24/03 17:55

VIRUS - Le professeur Didier Raoult claque la porte du Conseil scientifique d'Emmanuel Macron : "Le gouvernement emploie une méthode de confinement moyenâgeuse" (Les Echos)

En désaccord avec la stratégie gouvernementale, le professeur Didier Raoult a décidé de claquer la porte du Conseil Scientifique. Le directeur de l’IHU Méditerranée Infection affirme en effet au site des Echos: «Je ne participe plus au Conseil scientifique réuni autour d’Emmanuel Macron».

Nos confrères rapportent que selon lui, le gouvernement emploie une méthode de confinement «moyenâgeuse» . Et d'ajouter qu'il souhaiterait des moyens de dépistage massifs à l’échelle de la France dans le but de pouvoir détecter efficacement et rapidement les cas suspects, pour pouvoir ensuite les isoler et les traiter. 

Jeunes, vieux, en bonne santé apparente pour certains, plus fragiles pour d'autres: face au coronavirus, une longue file s'étire depuis lundi devant l'IHU Méditerranée Infection, pôle d'expertise marseillais sur les maladies infectieuses, pour se faire tester par les équipes du professeur Raoult.

Dans ces locaux ultramodernes, au sein de l'hôpital de La Timone, tout le monde est accueilli. Pas question d'appliquer les consignes nationales réservant ces tests aux personnels médicaux et aux personnes fragiles. Certains sont là depuis 07H00 du matin, comme ce quadragénaire de Marseille venu "pour être tranquille".

Directeur de l'IHU Méditerranée Infection, Didier Raoult est à l'origine de cette foule hétéroclite sur les marches de son établissement. Depuis plusieurs semaines déjà, il s'est prononcé en faveur d'une politique massive de tests.

Et il a récidivé dimanche, dans un communiqué cosigné avec cinq autres professeurs et médecins de cet institut hospitalo-universitaire dédié aux maladies infectieuses et tropicales: "Conformément au serment d'Hippocrate que nous avons prêté, (...) nous avons décidé, pour tous les malades fébriles qui viennent nous consulter, de pratiquer les tests pour le diagnostic d'infection à Covid-19".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de michlo75
25/mars/2020 - 23h30

Vu ce soir dans C à vous 2 videos, la dernière du 17 février, dans lesquelles on voit et entend le Pr Raoult expliquer que ce virus ne viendrait pas en Europe parce que l'écosystème ne s'y prétait pas. À bon entendeur, salut!  

Portrait de Nairobi
25/mars/2020 - 13h48

Allez on t' a reconnu Patrick Sebastien dans le grand bluff smiley

Portrait de thiistiime
25/mars/2020 - 11h34
Nairobi a écrit :

Allez on t' a reconnu Patrick Sebastien dans le grand bluff :bigsmile:

Mouahaha, c'est tellement ça smiley

Pas de moquerie, dans 2 mois nous aurons tous la même chevelure, avec la fermeture des salons de coiffure. (Raoult par contre lui, dans 2 mois ça va être chaud...)

Portrait de thiistiime
25/mars/2020 - 11h05
Capri a écrit :

On ne dépiste pas tous cas suspects car on ne dispose pas des tests, des réactifs. C’est la seule raison malheureusement.

Ce qu’il faut faire est connu :

- tests / dépistages massifs des personnes qui ont des symptomes

- isoler les cas positifs et leurs entourages potentiellement contaminés (ça peut faire du monde), a traiter (Chloroquine...) et à mettre en quarantaine

Comme on n’a pas bien suivi les patients zéro et les cas potentiellement infectés, tout le monde est en quarantaine.

Donc le Pr. Raoult et son Institut d’excellence mondial de Marseille, spécialisé sur les maladies infectieuses, créé dans le cadre du « Grand Emprunt » (Sarkozy) a raison sur toute la ligne et tous les autres le savent très bien meme si ça les emm.... de le reconnaître ! C’est la guerre et on va vite savoir de quoi il en retourne.

