la direction de Libération pour se lancer en politique et il publiera lundi un appel à la "recomposition de la gauche", déjà signé par une centaine de personnes "connues ou non", a-t-il déclaré à l'AFP. M. Joffrin abandonne ses fonctions de directeur de la rédaction, directeur de la publication et co-gérant de Libération. "Je continuerai à écrire pour le journal, des chroniques, des éditos et ma +lettre politique+ quotidienne", a-t-il affirmé jeudi, précisant qu'il ne cherchait "aucune fonction élective" mais plutôt à "refonder le discours d'une gauche démocratique, une gauche réaliste".

L'appel qu'il lancera lundi au cours d'une conférence de presse à Paris a déjà été signée par une centaines de personnes, "connues ou non", parmi lesquelles "des philosophes, sociologues, experts, comédiens, créteurs, militants d'associations, quelques syndicalistes...", a-t-il dit.

"Si rien ne change, le scénario pour 2022 est écrit à l'avance. Au second tour, nous aurons Le Pen/Macron", a-t-il ajouté, précisant qu'il voulait créer une "association" politique. M. Joffrin va également publier prochainement un livre intitulé "Anti-Macron" (chez Stock). M. Joffrin doit également adresser une lettre vendredi matin au personnel de Libération dans laquelle il explique pourquoi il quitte la direction du journal pour faire de la politique, a-t-il indiqué.

Une source de la Société des journalistes et des personnels de libération (SJPL) a faut savoir jeudi à l'AFP qu'elle demandait sa "démission dès ce soir". Selon la SJPL, "Paul Quinio sera directeur de la publication par intérim".

M. Joffrin a de son côté précisé qu'il pourrait être remplacé dans ses fonctions par Dov Alfon, ancien rédacteur en chef du quotidien de gauche israélien Haaretz, dont il assure à présent la correspondance à Paris.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de HELLO
19/juillet/2020 - 11h50

Au secours!

S'il est le porte serviette de ce traite de Hollande qui a cocufié son électorat, notamment avec sa loi travail et ses 49.3, dehors!.

L'incapable, le judas d'Hollande a tué le parti socialiste,  aidé de Valls.

Portrait de Angelussauron
17/juillet/2020 - 06h28
Alhekine a écrit :

Sauf que Rosa Parks ne se prenait pas pour une héroïne, qu'elle était une femme honorable et je crois que sa famille l'était tout autant.

Sauf que Rosa Parks se plaignait d'une injustice flagrante pas une injustice imaginaire.

Bref, on a une héroïne et une qui a surement pris de l'héroïne

 

Très bon résumé.

 

Et sinon bon courage à lui car il y a du boulot. smiley

Portrait de dzeus
17/juillet/2020 - 03h22

MDR !!!!!! recomposer la gauche avec un décomposé !

Portrait de bib
16/juillet/2020 - 22h53

Et il démarre avec un bel exemple de gestion en se dispensant d'effectuer son préavis...

"bon bin les gars, je me casse. Débrouillez-vous. Nommez truc ou truc à ma place. Moi, je vais sauver la planète."

Et je me rappelle qu'il avait joué les vierges effarouchées quand Sarkozy, alors Président, l'avait pris à partie lors d'une conférence de presse, lui reprochant de jouer plus au politique qu'au journaliste. Retrospectivement, Sarkozy avait vu juste.

Portrait de bib
16/juillet/2020 - 22h46
laora a écrit :

Donc on a des journalistes qui deviennent politiques, et des politiques qui deviennent chroniqueurs chez Hanouna et on a des chroniqueurs ancien politiques donc, qui redeviennent ministres.

Faut suivre smiley

tout juste Auguste ! c'est une chaîne alimentaire smiley

Portrait de .Kazindrah.
16/juillet/2020 - 22h12
laora a écrit :

Donc on a des journalistes qui deviennent politiques, et des politiques qui deviennent chroniqueurs chez Hanouna et on a des chroniqueurs ancien politiques donc, qui redeviennent ministres.

Faut suivre smiley

Bien résumé. smiley

Portrait de hummerH2
16/juillet/2020 - 20h26
550Stuzen CZ a écrit :

Mdr ! 

Pourtant on est pas le 1er avril… 

A vrai dire il me fait de la peine le pov gars.

Il n'est pas de gauche par conviction mais par réaction anti-paternel et par traumatisme !

Le fait que son père était un des meilleurs amis de Jean Marie Le Pen, les week end et les vacances en famille durant toute sa jeunesse l'auraient traumatisés pour le restant de sa vie ! smiley