01/03 10:24

Retraites - Des centaines de personnes sont descendues spontanément, cette nuit, dans les rues après l'annonce de l'utilisation du 49.3 à Paris, Lyon, Lille, Toulouse... Regardez

10h23: La permanence de campagne de Gérard Collomb taguée cette nuit

09h45: Au Havre, la colère est monté d'un cran : le local de campagne d'Edouard Philippe, tête de liste aux municipales, a été tagué et caillassé par des manifestants qui ont laissé éclater leur colère après la décision du Premier ministre. Quelque 140 personnes selon la police, parties de l'hôtel de ville, avaient commencé à battre le pavé à la nuit tombée dans les rues du Havre. Arrivés devant sa permanence, des manifestants ont commencé à taguer le local et jeté des pierres sur la vitrine qui a été en partie brisée. Des poubelles ont été déversées et une voiture a également été dégradée. "49.3 Philippe prend la fièvre", "Mettons le en quarantaine", "Déni de démocratie" pouvait-on lire sur des inscriptions fraîchement peintes à la bombe.

08h46: A Paris, le rassemblement spontané, lancé sur les réseaux sociaux, se déroulait dans une ambiance calme, et les manifestants ont été maintenus à distance sur le pont de la Concorde par les forces de l'ordre, à environ 200 mètres de l'Assemblée. Au milieu de quelques slogans anticapitalistes, ils scandaient notamment "Tout le monde déteste Édouard Philippe", ou encore "On est là, même si Macron ne veut pas, nous on est là".

07h11: Les manifestations cette nuit en province :

A Bordeaux, environ 200 personnes, selon la préfecture, ont pris part à un rassemblement spontané qui a déambulé dans des rues du centre-ville. La préfecture a fait état de quelques feux de poubelles, mais pas d'autres incidents, ni heurts. 

À Lille, plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées en soirée devant la préfecture après l'annonce du recours au 49-3. "49,3 on n'en veut pas", "Lille soulève toi" scandaient-elles, talonnées par de nombreux membres des forces de l'ordre, a constaté une journaliste de l'AFP

A Toulouse, plusieurs centaines de personnes sont rassemblées dans le centre-ville. Des gaz lacrymogènes ont été utilisés par les forces de l'ordre, notamment dans la rue Alsace Lorraine. Des incidents (poubelles brûlées) sont à noter. Des manifestants ont tenté d'accéder au Capitole, dont l'accès est fermé. 

A Lyon, environ 200 manifestants se sont retrouvés sur la place des Terreaux, ce samedi soir, à 18h30,pour dénoncer la décision du gouvernement de passer en force la réforme des retraites. Lors d'une assemblée générale interprofessionnelle, il y a quelques jours, la décision avait été prise de venir manifester le jour même où le gouvernement prendrait la décision de recourir au 49-3.

A Toulon, plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées ce samedi soir sur la place de la Liberté pour manifester leur opposition à la réforme des retraites. C'est l'annonce faite par le Premier ministre du recours à l'article 49-3 de la constitution qui a motivé cette manifestation. Cette procédure doit aboutir à l'adoption du projet de loi, sauf à ce que le gouvernement soit censuré par une majorité de députés.

.

Samedi 29 Février 

.

20h57: Le rassemblement contre le 49-3 a vite dégénéré à  Toulouse :Les forces de l'ordre ont rapidement réprimé les manifestants rassemblés non loin de la place du Capitole.

19h37: Des manifestants tentent de se regrouper autour de l'Assemblée Nationale après la décision d'utiliser le 49.3 . Les forces de l'ordre sont en train d'arriver sur place. Manifestation pour les mêmes raison à Lyon.

 

17h03: Le Premier ministre Edouard Philippe annonce le recours à l'article 49-3 de la Constitution pour faire adopter sans vote le projet de réforme des retraites.

"Conformément à l’article 49 alinéa 3 de la Constitution de 1958 et après en avoir obtenu l’autorisation du Conseil des ministres du 29 février, j’ai décidé d’engager la responsabilité du Gouvernement sur le projet de loi instituant un système universel de retraites", a déclaré le Premier ministre depuis l'Assemblée nationale.

Edouard Philippe a fustigé une "stratégie d'obstruction délibérée d'une minorité de députés". "Plus de 2.000 amendements restent à examiner, l'Assemblée n'a pu examiner que 8 des 65 articles du texte", a-t-il regretté.

Mardi, Edouard Philippe avait demandé aux députés de sa majorité de "tenir encore", ajoutant avoir "besoin que pendant quelques jours (ils) montr(ent) le même degré d'implication qui a prévalu jusqu'à présent". Interrogé le même jour lors des questions au gouvernement sur une éventuelle utilisation du 49-3, le Premier ministre avait indiqué qu'il n'hésiteraient pas à prendre ses responsabilités si le débat n'était pas possible "au bout de très nombreuses heures". L'Assemblée nationale avait voté samedi matin l'article 7 du projet de réforme qui prévoit d'intégrer les régimes spéciaux (SNCF, RATP, Opéra de Paris...) dans le système "universel" de retraite par points. Les débats vont s'arrêter avec l'annonce du Premier ministre et le recours au 49.3.