Bravo ! +10000000000000

Portrait de PhilRAI
25/mars/2020 - 11h00
Sorj a écrit :

Le Pr. Raoult et la chloroquine : les failles.

Par Olivier Belli.

Doctorant au Laboratoire d'ingénierie biologique de l’Ecole Polytechnique de Zurich.

Tableau et détails.

Un doctorant contre un professeur de renommée mondiale ...

Portrait de padagor
25/mars/2020 - 09h26
Sorj a écrit :

Le Pr. Raoult et la chloroquine : les failles.

Par Olivier Belli.

Doctorant au Laboratoire d'ingénierie biologique de l’Ecole Polytechnique de Zurich.

Tableau et détails.

 

Je suis d'accord, il semble y avoir des incohérences dans l'étude de Raoult, à voir aussi:

L’essai clinique sur l’Hydroxychloroquine du Professeur Didier RaoultWritten by Anthony Cobalt on 23 mars 2020

Portrait de Angelussauron
25/mars/2020 - 09h14

Le but de ce médecin c'est de tester tout le monde pour ensuite enlever le virus même des personnes sains afin d'endiguer la propagation du virus.

La chloroquine et son antibiotique sont pour les personnes non vulnérables ou alors prise à temps. Ils précisent bien que si ça a crée des lésions ces 2 médicaments ne sont pas suffisants. D’où les quelques personnes encore en réanimation ou la personne morte. Ce n'est pas la chloroquine et son antibiotique qui les ont tués mais les dégâts lié au virus.

Pour les enfants c'est totalement normal, comment voulez vous enlevez la contamination alors que vous ne leur enlevez pas le virus. C'est la principale source de contamination. De plus ce médicament bien dosé n'est absolument pas risqué pour les enfants. (Déjà testé pour d'autres pathologies).

 

Portrait de colin33
25/mars/2020 - 08h28 - depuis l'application mobile

Si le diagnostic de ce professeur s'avère être vrai et efficace, il y a des médecins et politiques qui vont passer pour des rigolos.....

Portrait de Capri
25/mars/2020 - 05h51

On ne dépiste pas tous cas suspects car on ne dispose pas des tests, des réactifs. C’est la seule raison malheureusement.

Ce qu’il faut faire est connu :

- tests / dépistages massifs des personnes qui ont des symptomes

- isoler les cas positifs et leurs entourages potentiellement contaminés (ça peut faire du monde), a traiter (Chloroquine...) et à mettre en quarantaine

Comme on n’a pas bien suivi les patients zéro et les cas potentiellement infectés, tout le monde est en quarantaine.

Donc le Pr. Raoult et son Institut d’excellence mondial de Marseille, spécialisé sur les maladies infectieuses, créé dans le cadre du « Grand Emprunt » (Sarkozy) a raison sur toute la ligne et tous les autres le savent très bien meme si ça les emm.... de le reconnaître ! C’est la guerre et on va vite savoir de quoi il en retourne.

Portrait de cbor33
25/mars/2020 - 04h55

Macron a dit qu'on était en guerre. Pas sûr que lors des dernières guerres les moyens de défense se soient faits dans les normes selon les règlements. Essayons TOUT et TOUT DE SUITE.

Portrait de bengalister
25/mars/2020 - 01h06
Sorj a écrit :

Au fil des lectures on comprend son raisonnement, ce qu’il souhaite faire c’est bloquer ce qu’ils appellent « la tempête de cytokines » avant son apparition ( qui survient uniquement dans les cas graves).

Sauf que cette réaction n’est pas systématique, elle est même minoritaire sur l’ensemble des contaminations.

ok.

Aujourd'hui une étude de l'Oxford University qui prétend que le virus aurait déjà infecté la moitié de la population britannique et ce depuis mi-Janvier !

C'est du délire. J'ai du mal à y croire car ils n'ont pas eu encore leur services d'urgence débordés et les hécatombes dans les maisons de retraite.

