16/07 14:40

Le rappeur MHD, mis en examen et incarcéré depuis janvier 2019 pour "homicide volontaire" suite à une rixe mortelle à Paris, a été remis en liberté sous contrôle judiciaire

Le rappeur MHD, mis en examen et incarcéré depuis janvier 2019 pour « homicide volontaire » suite à une rixe mortelle à Paris à l’été 2018, a été libéré jeudi sous contrôle judiciaire, a appris l’AFP de sources concordantes. Une source proche du dossier a indiqué à l’AFP que le mandat de dépôt du musicien, chantre adulé en France et à l’étranger de l’« afro-trap », expirait jeudi, et son avocate Me Elise Arfi a confirmé à l’AFP qu’il avait été libéré en milieu de journée.

Le producteur DSK on the Beat, qui a travaillé avec MHD sur son premier album éponyme, a diffusé à la mi-journée sur Snapchat une courte vidéo de MHD présentée comme tournée à la sortie de la prison de la Santé où il était incarcéré, avant de la supprimer. L’artiste pourrait toutefois éventuellement retourner en détention prochainement : la cour d’appel de Paris doit examiner, le 23 juillet selon une source judiciaire, l’appel formé par le parquet de Paris contre l’ordonnance du 7 juillet ayant conduit à la libération et au placement sous contrôle judiciaire de MHD. Si la cour d’appel de Paris devait infirmer cette ordonnance prise par un juge des libertés et de la détention, un nouveau mandat de dépôt pourrait être prononcé contre l’artiste, conduisant à une nouvelle incarcération.

MHD est l’inventeur auto-proclamé de l’« afro-trap », mélange de rap et de musiques africaines. Il est connu notamment pour un tube à la gloire du PSG, et apprécié par Madonna ou par Drake. Sa carrière a connu un net coup d’arrêt en janvier 2019 quand il a été mis en examen pour « homicide volontaire » et placé en détention provisoire dans une affaire de règlement de comptes supposé entre groupes rivaux dans le nord-est de Paris.

Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, Loïc K., 23 ans, a été renversé par une voiture, passé à tabac puis blessé à l’arme blanche dans le Xe arrondissement de la capitale, lors d’un règlement de compte entre bandes rivales du Xe et du XIXe arrondissements. Une dizaine de personnes se sont acharnées sur lui, une scène filmée par un témoin depuis une fenêtre. L’homme est très rapidement mort de ses blessures. Au moins trois témoins ont identifié formellement MHD, selon des éléments de l’enquête dont l’AFP a eu connaissance. L’artiste conteste les faits.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Angelussauron
17/juillet/2020 - 06h31
censure64 a écrit :

Mais que fait Mr Dupond Moretti ! :X

 

Il est totalement d'accord avec ça ! Les criminels/complices ne doivent pas être prison ils doivent être acquitter pour lui.

Portrait de censure64
16/juillet/2020 - 22h27

Mais que fait Mr Dupond Moretti ! smiley

Portrait de licororne
16/juillet/2020 - 20h20

il va pouvoir rejoindre le comité de soutien des racailles traoré et jordana contre la police et le racisme ...  

Portrait de dom994
16/juillet/2020 - 18h24

Pardon ? en liberté ?

Mais expliquez a quoi cela sert d'être honnête ?

A quoi cela sert il de respecter la loi ?

La vie de nos concitoyens ne vaut rien.

C'est tant pis pour ta gueule si ca te tombe dessus.

Portrait de vévert1416
16/juillet/2020 - 16h43

Incroyable justice française

Portrait de KenShiro
16/juillet/2020 - 16h32
550Stuzen CZ a écrit :

Le type est libéré par le JAP uniquement sur une question de droit pur suite à la paralysie de la justice pendant le confinement.  Mais si on a pu prolonger la trêve hivernale pour les locataires, la validité des chèques Energie etc etc... la détention provisoire de ce gugus aurait du l'être aussi.  

Mais outre cela, je suis révolté par sa libération sous simple contrôle judiciaire (passer dans un commissariat une fois par semaine) alors qu'un bracelet électronique serait le minimum. Autant lui filer un passeport pour disparaitre… 

Totalement incroyable c'est sûr. La gars est libre comme l'air, suffit d'une bonne mâle à la Ghosn un jet privé et on le revois plus. Mais le pire c'est que le gogole l'ayant libéré en sera étonné. smiley

Portrait de Jordivela
16/juillet/2020 - 16h09

Bravo la justice française!  Pays dominé par la racaille et les voyous!

Portrait de KenShiro
16/juillet/2020 - 15h51

Mais tout va pour le mieux dans ce pays, cela s'arrange de jour en jour. Maintenant j'espère que si cette individu s'enfuit, les personnes l'ayant libéré répondront de leurs actes ?

Ah pardon, on me dis que non dans mon oreillette, Ils sont pénalement irresponsable... smiley