07/07 11:31

La Cour de justice de la République annonce l'ouverture d'une information judiciaire visant Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran pour leur gestion de la crise sanitaire

La Cour de justice de la République (CJR) a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête sur la gestion de l'épidémie due au nouveau coronavirus de la part d'Edouard Philippe, d'Agnès Buzyn et d'Olivier Véran.

"Conformément à la décision rendue par la commission des requêtes" de la CJR vendredi, "ce jour, le procureur général près la Cour de cassation, ministère public près la Cour de justice de la République, a ouvert une information judiciaire confiée à la commission d'instruction", est-il précisé dans un communiqué diffusé mardi par l'institution.

L'enquête visant Edouard Philippe, Premier ministre jusqu'à vendredi dernier, Agnès Buzyn, qui a quitté le ministère de la Santé mi-février et Olivier Véran, qui lui a succédé à ce poste, a été ouverte pour "abstention de combattre un sinistre (...)". La CJR précise que ce délit est passible de deux ans d'emprisonnement et de 30.000 euros d'amende.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tobian
8/juillet/2020 - 14h31

   Les juges vont nous dire comment il fallait gérer la crise.

   J'attends.

Portrait de Alhekine
7/juillet/2020 - 17h48
Blek37 a écrit :

Et pas Macron ,c'est pourtant le premier responsable !

Le président ne peut être attaqué pénalement. En effet, c'est pour éviter un coup d'Etat.

Toutefois, il peut être jugé par la Haute Cour de Justice mais seulement dans un cadre prévu par le Droit (ex traîtrise, meurtre, mais je ne suis même pas sur qu'il puisse être accusé de viol)

Portrait de colin33
7/juillet/2020 - 14h42 - depuis l'application mobile

Le chef Macron et ses 3 soldats ! Il a dit et répèté qu nous étions en guerre, donc à lui de répondre.....

Portrait de seb2746
7/juillet/2020 - 12h50

En prison pour les 3 puis une obligation de mémoire, aller sur CHAQUE tombe des morts qu'ils ont volontairement laisser crever...

Portrait de Blek37
7/juillet/2020 - 12h45

Et pas Macron ,c'est pourtant le premier responsable !

Portrait de Angelussauron
7/juillet/2020 - 11h42

On comprends mieux la nomination de Dupont Moretti c'est sans doute pour éviter un procès de ce type (ou du moins le refermer plus vite). Cependant je doute de sa réussite.