03/06 10:01

Adama Traoré - Pour Yves Lefebvre, le secrétaire général SGP Police, "on est à la veille d'un embrasement dans les banlieues" - VIDEO

Ce matin, Yves Lefebvre, le secrétaire général SGP Police, était l'invité de la matinale de CNews. Le syndicaliste est revenu sur les incidents survenus hier soir en marge d'une manifestation interdite de 20.000 personnes dénonçant les violences policières, organisée à l'initiative des proches d'Adama Traoré. 

Pour lui, "on est à la veille d'un embrassement dans les banlieues". "C'est très clair, on le sait tous et toutes dans le milieu policier. Quelques sociologues et quelques journalistes le reconnaissent aussi", a-t-il déclaré. 

Et d'ajouter : "On sent que la cocotte minute est prête à exploser à tout moment. Ce qu'il s'est passé hier soir risque d'être l'élément déclencheur malheureusement".

Des incidents ont éclaté hier soir à Paris en marge d’une manifestation interdite de 20.000 personnes dénonçant les violences policières, organisée à l’initiative des proches d’un jeune homme noir, Adama Traoré, le jour où était dévoilée une expertise mettant en cause les gendarmes dans sa mort.

Jets de projectiles, tirs de gaz lacrymogènes, manifestants sur le périphérique, barricades... Des heurts ont émaillé ce rassemblement qui avait été interdit par la préfecture de police en raison de la crise sanitaire, mais maintenu par ses organisateurs.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Blek37
3/juin/2020 - 12h29

Le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume (ancien élu DU PARTI SOCIALISTE ), a jugé sur Sud Radio le 3 juin que la manifestation ,( qui était interdite !!!!) , en hommage à Adama Traoré, «incroyable». Il a dit «comprendre que la manifestation ait attiré plus de 20 000 personnes». Il a réclamé que «l’État français» fasse «toute la lumière» sur l’enquête.

Portrait de bengalister
3/juin/2020 - 12h06
licororne a écrit :

L’idéologie gauchiste est présente dans tous les espaces du pouvoir, médias, justice, éducation culture, et s’arroge le droit d’imposer sa vision du monde à l’ensemble des Français, de manière à les culpabiliser face à des situations souvent inacceptables qu’elle souhaite normaliser, aidés par des gages tant moraux que galvaudés de solidarité, fraternité, « vivre-ensemble » ou tolérance. Galvanisés dans une course à la vertu, les gauchistes exigent l’accueil et la régularisation des migrants de tous pays (musulmans de préférence), la parité dans tous les corps de métier où le sexe féminin n’est pas déjà surreprésenté, la mixité ethnique dans tous les domaines, particulièrement sur nos écrans, pour afficher le bonheur factice et non-représentatif de couples où l’ébène au masculin prend possession de l’ivoire au féminin (et surtout pas l’inverse), la présence du voile islamique dans les lieux publics comme un vecteur de libération de la femme (sic), la reconnaissance de l’islam comme partie intégrante de la culture française, ce qui est une hérésie à laquelle ils s’accrochent néanmoins. Le gauchisme agit comme un pompier qui, ignorant son utilité, allume sournoisement des contre-feux pour détourner l’attention sur les dangers qui viennent

Je vais réagir sur le fond et pas la forme puisqu'apparemment ce poste est un article copié-collé de valeurs actuelles.

En France les gauchistes pensent qu'ils pourront composer avec les islamistes, faire des accomodements raisonnables et que leur idéologie prendra le dessus mais ils se trompent.

Si j'ose un parallèle, c'est ce qu'ils pensaient lors de l'alliance de la Russie avec l'Allemagne Nazie.

Ils seront chassés ou rendus à des rôles sublalternes  une fois rendus inutiles pour l'accession au pouvoir. La Turquie, les pays du golfe, et Nord-Africains se batteront pour avoir les miettes et l'arme nucléaire.

