15/07/2020 08:06

Les images qui choquent : Un gendarme violemment bousculé et agressé, hier, lors de la manifestation organisée pour réclamer plus de moyens pour l'hôpital - Vidéo

Un groupe de gendarmes a été ciblé par plusieurs personnes présentes à la manifestation organisée ce mardi pour réclamer plus de moyens pour l'hôpital. Les gendarmes apparaissent en train de reculer face à de nombreuses personnes habillées en noir et cagoulées. Les forces de l'ordre se mettent ensuite à courir, donnant l'impression de s'enfuir. C'est à ce moment que l'un des gendarmes trébuche et que deux individus se précipitent immédiatement pour lui asséner plusieurs coups de pieds.

Tout au long de cette scène, les forces de l'ordre ont également été visées par plusieurs jets de projectiles et de nombreuses insultes.

Une source policière indique à BFMTV que les gendarmes - qui appartiennent à ce qui est appelé la force de tête de cortège - n'ont toutefois pas couru pour s'enfuir. Au moment de l'altercation, ils ont été appelés pour aider à disperser la manifestation, provoquant leur départ précipité.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jiben79
15/juillet/2020 - 11h06

Les effets de la propagande venant d'une certaine manifestation et de certaines idées... Suivez mon regard..

Portrait de seki
15/juillet/2020 - 10h29
Mimosas06 a écrit :

Lorsqu'on lit cette description on reste surpris, face des cagoulés agressifs ils ne font rien pour les capturer ou foncer dans le tas, au contraire ils reculent, c'est pitoyable! Comment ces forces de l'ordre peuvent-ils se faire respecter après ça.

S'il y a un groupe d'une centaine d'individus derrière la caméra, allez y, montrez nous comment vous faites.

Portrait de elisabeth 14
15/juillet/2020 - 10h06
Mimosas06 a écrit :

Lorsqu'on lit cette description on reste surpris, face des cagoulés agressifs ils ne font rien pour les capturer ou foncer dans le tas, au contraire ils reculent, c'est pitoyable! Comment ces forces de l'ordre peuvent-ils se faire respecter après ça.

le problème c est que tout le monde porte plainte quand ils font leur boulot...bientôt les gendarmes en prison et le reste dehors

Portrait de elisabeth 14
15/juillet/2020 - 10h05
Vigilence-nationale a écrit :

Avec le consentement Macronien !

oui c est vrai c est lui qui tabasse le flic.....n importe quoi des anti macron