18/04 12:28

Coronavirus - Le port du masques dans les transports en commun, de la RATP à la SNCF, est-ce vraiment possible à partir du 11 mai ? Reportage

Le port du masques dans les transports en commun de la RATP à la SNCF: Est-ce vraiment possible à partir du 11 mai ? Une initiative qui pose beaucoup de question car on se demande comment ces mesures vont être mises en place, puis contrôlées et enfin sanctionnée. Que faire également d'une personne qui une fois dans une rame de métro ou dans un train décide d'enlever son masque ? Autant de question qui complètent sérieusement la situation qui s'annonce pour le milieu du mois de mai.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de air pur
19/avril/2020 - 08h24

au lieu de réquisitionner des entreprises susceptibles de produire des masques, de les faire tourner 24h/24 l'état préfère laisser faire la bonne volonté des gens qui tricotent des masques ou passer des commandes à la chine ou bien voler les commandes des régions, mais ne doutons pas qu'un PV sera mis à ceux qui n'en portent pas.

Portrait de nibali
18/avril/2020 - 14h01

En même temps, tout ça , c'est juste de la politique.

Portrait de KenShiro
18/avril/2020 - 13h55

Il va falloir qu'on m'explique comment on pourrait respecter la distance de sécurité dans les transports ? Parce que ne rêvons pas, il n'y aura pas de masques en conséquence fournit pour tout le monde.

Dans le même temps ouvrir les restaurants serra impossible, les réunions de groupe pareil, ce pour les mêmes causes de proximités.

Il y a un truc qui tourne vraiment pas rond, mais pas surpris de cette incohérence, vu les branquignoles, incompétents, qui planifient tout cela smiley

Portrait de vévert1416
18/avril/2020 - 12h57

Et on essaiera de contraindre tous ces wesh qui se croient tout permis

Portrait de lilirose45
18/avril/2020 - 12h42

Quand je vois dans la vidéo que les gens sont  serrés comme dans une boîte à  sardines,  je me dis que le masque surtout en tissus ne va pas servir à grand chose