Quoiqu'il en soit si le taux de décès est de 1% (c'est le chiffre du paquebot décès/infectés),  et qu'il faut a peu près 15j pour en mourir. On a 1100 morts aujourd'hui, ça veut dire qu'il y a 2 semaines on avait déjà 110 000 infectés en France.Aujourd'hui on est sûrement à + de 1 million. (Si le nombre d'infectés double tous les 3j à 3,5 millions).

Bref, les Pays-Bas viennent de démarrer les tests de recherche d'anti-corps à hauteur de 10 000 personnes/semaine, ce qui devrait donner une idée du taux réel d'infection. Là personne ne sait si à quel point le nombre de personnes testées positives est en dessous de la réalité.

Pas impossible que le temps qu'on se décide sur la chloroquine, on en ait plus besoin...

 

 

Portrait de Sorj
24/mars/2020 - 23h56
bengalister a écrit :

Il y a peut-être aussi que son étude a été faite un peu trop vite et que c'est un peu léger pour le recommander partout.  Même si en Corée du Sud apparemment c'est le cas.
Le gouvernement dit ok pour les cas graves en attendant mais Raoult dit qu'il faut le prendre le plus tôt possible, une fois aux urgences c'est trop tard car les gens n'ont déjà plus beaucoup de charge virale et c'est le système immunitaire qui s'est emballé qu'on ne peut plus arrêter.

Aussi j'ai cru lire que dans l'étude faite par le gouvernement, ils ne vont pas tester la chloroquine + azithromicin (anti-bactérien).
Vu aussi ce matin une autre étude Chinoise qui dit que la chloroquine n'a aucun effet concluant (perdu le lien).

Bref, j'ai l'impression qu'on va devoir attendre une confirmation ou infirmation venant de l'étranger ou de l'OMS pour avoir la vérité, que même l'étude Française ne suffira pas. Peut-être aura-t-on perdu 2-3 semaines...

J'espère que Raoult a raison car le confinement de 6 semaines pas sûr que ça tienne.

 

Au fil des lectures on comprend son raisonnement, ce qu’il souhaite faire c’est bloquer ce qu’ils appellent « la tempête de cytokines » avant son apparition ( qui survient uniquement dans les cas graves).

Sauf que cette réaction n’est pas systématique, elle est même minoritaire sur l’ensemble des contaminations.

Portrait de Sorj
24/mars/2020 - 23h40
PhilRAI a écrit :

Où ça ? quel tableau ?

 

Le Pr. Raoult et la chloroquine : les failles.

Par Olivier Belli.

Doctorant au Laboratoire d'ingénierie biologique de l’Ecole Polytechnique de Zurich.

Tableau et détails.

Portrait de thiistiime
24/mars/2020 - 23h29
bengalister a écrit :

Il y a peut-être aussi que son étude a été faite un peu trop vite et que c'est un peu léger pour le recommander partout.  Même si en Corée du Sud apparemment c'est le cas.
Le gouvernement dit ok pour les cas graves en attendant mais Raoult dit qu'il faut le prendre le plus tôt possible, une fois aux urgences c'est trop tard car les gens n'ont déjà plus beaucoup de charge virale et c'est le système immunitaire qui s'est emballé qu'on ne peut plus arrêter.

Aussi j'ai cru lire que dans l'étude faite par le gouvernement, ils ne vont pas tester la chloroquine + azithromicin (anti-bactérien).
Vu aussi ce matin une autre étude Chinoise qui dit que la chloroquine n'a aucun effet concluant (perdu le lien).

Bref, j'ai l'impression qu'on va devoir attendre une confirmation ou infirmation venant de l'étranger ou de l'OMS pour avoir la vérité, que même l'étude Française ne suffira pas. Peut-être aura-t-on perdu 2-3 semaines...

J'espère que Raoult a raison car le confinement de 6 semaines pas sûr que ça tienne.

