09/04 17:52

L'histoire du jour : Malgré le confinement, 10 personnes atterrissent en jet privé à Marseille pour prendre des hélicoptères afin d'aller faire la fête à Cannes

C'est une histoire un peu surréaliste en cette période de confinement.. Un groupe de dix personnes est arrivé en jet privé à l'aéroport Marignane à Marseille  en provenance du Royaume-Uni, et ça malgré les mesures de confinement imposées par le gouvernement. A bord de cet avion, un Embraer Legacy, sept hommes et trois femmes, venus là pour aller faire la fête dans une villa cannoise louée pour l'occasion. 

"Les passagers étaient de plusieurs nationalités: un Croate dans la finance qui avait apparemment tout payé et organisé, un Ukrainien, des Français... Les jeunes femmes étaient, semble-t-il, des escort girls de 25 ans environ venues accompagner ces messieurs quadragénaires. Trois hélicoptères de luxe les attendaient sur le tarmac, pour faire le trajet jusqu'à la villa", poursuit le policier.

"Seuls quelques vols commerciaux et privés sont autorisés, avec cinq ou six rotations par jour, et pour des raisons bien précises. Des personnels soignants qui viennent en renfort, du rapatriement, des hommes politiques dans le cadre de leur fonction, des patients qui nécessitent des soins urgents par exemple, rappelle le chef du service de la police aux frontières de Marseille-Provence, qui relate cet événement ce jeudi à LCI".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rogers de Montferrand
10/avril/2020 - 00h33

Je connaissais la Subaru Legacy (j'en ai eu une dans les années 2000 .) mais un Embraer Legacy ? Jamais entendu parler de ce modèle ? smiley

Portrait de Tellier
9/avril/2020 - 19h48
hummerH2 a écrit :

Voila la fin de l'histoire.

 

Face aux forces de l'ordre, l'organisateur et ses amis ne perdent pas le Nord. "Ils nous ont dit : 'Verbalisez-nous, on a de l'argent. On ne partira pas. On ira à la villa'. Pour nous pas question de les laisser, c'était un voyage récréatif évidemment et actuellement, avec le coronavirus et la mesure de confinement, c'est formellement interdit", poursuit le chef du service de la police aux frontières de Marseille-Provence.



Les Français auraient pu légalement rester sur le territoire mais ont préféré, comme leurs amis quitter les lieux après avoir compris qu'ils n'obtiendraient pas gain de cause. Neuf ont pris la direction de Londres et le dixième est allé vers Berlin après avoir affrété un petit avion privé.




Les Français comme les autres passagers n'ont pas été verbalisés pour ces faits. "Nous leur avons refusé l'entrée sur le territoire, juridiquement, ils n'y sont pas rentrés. Les passagers n'ont donc pas fait l'objet d'une verbalisation. Les étrangers, eux, ont fait l'objet d'une procédure administrative de non-admission sur le territoire", ajoute le chef de la PAF de Marseille-Provence.

 

Les trois pilotes d'hélicoptères de luxe, eux, ont été verbalisés par la gendarmerie car ils n'avaient pas de motif légitime de déplacement.

Merci. smiley

Portrait de dominique.
9/avril/2020 - 19h44

lire

INFO BFMTV - 10 voyageurs de différentes nationalités, qui circulaient à bord d'un jet privé en provenance de Londres, se sont vus refuser l'entrée du territoire
Portrait de dominique.
9/avril/2020 - 19h43
Blek37 a écrit :

Il ferme sa gueule .

Ce sont des amis d'amis de LREM ,ceux qui rapportent aux banquiers sans jamais travailler , LR et de ce qui reste du PS .

pour votre info   

INFO BFMTV - 10 voyageurs de différentes nationalités, qui circulaient à bord d'un jet privé en provenance de Londres, se sont vus refuser l'entrée du territoire   donc vous avez tout faux
Portrait de Foofur
9/avril/2020 - 19h33
Marilou52 a écrit :

Comment ça la fête. ... Tout est fermé !  

Tout est fermé...pour certains ! La nuit dernière, à 20km de chez nous, les prunes sont tombées dans un établissement qui organisait des soirées open bar ! 

Portrait de micpec
9/avril/2020 - 19h27
Blek37 a écrit :

Il ferme sa gueule .

Ce sont des amis d'amis de LREM ,ceux qui rapportent aux banquiers sans jamais travailler , LR et de ce qui reste du PS .

Il y en a qui voient du complotisme, des arrangements et j'en passe partout, pitoyable !

Portrait de turfin
9/avril/2020 - 19h24

Je suis venu avec ma renault clio campus pour les connaisseurs, essuie glace 2 vitesses, l'accueil fut fort sympathique et très chaleureux.Je reviendrai car pour moi, c'est la beauté intérieure  des personnes que je rencontre qui compte.

 

 

Portrait de nataflo1
9/avril/2020 - 19h12

Punition: les mettre en réanimation pour aider les soignants; ménage,toilettes.... Beaucoup d'occupations pour leur mettre un peu de neurones dans leur cerveau désertiques

Portrait de Blek37
9/avril/2020 - 19h07
colin33 a écrit :
Dans un tel cas que fait le préfet de police ????

Il ferme sa gueule .

Ce sont des amis d'amis de LREM ,ceux qui rapportent aux banquiers sans jamais travailler , LR et de ce qui reste du PS .

Portrait de Blek37
9/avril/2020 - 18h30

Et vous pensez que c'est les seuls ???

Portrait de Marilou52
9/avril/2020 - 18h24

Comment ça la fête. ... Tout est fermé !  

Portrait de hummerH2
9/avril/2020 - 18h20
colin33 a écrit :
Dans un tel cas que fait le préfet de police ????

Voila la fin de l'histoire.

 

Face aux forces de l'ordre, l'organisateur et ses amis ne perdent pas le Nord. "Ils nous ont dit : 'Verbalisez-nous, on a de l'argent. On ne partira pas. On ira à la villa'. Pour nous pas question de les laisser, c'était un voyage récréatif évidemment et actuellement, avec le coronavirus et la mesure de confinement, c'est formellement interdit", poursuit le chef du service de la police aux frontières de Marseille-Provence.

Les Français auraient pu légalement rester sur le territoire mais ont préféré, comme leurs amis quitter les lieux après avoir compris qu'ils n'obtiendraient pas gain de cause. Neuf ont pris la direction de Londres et le dixième est allé vers Berlin après avoir affrété un petit avion privé.

Les Français comme les autres passagers n'ont pas été verbalisés pour ces faits. "Nous leur avons refusé l'entrée sur le territoire, juridiquement, ils n'y sont pas rentrés. Les passagers n'ont donc pas fait l'objet d'une verbalisation. Les étrangers, eux, ont fait l'objet d'une procédure administrative de non-admission sur le territoire", ajoute le chef de la PAF de Marseille-Provence.

 

Les trois pilotes d'hélicoptères de luxe, eux, ont été verbalisés par la gendarmerie car ils n'avaient pas de motif légitime de déplacement.

Portrait de vévert1416
9/avril/2020 - 18h07
colin33 a écrit :
Dans un tel cas que fait le préfet de police ????

Il va interdire les masques à la demande de castaner

Portrait de geneve
9/avril/2020 - 18h03

Et si l'aéroport leur avait refusé l'atterrissage...

Portrait de colin33
9/avril/2020 - 18h02 - depuis l'application mobile

Dans un tel cas que fait le préfet de police ????