06/03/2020 09:41

Incident lors d'une représentation de Lambert Wilson à Lille, avec l'intervention de féministes dans la salle aux cris de "Polanski viole, Wilson cautionne" - Regardez

"Polanski viole, Wilson cautionne" ont scandé plusieurs personnes avant le début du concert de Lambert Wilson avec l'Orchestre National de Lille racontent nos confrère de France 3 Hauts de France tout en diffusant des images des réseaux sociaux.  Ces manifestants reprochent au comédien de 61 ans ses propos tenus sur franceinfo à la suite de la dernière cérémonie des César. Lambert Wilson a vivement critiqué l'attitude de l'actrice Adèle Haenel qui avait quitté la salle lorsque Roman Polanski été sacré meilleur réalisateur pour son film "J'accuse !" :

"Je suis très en colère, c’est n’importe quoi : si on estime qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne pas dans le fait que Polanski ait des nominations, alors on ne vient pas", s'était agacé Lambert Wilson. "On ne part pas au milieu de la cérémonie parce que Polanski reçoit un prix ! Qu’est-ce que ça veut dire ? C’est la règle du jeu." "Oser évoquer un metteur en scène en ces termes… Parler d’Atchoum, montrer une taille… Et en plus, qu’est-ce qu’on va retenir de la vie de ces gens par rapport à l’énormité du mythe de Polanski ? Qui sont ces gens ? Ils sont minuscules", a-t-il ajouté, en référence aux propos de Florence Foresti.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de daphné
6/mars/2020 - 20h58

 Wilson à propos de Polanski : "Oser évoquer un metteur en scène en ces termes"[...] " un mythe"...etc. Pfff ! mais qu'il dégonfle du melon !! Pour qu'il se prend avec ses grands airs !

Polanski fait juste des films !! Ca ne lui donne pas tout les droits sur les autres ! Et pas plus de droits que les autres ! 

Wilson me dégoûte.

Portrait de Greenday2013
6/mars/2020 - 13h51
geneva a écrit :

Vous n'avez pas tort... alors je poserais une autre question : où étaient les parents ????

et 2ème question : il n'y a pas que Polanski dans ce cas, pourquoi ne parle-t-on pas des autres ???

Le fait que les parents n'étaient pas là à ce moment-là dédouane le violeur ???

Et de quels autres parlez-vous ?

Portrait de Citoyen86
6/mars/2020 - 13h04 - depuis l'application mobile

Kevin 29 : non, il avait accepté de plaider coupable et a été condamné à une peine légère et libéré anticipativement. Par la suite le procureur est revenu sur l'accord et voulait l'inculper et c'est là qu'il a fui en France.

Portrait de Kevin 29
6/mars/2020 - 12h24
geneva a écrit :

Il a été jugé et la jeune femme (à l'époque) lui a pardonné et a dit qu'il fallait le laisser tranquille. Cela vous ferait passer une bonne journée si on l'enfermait ??? Allons ! Hurler avec les loups ne changera rien.smiley

euh non....Justement il s'est barré avant d'être jugé, pourquoi ça fait 40 ans qu'il est coincé en France d'après vous? Il ne peut même pas aller à Londres car il risquerait de se faire arrêter et extrader aux USA pour être enfin jugé.

Après l'argument la victime pardonne donc on oublie, ça peut marcher dans une discussion de salon de coiffure mais ça n'a rien à voir avec la notion de justice, encore heureux. Ensuite non pas que ça me rendrait heureux de le voir en prison, mais ça fait des décennies que je me gratte la tête en me demandant pourquoi le milieu de la culture l'a toujours défendu si obstinément. Ce seraient leurs gamines de 14 ans qu'il aurait drogué et sodomisé je pense que nos élites parisiennes auraient été moins charitable.