 

Pr. Raoult a annoncé d'autres résultats pour la fin de la semaine. (donc à suivre).

Portrait de PhilRAI
24/mars/2020 - 23h21
Sorj a écrit :

Vous confondez la nivaquine avec le plaquenil.

Regardez un peu le tableau de l'expérimentation de Raoult et les résultats : 

Groupe contrôle ( sans médication ) : aucun mort

Groupe traité : 3 en réanimation, un mort.

Vous êtes partant pour le traitement vous ? 

Où ça ? quel tableau ?

 

Portrait de Sorj
24/mars/2020 - 23h03
Soldats de Salamine a écrit :

Je ne sais pas si c'est les lobbys des labos, la coterie médicale parisienne, ou le couplé Buzin Levy qui est à l'origine, mais l'artillerie lourde est lâchée pour discréditer les travaux du professeur Raoult, aujourd'hui dans C dans l'air que des détracteurs. Même une journaliste  du Figaro qui se permet de juger ce professeur nobelisable. Le plus étonnant c'est que tous les gens qui se rendent en Afrique y compris les journalistes se voient prescrire de la nivaquine et là on ne se pose pas la question des effets secondaires. Il est vrai qu'une pastille revient à 10 cts.Il doit contrarier certains intérêts 

Vous confondez la nivaquine avec le plaquenil.

Regardez un peu le tableau de l'expérimentation de Raoult et les résultats : 

Groupe contrôle ( sans médication ) : aucun mort

Groupe traité : 3 en réanimation, un mort.

Vous êtes partant pour le traitement vous ? 

Portrait de bengalister
24/mars/2020 - 22h56
Soldats de Salamine a écrit :

Je ne sais pas si c'est les lobbys des labos, la coterie médicale parisienne, ou le couplé Buzin Levy qui est à l'origine, mais l'artillerie lourde est lâchée pour discréditer les travaux du professeur Raoult, aujourd'hui dans C dans l'air que des détracteurs. Même une journaliste  du Figaro qui se permet de juger ce professeur nobelisable. Le plus étonnant c'est que tous les gens qui se rendent en Afrique y compris les journalistes se voient prescrire de la nivaquine et là on ne se pose pas la question des effets secondaires. Il est vrai qu'une pastille revient à 10 cts.Il doit contrarier certains intérêts 

Il y a peut-être aussi que son étude a été faite un peu trop vite et que c'est un peu léger pour le recommander partout.  Même si en Corée du Sud apparemment c'est le cas.Le gouvernement dit ok pour les cas graves en attendant mais Raoult dit qu'il faut le prendre le plus tôt possible, une fois aux urgences c'est trop tard car les gens n'ont déjà plus beaucoup de charge virale et c'est le système immunitaire qui s'est emballé qu'on ne peut plus arrêter.Aussi j'ai cru lire que dans l'étude faite par le gouvernement, ils ne vont pas tester la chloroquine + azithromicin (anti-bactérien).Vu aussi ce matin une autre étude Chinoise qui dit que la chloroquine n'a aucun effet concluant (perdu le lien).Bref, j'ai l'impression qu'on va devoir attendre une confirmation ou infirmation venant de l'étranger ou de l'OMS pour avoir la vérité, que même l'étude Française ne suffira pas. Peut-être aura-t-on perdu 2-3 semaines...

J'espère que Raoult a raison car le confinement de 6 semaines pas sûr que ça tienne.

