03/06 14:01

Fermeture du VIP Room à Paris - Jean Roch: "C'est irrespectueux de cet adjoint d'Anne Hidalgo de qualifier mon club de 'boîte à papa'" - VIDEO

Ce matin, Jean Roch était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Le propriétaire du VIP Room est revenu sur les raisons qui l'ont poussées à fermer l'une des plus grandes discothèques de Paris installée sur 2.000 m2 rue de Rivoli depuis 12 ans. Un départ "définitif lié à un ensemble d'événements parisiens, mais l'aventure peut continuer ailleurs".

Jean Roch a également répondu aux propos de Frédéric Hocquard, adjoint à la maire de Paris en charge de la nuit dans la capitale. Dans une récente interview, l'élu expliquait que le VIP Room était "une boîte à la papa". "Je ne connais pas ce monsieur. Il est dédié à la partie 'night life' et je ne l'ai jamais rencontré. Il est jamais venu se présenter. Je pense que ça ne fait peut-être pas partie de son boulot d'aller rencontrer les clubs de Paris", a réagi le patron.

Et d'ajouter : "Je le prendrais plutôt comme un compliment parce qu'on a beaucoup reproché à la nuit parisienne d'être très jeune. Si ce monsieur nous trouve plutôt 'boîte à papa', c'est plutôt une bonne nouvelle". Pour lui, "c'est très maladroit et assez irrespectueux" les propos tenus par Frédéric Hocquard.

"Après tous les événements qu'a vécu le VIP Room durant 22 ans, tous les rendez-vous culturels et artistiques qui s'est produit sur les Champs-Elysées ou dans la rue de Rivoli, un monsieur arrive comme ça, que personne ne connaît et ne s'est jamais présenté. Il veut peut-être masquer un palmarès absent ou des fonctions. Je ne comprends pas très bien ce que veut ce monsieur. Son agression est un peu gratuite dans les médias. Un coup de fil aurait été plus sympa. Je n'ai pas jeté l’opprobre ni sur la mairie de Paris, ni sur le gouvernement. Je pense que tout le monde fait de son mieux. Ce monsieur devrait apprendre son métier", a conclu Jean Roch.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de CRAZYWORLD
3/juin/2020 - 23h30

en effet les bouffons de la mairie de Paris dont fait parti ce "Frédéric Hocquard" ne connaissent rien a la fonction a laquelle ils ont été parachuté... on voit le résultat de son formidable "travail" car la nuit parisienne se meurt a tous les niveaux ...

Apres en ce qui concerne le ViP ROOM...

le concept et la programmation étaient tellement minables pour une ville comme Paris que ce club ne manquera a personne ...

bref , le plus drôle dans ce "non événement" de disparition du VIP ROOM : les problèmes de succès commercial du club de Jean Roch ne date pas du tout des gilets jaunes et autres récents problèmes de covid19 car le VIP ROOM a été placé en redressement en ...2009 !!!!! cela fait donc 11 ans que ce club ne marchait plus ...

 

Jean Roch est donc bien content de pouvoir trouver une excuse a la fermeture de son club "mythique" avec le corona virus ....

Portrait de seb2746
3/juin/2020 - 18h23
Dédérinox a écrit :

Les adjoints d'Hidalgo préfèrent un autre genre de boîtes de nuit....

Et surtout : GRATOS et "free" champagne à volonter.

 

Portrait de Dédérinox
3/juin/2020 - 18h03

Les adjoints d'Hidalgo préfèrent un autre genre de boîtes de nuit....