04/04 10:31

Coronavirus - L'éditeur Antoine Gallimard craint une vague de faillites de librairies et de maisons d'édition si il n'est pas mis en place rapidement un dispositif de soutien fort

L'éditeur Antoine Gallimard craint «une vague de faillites» de librairies et de maisons d'édition si il n'est pas mis en place rapidement «un dispositif de soutien fort» de l'État pour leur apporter de l'aide. À lire aussi : Comment les librairies s’organisent contre le Covid-19 et Amazon.

Le ministère de la Culture a annoncé récemment le déblocage de 22 millions d'euros dont 5 millions d'euros pour la filière du livre, «mais ces moyens sont tout à fait insuffisants», a estimé le patron du groupe Madrigall (Gallimard, Flammarion, Casterman...) dans un entretien publié vendredi sur le site de Livres Hebdo.

«Il faut un plan d'envergure. Il faut aussi (...) que des délais soient accordés, à l'ensemble des entreprises du secteur, pour le règlement des charges», a-t-il ajouté. «La librairie est le maillon le plus fragile. Il faut qu'elle ait recours massivement au dispositif BPI (Banque publique d'investissement, ndlr), c'est vital pour elle comme pour toute la filière», a insisté l'éditeur. Le e Syndicat de la librairie française (SLF) avait lancé un appel urgent pour la création d'un fonds de soutien aux libraires, associant l'État, les régions et des partenaires privés. Comme tous les commerces jugés non essentiels, les librairies françaises sont fermées depuis le 16 mars.

Ailleurs sur le web

Vos réactions