 

Portrait de Soldats de Salamine
24/mars/2020 - 20h35

Je ne sais pas si c'est les lobbys des labos, la coterie médicale parisienne, ou le couplé Buzin Levy qui est à l'origine, mais l'artillerie lourde est lâchée pour discréditer les travaux du professeur Raoult, aujourd'hui dans C dans l'air que des détracteurs. Même une journaliste  du Figaro qui se permet de juger ce professeur nobelisable. Le plus étonnant c'est que tous les gens qui se rendent en Afrique y compris les journalistes se voient prescrire de la nivaquine et là on ne se pose pas la question des effets secondaires. Il est vrai qu'une pastille revient à 10 cts.Il doit contrarier certains intérêts 

Portrait de Sorj
24/mars/2020 - 20h29
Angelussauron a écrit :

 

Je pense que vous êtes pas loin de la vérité sans rentrer dans le complot Buzin, ce sont bien les lobbys qui freinent Raoult. Heureusement qu'il y a des personnes comme le professeur Raoult pour aller au dessus des protocoles fixés par les laboratoires.

Par contre j'ai bien peur qu'ils finissent par l'avoir en ne produisant plus ce médicament en masse, d'ailleurs ceux qui souffrent d'un lupus sont déjà en rupture de ce médicament.

 

Je rappelle aussi que la Chloroquine seul ne fait pas grand chose c'est en s’alliant avec un Antibiotique (dont je n'ai plus le nom) que ça à l'air de marcher. Ça a marché pour le SRAS et apparemment les Chinois soignent depuis 2 mois leurs patients avec ça.

Oui, heureusement qu’il va au dessus des protocoles fixés comme vous dites..

Il y avait des enfants de 10 ans dans son expérimentation, même dans le groupe témoin, c’est contraire au Code de Nuremberg.

Mais tout ça, on s’en cogne bien sur.

Portrait de vévert1416
24/mars/2020 - 20h03

Vu à l'instant une archive du 26 Janvier 2020 . Une déclaration de Buzyn : "Nous avons en stock des dizaines de millions de masques que nous distribuerions si le besoin s'en faisait sentir". Voilà par quoi nous sommes gouvernés. Des menteurs

Portrait de Angelussauron
24/mars/2020 - 19h47
max213 a écrit :

sans être comploteur , je trouve bizarre que YVES LEVY le mari d Agnès BUZYN soit allé dans ce laboratoire a WUHAN pour l ouverture  c est un spécialiste du VIH et comme par hasard on essaie de mettre en avant les RETROVIR  par rapport  a la CHLOROQUINE qui elle ne coûte rien

comme par hasard cette ministre  quitte le navire tout en étant au courant de tout

-  j’espère que c'est pas  une grosse magouille des lobbys pour essayer de vendre un vaccin  payé par la sécurité sociale  - sibeth n diaye  ne sait pas mentir , des qu on lui parles des recherches sur Marseille , on sent une gêne 

j'ai une connaissance qui travaille chez le professeur RAOULT  qui me disait que ce dernier a reçu des menaces de morts il y a  quelques semaines - il faut savoir que sur la chloroquine personne ne touchera de l'argent - çà ne coûte rien a produire - 

A savoir aussi que plusieurs politique marseillais et un niçois sont venus se faire soigner chez RAOULT et çà a bien fonctionner 

j espère que le professeur RAOULT fera entendre raison a tout le monde car MACRON dit qu on est en guerre mais tous préconise des tests onéreux qui dureront au moins un mois voir plus tandis que la chloroquine est bien là  et que c est pressé 

je souhaite pour la France et le monde que les LOBBYS ne gagneront pas cette fois ci 

 

 

Je pense que vous êtes pas loin de la vérité sans rentrer dans le complot Buzin, ce sont bien les lobbys qui freinent Raoult. Heureusement qu'il y a des personnes comme le professeur Raoult pour aller au dessus des protocoles fixés par les laboratoires.

Par contre j'ai bien peur qu'ils finissent par l'avoir en ne produisant plus ce médicament en masse, d'ailleurs ceux qui souffrent d'un lupus sont déjà en rupture de ce médicament.

 

Je rappelle aussi que la Chloroquine seul ne fait pas grand chose c'est en s’alliant avec un Antibiotique (dont je n'ai plus le nom) que ça à l'air de marcher. Ça a marché pour le SRAS et apparemment les Chinois soignent depuis 2 mois leurs patients avec ça.

