10:00

Coronavirus : Les discothèques ne pourront pas rouvrir en France a estimé cette nuit le Conseil d'Etat en affirmant que leur fermeture prolongée n’était pas « disproportionnée »

Le Conseil d’État a estimé  que la fermeture prolongée des discothèques n’était pas « disproportionnée », rejetant un recours de celles-ci pour rouvrir leurs portes, ne serait-ce qu’en proposant un service de bar. La haute juridiction administrative a débouté le Syndicat national des discothèques et lieux de loisir (SNDLL) d’un recours en référé contre la décision du gouvernement de prolonger la fermeture des discothèques. Les discothèques espéraient pouvoir rouvrir le 10 juillet, mais le gouvernement a invoqué un risque trop grand de dissémination du nouveau coronavirus.

« Eu égard au caractère clos des établissements en cause, à la nature d’activité physique de la danse ainsi qu’à la difficulté de garantir le port du masque ou le respect des règles de distanciation sociale dans un contexte festif, il n’apparaît pas » que l’interdiction d’exploitation édictée par le gouvernement « revêt […] un caractère disproportionné », a estimé le Conseil d’État.

« On laisse les bars faire la discothèque mais on refuse aux discothèques le droit d’exploiter en bar », a déploré l’avocat du SNDLL, Me Henri de Beauregard. « À l’heure ou l’on rouvre les stades, les salles d’entraînement aux sports de combat… Cette décision témoigne aussi d’une forme de défiance à l’endroit des discothèques », a-t-il regretté.

« La moitié des clubs vont disparaître », soit environ 800 discothèques si une réouverture n’est décrétée qu’en septembre, avait de son côté estimé le 12 juillet Matthieu Lebrun, porte-parole des gérants de discothèques de Normandie, venu manifester avec quelque 200 autres professionnels à proximité du ministère de la Santé, au centre de Paris.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cododa
14/juillet/2020 - 20h34

Les boîtes de nuit doivent rester fermées à cause de la proximité mais les boîtes échangistes ont le droit d'ouvrir. Question distanciation sociale on a connu mieux. Chercher l'erreur!

Portrait de Cl
14/juillet/2020 - 11h25
twilight zone a écrit :

on cherche a tuer clairement les boites de nuit.....quand on voit les videos des pub/bar qui font clairement boite de nuit jusqu'a 2h du mat ou les gens sont entassés...

Pour moi c'est de l'inconscience d'aller s'entasser dans des boites de nuit !!! 

Ce n'est pas lorsqu'on est en " réa " qu'il faut pleurer  !!!!

 

Portrait de twilight zone
14/juillet/2020 - 11h12

on cherche a tuer clairement les boites de nuit.....quand on voit les videos des pub/bar qui font clairement boite de nuit jusqu'a 2h du mat ou les gens sont entassés...

Portrait de Wouhpinaise
14/juillet/2020 - 10h43
Sale Con a écrit :

j'ai énormément fréquenté les boites a paris et ailleurs. La scala de l'époque aussi puis le VIP que j'ai detesté par son format trop clivant , ok j'ai vieilli mais Jean Roch se voile la face c'est un passionné mais les boites deviennent vraiment dépassées hors temps. les gens se réunissent autrement font la fete plus simplement. Moi je crois réellement a la mort des discotheques juste par une question d'époque. Le covid n'est qu'un révelateur ..

Je ne pense pas qu'elles soient amenées à disparaitre. Mais il est clair que leur nombre a fondu.

Portrait de Sale Con
14/juillet/2020 - 10h22

j'ai énormément fréquenté les boites a paris et ailleurs. La scala de l'époque aussi puis le VIP que j'ai detesté par son format trop clivant , ok j'ai vieilli mais Jean Roch se voile la face c'est un passionné mais les boites deviennent vraiment dépassées hors temps. les gens se réunissent autrement font la fete plus simplement. Moi je crois réellement a la mort des discotheques juste par une question d'époque. Le covid n'est qu'un révelateur ..