07/06/2020 11:31

Aleksandar Katai, joueur du Los Angeles Galaxy, licencié après des appels au meurtre de sa femme sur les réseaux sociaux visant des manifestants noirs

Aleksandar Katai, joueur du Los Angeles Galaxy, franchise de football aux Etats-Unis, a été licencié après les propos racistes de sa femme sur les réseaux sociaux. Tea Katai, avait publié deux photos sur Instagram, la première appelant à «tuer ces m***es» en serbe, en montrant des manifestants se faire rentrer dedans par des voitures de police, la deuxième avec la légende «Black Nikes Matter», sur une image qui proviendrait d'un pillage d'une boutique Nike.

Après avoir d'abord condamné les commentaires dans un communiqué, l'équipe a décidé d'opter pour cette sanction radicale.

Alors que Tea Katai était à Chicago au moment des faits, les réseaux sociaux et les supporters du Galaxy avaient très largement demandé le licenciement du joueur. Un appel qui a dû faciliter la décision des dirigeants.

Les excuses qu'il aura publiées sur Instagram, assurant que «ces idées ne sont pas celles que je défends, et ne sont pas tolérées dans ma famille», n'auront rien changé à son sort.

Arrivé en décembre dans un échange en provenance de Chicago, sa carrière sur la côte Ouest aura été de courte durée. Selon les informations du Los Angeles Times, un accord financier a été trouvé avec Aleksandar Katai, de manière à ne pas payer l'intégralité du salaire prévu par son contrat.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de SimonBHB
7/juin/2020 - 16h15

Je trouve exagéré de le virer alors que c'est ça femme qui a dit ces choses.