Portrait de max213
24/mars/2020 - 19h12

sans être comploteur , je trouve bizarre que YVES LEVY le mari d Agnès BUZYN soit allé dans ce laboratoire a WUHAN pour l ouverture  c est un spécialiste du VIH et comme par hasard on essaie de mettre en avant les RETROVIR  par rapport  a la CHLOROQUINE qui elle ne coûte rien

comme par hasard cette ministre  quitte le navire tout en étant au courant de tout

-  j’espère que c'est pas  une grosse magouille des lobbys pour essayer de vendre un vaccin  payé par la sécurité sociale  - sibeth n diaye  ne sait pas mentir , des qu on lui parles des recherches sur Marseille , on sent une gêne 

j'ai une connaissance qui travaille chez le professeur RAOULT  qui me disait que ce dernier a reçu des menaces de morts il y a  quelques semaines - il faut savoir que sur la chloroquine personne ne touchera de l'argent - çà ne coûte rien a produire - 

A savoir aussi que plusieurs politique marseillais et un niçois sont venus se faire soigner chez RAOULT et çà a bien fonctionner 

j espère que le professeur RAOULT fera entendre raison a tout le monde car MACRON dit qu on est en guerre mais tous préconise des tests onéreux qui dureront au moins un mois voir plus tandis que la chloroquine est bien là  et que c est pressé 

je souhaite pour la France et le monde que les LOBBYS ne gagneront pas cette fois ci 

 

Portrait de Citoyen86
24/mars/2020 - 19h06 - depuis l'application mobile

Résultat, tous ces gens inquiets se rassemblent devant son hôpital au risque d'être vraiment infectés. Comme cette gourde de la téléréalité qui s'est faite testée avec son chien !

Portrait de Stuzen CZ
24/mars/2020 - 19h04
lilirose45 a écrit :

Je suis d'accord avec vous, on ne sait plus sur quel pieds danse

Ce qui est terrible, c'est que Beaucoup de gens ne respectent pas le confinement, hier j'ai vu des gens se promener avec une poussette dans la rue comme si de rien n'était 

Ce matin,  verw 8h30, j'attendais dans ma voiture pour être servi au  drive et je voyais des gens se parler de très près et d'autres qui étaient à  touche touche en attendant que le supermarché ouvre

Comment voulez que ça s'arrange quand on voit des abrutis comme ça 

Ils sont terrifiants de bêtise 

J'ai même pas de mots pour les décrire 

 

Lisez ça : lepoint.fr/societe/j-en-ai-rien-a-foutre-du-confinement-24-03-2020-2368508_23.php?utm_medium=Social&utm_source=Twitter&Echobox=1585046025&fbclid=IwAR0iHh4ryigZQHObeAys1oeu_veSmbRNBJtqQvMuvTK3Ai36hMXAvh-RAKg#xtor=CS1-32-%5BEchobox%5D

Mais restez zen. smiley

Portrait de Sorj
24/mars/2020 - 18h48
MacTV a écrit :
@dominique34... oui ! autoriser des tests pour tous et pas seulement au plus nantis ! Et si la solution était déjà là mais que l’on attendait... faire fortune c’est aussi parfois être patient! Juste pour votre information, je dispose de masques depuis la fermeture du Carnaval de Venise et de la Chloroquine depuis 15 jours, après avoir pris connaissance d’une recommandation confidentielle de l’un des médecins des membres du ... gouvernement en étroit rapport avec l’Elysée. Vous pouvez me croire ou non ! Je n’en ai rien à faire. Vous vous protéger ou pas ce n’est pas mon affaire.

Nous aussi on a de la chloroquine et pas besoin de piston.

On se défonce au Schweppes, bonus : aucun risque d'arrêt cardiaque. 

Portrait de lilirose45
24/mars/2020 - 18h48
vévert1416 a écrit :

Honnétement, je ne sais que penser. Et de Raoult et des autres. Depuis le début, on entend tout et son contraire.

