19/05/2020 11:31

Un député frondeur de "En Marche" impose ses conditions à BFM TV pour venir répondre ce matin aux questions des journalistes ... qui acceptent

Un neuvième groupe politique avec des Macronistes et anciens Macronistes, composé de 17 députés, est "déposé officiellement" aujourd'hui à l'Assemblée. Hubert Julien-Laferrière, porte-parole de ce nouveau groupe, était ce matin l'invité de BFM TV. Mais au début de son intervention, le présentateur a fait une précision plutôt surprenante.

"Pour être transparent avec nos téléspectateurs, vous avez posé des conditions pour être ici ce matin.", a d'abord déclaré Thomas Misrachi, en ajoutant : "Ce qui est plutôt inhabituel il faut le dire."

Et de préciser: "Une dizaine de minutes d'interview, pas de débat , nous avons accepté, vous êtes là.", avant d'enchaîner sur l'interview.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Altair44000
19/mai/2020 - 14h37

Comme d'habitude BFM pour avoir une ""exclu" baisse son froc

Portrait de ΙΧΘΥΣ
19/mai/2020 - 13h32

Il aura au moins le mérite d’être le seul LREM à avoir voté contre la Loi Avia.

A ce sujet, en admettant qu’elle soit condamnée pour harcèlement, je me demande s’il ne serait pas possible d’exploiter un point de Droit qui permettrait à minima de supprimer son nom de cette Loi et la faire disparaître de la postérité.

Portrait de hummerH2
19/mai/2020 - 13h08
turfin a écrit :

Pathétique...

Et pas éthique de la part de BFM d'accepter ces caprices ! smiley

Portrait de turfin
19/mai/2020 - 12h27

Pathétique...

Portrait de turfin
19/mai/2020 - 12h27

Pathétique...

Portrait de 7440
19/mai/2020 - 11h43

Comme c'est étonnant smiley