Portrait de hummerH2
3/juin/2020 - 12h00
licororne a écrit :

L’idéologie gauchiste est présente dans tous les espaces du pouvoir, médias, justice, éducation culture, et s’arroge le droit d’imposer sa vision du monde à l’ensemble des Français, de manière à les culpabiliser face à des situations souvent inacceptables qu’elle souhaite normaliser, aidés par des gages tant moraux que galvaudés de solidarité, fraternité, « vivre-ensemble » ou tolérance. Galvanisés dans une course à la vertu, les gauchistes exigent l’accueil et la régularisation des migrants de tous pays (musulmans de préférence), la parité dans tous les corps de métier où le sexe féminin n’est pas déjà surreprésenté, la mixité ethnique dans tous les domaines, particulièrement sur nos écrans, pour afficher le bonheur factice et non-représentatif de couples où l’ébène au masculin prend possession de l’ivoire au féminin (et surtout pas l’inverse), la présence du voile islamique dans les lieux publics comme un vecteur de libération de la femme (sic), la reconnaissance de l’islam comme partie intégrante de la culture française, ce qui est une hérésie à laquelle ils s’accrochent néanmoins. Le gauchisme agit comme un pompier qui, ignorant son utilité, allume sournoisement des contre-feux pour détourner l’attention sur les dangers qui viennent

C'est exactement ça !

Portrait de Foofur
3/juin/2020 - 11h49
licororne a écrit :

L’idéologie gauchiste est présente dans tous les espaces du pouvoir, médias, justice, éducation culture, et s’arroge le droit d’imposer sa vision du monde à l’ensemble des Français, de manière à les culpabiliser face à des situations souvent inacceptables qu’elle souhaite normaliser, aidés par des gages tant moraux que galvaudés de solidarité, fraternité, « vivre-ensemble » ou tolérance. Galvanisés dans une course à la vertu, les gauchistes exigent l’accueil et la régularisation des migrants de tous pays (musulmans de préférence), la parité dans tous les corps de métier où le sexe féminin n’est pas déjà surreprésenté, la mixité ethnique dans tous les domaines, particulièrement sur nos écrans, pour afficher le bonheur factice et non-représentatif de couples où l’ébène au masculin prend possession de l’ivoire au féminin (et surtout pas l’inverse), la présence du voile islamique dans les lieux publics comme un vecteur de libération de la femme (sic), la reconnaissance de l’islam comme partie intégrante de la culture française, ce qui est une hérésie à laquelle ils s’accrochent néanmoins. Le gauchisme agit comme un pompier qui, ignorant son utilité, allume sournoisement des contre-feux pour détourner l’attention sur les dangers qui viennent

C'est très vilain de copier-coller l'article de Grégory Roose de Valeurs Actuelles de Dimanche dernier sans l'indiquer. Ca s'appelle du "vol de la propriété intellectuelle". En faisant ça, vous agissez comme les Gad Elmaleh et autres Jamel Debbouze qui pillent le travail de vrais comiques américains. 

Portrait de licororne
3/juin/2020 - 11h07

L’idéologie gauchiste est présente dans tous les espaces du pouvoir, médias, justice, éducation culture, et s’arroge le droit d’imposer sa vision du monde à l’ensemble des Français, de manière à les culpabiliser face à des situations souvent inacceptables qu’elle souhaite normaliser, aidés par des gages tant moraux que galvaudés de solidarité, fraternité, « vivre-ensemble » ou tolérance. Galvanisés dans une course à la vertu, les gauchistes exigent l’accueil et la régularisation des migrants de tous pays (musulmans de préférence), la parité dans tous les corps de métier où le sexe féminin n’est pas déjà surreprésenté, la mixité ethnique dans tous les domaines, particulièrement sur nos écrans, pour afficher le bonheur factice et non-représentatif de couples où l’ébène au masculin prend possession de l’ivoire au féminin (et surtout pas l’inverse), la présence du voile islamique dans les lieux publics comme un vecteur de libération de la femme (sic), la reconnaissance de l’islam comme partie intégrante de la culture française, ce qui est une hérésie à laquelle ils s’accrochent néanmoins. Le gauchisme agit comme un pompier qui, ignorant son utilité, allume sournoisement des contre-feux pour détourner l’attention sur les dangers qui viennent