Je suis d'accord avec vous, on ne sait plus sur quel pieds danse

Ce qui est terrible, c'est que Beaucoup de gens ne respectent pas le confinement, hier j'ai vu des gens se promener avec une poussette dans la rue comme si de rien n'était 

Ce matin,  verw 8h30, j'attendais dans ma voiture pour être servi au  drive et je voyais des gens se parler de très près et d'autres qui étaient à  touche touche en attendant que le supermarché ouvre

Comment voulez que ça s'arrange quand on voit des abrutis comme ça 

Ils sont terrifiants de bêtise 

J'ai même pas de mots pour les décrire 

 

Portrait de geneve
24/mars/2020 - 18h37
hummerH2 a écrit :

Moi je commence à penser très sérieusement , à les entendre sur les divers chaines TV, que ce petit monde des "spécialistes" et autres "Professeurs" du monde médical , à se bouffer la gueule entre eux, commencent à donner un bien triste spectacle !

Parmi tous les posts, le vôtre est celui qui est le plus proche de ce que je pense... A trop vouloir, chacun, nous donner leur solution, ils en arrivent à être inaudibles ces "spécialistes"... et Macron doit se demander QUI écouter... Entre les ultra-compétents et ceux qui veulent se faire entendre sans en avoir la compétence, difficile de se faire une idée...

et claquer la porte du Conseil Scientifique, n'est peut-être pas la meilleure solution pour passer pour quelqu'un de sérieux.

Macron, même s'il est critiquable, est là au milieu et ce ne doit pas être facile pour lui... Acceptons de le comprendre sans le juger.

Portrait de Stuzen CZ
24/mars/2020 - 18h32
hummerH2 a écrit :

Pelloux a dit un truc pas con tout à l'heure !!!

A trop tergiverser en France, ce qu'il risque de se passer, c'est que Trump et la puissance américaine vont faire une razzia sur le marché mondial de la chloroquine, et si la chloroquine est la recette miracle, il sera trop tard pour nous les Français !

Nous serons les découvreurs ...mais plus de quoi soigner !

Trump et l'administration des U.S.A sont déjà en train de commander en masse de la chloroquine. 

Portrait de Mimosas06
24/mars/2020 - 18h30
hummerH2 a écrit :

Moi je commence à penser très sérieusement , à les entendre sur les divers chaines TV, que ce petit monde des "spécialistes" et autres "Professeurs" du monde médical , à se bouffer la gueule entre eux, commencent à donner un bien triste spectacle !

Et bien allumer votre téléviseur le moins possible et surtout pas sur les chaînes d'info  hyper anxiogènes, pour ma part les infos de 20h et c'est tout!

Portrait de Sorj
24/mars/2020 - 18h29
À mon humble avis a écrit :
Au final, cela doit emmerder beaucoup de monde que ce Professeur Raoult, et ses confrères aient peut être trouver une solution antidote de ce virus.. restant bien sûr à être validé par différents tests sur humains contaminés, des résultats probants ayant déjà eu lieu.. des tas de laboratoires de différents pays, se tiennent la bourre.. car la découverte de l’antidote rapporterait des milliards au laboratoire, et la fierté d’avoir sauver l’humanité! et il doit y avoir tous les lobby mondiaux qui doivent mettre la pressions sur le gouvernement français, pour refouler les théories du Professeurs Raoult.. logique et vicieux de leurs part, si cela s’avère vrai! mais pas de pitié dans le business!!

Le problème réside dans la méthodologie employée. Ses essais ne prouvent rien.

En tout cas, pas suffisamment pour qu’on détourne un médicament de son usage habituel, comme ça s’est passé pour le Mediator, et qu’on se retrouve au final avec un scandale sanitaire, comme avec le Mediator.

C’est la raison pour laquelle des essais sur un plus grand nombre de patients sont lancés.

Si c’est vraiment probant, les médecins utiliseront la chloroquine.