14/05 08:25

Coronavirus - Les USA prioritaires pour un vaccin - SANOFI France s'explique : "L'Europe est moins bien organisée, j'espère qu'elle va en tirer les leçons" - Regardez

Olivier Bogillot le patron de SANOFI France était l'invité ce matin de LCI pour tenter de désamorcer la polémique après l'annonce fait hier par le grand directeur des laboratoires monde qui a expliqué qu'un accord lié SANOFI et les américains en cas de découverte d'un vaccin et les USA seraient les premiers servis en cas de découverte d'un vaccin, avant l'Europe, alors que le laboratoire est Français. 

Ce matin, sur LCI, Olivier Bogillot a tenté de justifier cette décision et de calmer la polémique en expliquant que les américains étaient plus rapides et plus efficaces que les Européens et qu'il fallait que l'Europe s'organise mieux. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de M. Gentil
14/mai/2020 - 12h07

Je trouve ca tout a fait normal de priviliégier ceux qui investissent le plus, c'est tout de même normal

Après rien ne dit qu'ils auront le vaccin avant les autres, et si l'état ne croit pas qu'ils l'auront alors l'état a raison d'investir son argent ailleurs, mais si ils se trompent évidemment ils auront l'air fin..

Portrait de seki
14/mai/2020 - 11h47

Mouais très limite. Il y a de l'argent en jeu, on a compris. Faisons des économies sur le CIR.

Portrait de bengalister
14/mai/2020 - 11h40

oui boycottez un des rares et derniers industriels Français.

Portrait de Voldemord
14/mai/2020 - 11h05

traitres

Portrait de seb2746
14/mai/2020 - 10h32

Quand on se fout de Sanofi depuis 3 mois, qu'on l'aide absolument pas, faut pas se plaindre ensuite qu'il aide un AUTRE pays.

3 mois que l'état Français critique la société car elle fournit la chloroquine à Raoult, une perte des recettes/aides/investissement de 14 Millions d'euros car "la France" ne crois pas au médicaments qu'elle produit.

Mais maintenant on vient pleurer car elle va voir ailleurs...

Autant je ne suis pas pour les laboratoire, autant c'est LOGIQUE comme réaction.

Portrait de th93100
14/mai/2020 - 10h25

Foutage de gueule !!!!

Le système Américain est privé et individualiste, avec peu de structures nationales !

La vérité est plutot qu'ils sont reçu u gros chèque ou un gros chantage

Dieu sait que je déteste ce genre de choses, mais je ne peux que prêcher 'boycott Sanofi' !

Portrait de PhilRAI
14/mai/2020 - 10h00

L'Europe est moins bien organisée !!!

Tout à fait, c'est une organisation sclérosée par l'administration, incapable de s'adapter rapidement. Comment peut-il en être autrement avec 27 nations aux intérêts divergeant ? 

Il faut casser ce système supranational qui veut tout diriger par une Europe des nations bien plus simple destinée uniquement à faciliter les rapports entre les nations. Ainsi celles qui le voulaient pourraient efficacement collaborer sur un sujet ponctuel ou pas, sans la pesanteur d'une administration paralysante.

 

Portrait de copysand
14/mai/2020 - 09h50
damieng76 a écrit :

Et encore des polémiques de petites phrases sorti de tout contexte... 

De toute façon c'est loin d'être demain la veille de trouver un vaccin. 

Et un article complet sur l'ensemble des chercheur dans le monde pour connaîtrez l'avancement et les problématiques rencontre ? En tout objectivité ? Oulla j'en demande bien trop. 

Bref pour le vaccin la question ne se pose pas : on en a pas pour un moment... Et quand bien même si "demain" il y en a un... Qui irrai se jeter dessus sans avoir de long mois de retour... Car les même qui se jettent dessus crirrons au scandale en cas de problème. 

Laissons le temps au temps. La vie n'est pas Tweeter et autre instantanéité de l info 

pffff, vite faites vous inviter par les télés, vos commentaires sont très lucides et vous remplacerez facilement tout ces vautours qui ne pense que au buzz. 

Portrait de damieng76
14/mai/2020 - 09h08

Et encore des polémiques de petites phrases sorti de tout contexte... 

De toute façon c'est loin d'être demain la veille de trouver un vaccin. 

Et un article complet sur l'ensemble des chercheur dans le monde pour connaîtrez l'avancement et les problématiques rencontre ? En tout objectivité ? Oulla j'en demande bien trop. 

Bref pour le vaccin la question ne se pose pas : on en a pas pour un moment... Et quand bien même si "demain" il y en a un... Qui irrai se jeter dessus sans avoir de long mois de retour... Car les même qui se jettent dessus crirrons au scandale en cas de problème. 

Laissons le temps au temps. La vie n'est pas Tweeter et autre instantanéité de l info