12/05 09:41

Déconfinement - L'Académie de Médecine pousse un coupe de gueule sur les masques : "La communication du gouvernement est faite à l'envers depuis le 1er jour" - Vidéo

C'est un gros coup de gueule poussé ce matin par le Président du comité Covid19 de l'Académie de Médecine. il estime en effet que le gouvernement a fait les choses à l'envers dans sa communication en affirmant que la priorité était la distanciation sociale et non le masque. "C'est tout le contraire de ce qu'il faut faire" a expliqué Yves Buisson "car on sait que la distanciation sociale n'est pas possible partout, il faut donc mettre en priorité le masque".

Et le Président du comité covid 19 d'expliquer que "le gouvernement s'est trompé dès le départ, et au lieu d'expliquer simplement qu'il avait fait une erreur ce que les gens auraient bien pu comprendre, il s'est enferré dans une communication qui n'est pas clair du tout !" Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
13/mai/2020 - 11h14
Amena a écrit :

L' Académie de médecine n'est pas habilité sur la gestion des hôpitaux et encore moins les équipés en matériel ou sur la question des médicaments à prescrire ou à commander. Il n'est là qu'à titre consultatif en faisant des propositions au gouvernement et c'est ce dernier qui a les pouvoirs sur la gestion et l'équipement du milieu médicale idem avec la prescription des médicaments avec l'ARS entre autres. Tournez 7 fois votre langue avant de parler.

Et alors ? ça les empêche de donner un avis sur la dégradation de notre système de santé, les pénuries et les interdictions faites aux médecins de soigner correctement leurs malades ? A vous de tourner la langue !

Portrait de Kratus
12/mai/2020 - 13h29

Pourquoi avoir avoir entendu 8 semaines pour pousser ce que ce coup de gueule ? 

Portrait de Amena
12/mai/2020 - 11h56
PhilRAI a écrit :

L'académie de médecine ferait mieux de s'occuper des vrais problèmes : la casse du système hospitalier engagée depuis plus de 20 ans, la liberté de prescrire des médecins qui a été bafouée en les obligeant à ne prescrire que du paracétamol puis à envoyer les plus malades dans les hôpitaux surchargés, mais toujours sans traitements ! les pénuries de matériels et de médicaments.

De plus en plus de médecins commencent à parler et à dénoncer ces mesures criminelles, souvent sous anonymat par crainte de représailles.

L' Académie de médecine n'est pas habilité sur la gestion des hôpitaux et encore moins les équipés en matériel ou sur la question des médicaments à prescrire ou à commander. Il n'est là qu'à titre consultatif en faisant des propositions au gouvernement et c'est ce dernier qui a les pouvoirs sur la gestion et l'équipement du milieu médicale idem avec la prescription des médicaments avec l'ARS entre autres. Tournez 7 fois votre langue avant de parler.

Portrait de hummerH2
12/mai/2020 - 11h50

Je crois que c'est ce meme Yves Buisson qui a fait cette remarque fort judicieuse dans une autre interview.

Il a parlé du "discours" du gouvernement, qui un moment, s’enfonçant dans son mensonge à propos de l'inutilité du port du masque, disait que le port du masque pouvait etre dangereux si on le touchait avec les mains etc etc etc...

Mais dans le même temps, le même gouvernement insistait sur le fait qu'il fallait tousser ou éternuer dans son coude .Comme si le coude était un endroit miraculeusement bien désinfecté en permanence  lui !!!

Portrait de PhilRAI
12/mai/2020 - 10h26

L'académie de médecine ferait mieux de s'occuper des vrais problèmes : la casse du système hospitalier engagée depuis plus de 20 ans, la liberté de prescrire des médecins qui a été bafouée en les obligeant à ne prescrire que du paracétamol puis à envoyer les plus malades dans les hôpitaux surchargés, mais toujours sans traitements ! les pénuries de matériels et de médicaments.

De plus en plus de médecins commencent à parler et à dénoncer ces mesures criminelles, souvent sous anonymat par crainte de représailles.