Dans la Constitution de 1958, l'article 49 alinéa 3 permet au Premier ministre d'engager la responsabilité du gouvernement devant l'Assemblée nationale sur un texte de loi. Ce mécanisme doit être déclenché par le chef du gouvernement lui-même, après délibération du Conseil des ministres. Il ne peut être utilisé qu'une seule fois par session parlementaire (hors projet de loi de finances ou de financement de la Sécurité sociale). En clair, cela lui permet de clore les discussions sur un projet ou une proposition de loi, et le texte est considéré comme adopté. Sauf, précise la Constitution, si "une motion de censure déposée dans les vingt-quatre heures qui suivent" est votée. Pour être étudiée, cette motion doit être signée par au moins un dixième des membres de l'Assemblée, c'est-à-dire 58 députés. Et, pour être adoptée, elle doit recueillir, dans les deux jours suivant son dépôt, l'approbation de la majorité des 577 députés, soit 289 voix pour. Sachez que l'on ne comptabilise que les voix pour. Pour s'opposer à la motion, il suffit de ne pas voter. Si la motion est adoptée, le gouvernement doit démissionner. Depuis 1958, il y a eu 88 utilisations du 49-3. Aucune n'a abouti à l'adoption d'une motion de censure.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de nibali
2/mars/2020 - 08h16

Un grand merci a B612 pour cette précision nécessaire. Et comme le dirait si bien Emmanuel Macron : " Allez tous vous faire enc...."

Portrait de B612
1/mars/2020 - 17h30
Mite1 a écrit :

MELENCHON A LA MEMOIRE COURTE. N'a t il pas fait partie d'un gouvernement qui a utilisé ce procédé ?

C'est vous qui avez la mémoire courte. La seule fois où Mélenchon a fait partie d'un Gouvernement c'était entre 2000 et 2002 (Ministre délégué à l'Enseignement professionnel), et Jospin qui était alors Premier Ministre n'a jamais utilisé le 49.3.

Par contre on sait, puisque des vidéos sont ressorties, quel était l'avis de l'actuel Premier Ministre à ce sujet lorsqu'il était dans l'opposition (source article de l'Obs : Quand Edouard Philippe et Bruno Le Maire dénonçaient le principe du 49.3).

Le 5 Juillet 2016, Manuel Valls annonce l’utilisation du 49,3 pour faire passer la Loi Travail. Edouard Philippe, offusqué, quitte l'Assemblée Nationale. Dix jours plus tard, il déclare sur Public Senat : « Les députés ont été élus par le peuple et essaient de le représenter. [Le 49.3] ne leur permet même pas de discuter le texte. [...] Le 49.3 n’a jamais été une arme destinée à museler l’opposition ! C’est une arme destinée à museler la majorité. C’est quand le gouvernement n’a pas de majorité à l’Assemblée, quand il n’est pas sûr de faire adopter un texte, qu’il l’utilise. »

Portrait de popeye55
1/mars/2020 - 16h19
lilirose45 a écrit :

Je me doutais du 49.3 à partir du moment où Mélenchon et sa clique de débilos ont fait des milliers d'amendements environ 40 000 et des milliers de sous amendements, le gouvernement aurait mis des mois pour les étudier donc ils ont invoquer le 49.3

Et après, il va à  la tv pour dire que c'est la faute lrem alors que c'est de la sienne

Et pourtant, je ne suis pas du tout pour Macron

Ce sont des méthodes de dictateurs et de voyous

Ce clown et ses sbires sont dangereux pour la démocratie et on vient d'avoir une démonstration Et ces abrutis qui manifestent feraient mieux de manifester devant les permanences des LFI plutôt que d'aller manifester dans les rues

 

Entièrement d'accord avec vous, c'est ce que Mélencon et les abrutis qui le soutiennent souhaitaient. Et ils osent dire avec la voix d'une vierge effarouchée : "Oh non, surtout nous ne le voulions pas". Ils ont confisqué le débat et c'est bien dommage car il aurait pu y avoir des amendements intéressants. Le gouvernement a repris dans son texte les amendements adoptés concernant l'article 1 (au total il y en a 65 ….) mais on peut penser que s'il y avait eu un réel débat sur les 64 articles restants, il y aurait eu beaucoup de choses améliorées … tant pis pour eux mais comme ils ont un QI d'huître ils ne sont même pas capables de comprendre cela. Mais les roquets adeptes de ce personnage qui soutient les plus grandes dictatures aboient ...

Portrait de Mite1
1/mars/2020 - 16h17

MELENCHON A LA MEMOIRE COURTE. N'a t il pas fait partie d'un gouvernement qui a utilisé ce procédé ?

Portrait de th93100
1/mars/2020 - 15h25
bellross a écrit :

On lit de ces âneries ...

? développez ?

Portrait de seb2746
1/mars/2020 - 12h31
Et Dieu créa l'infâme a écrit :

Entièrement d’accord avec vous ; mais le moment est mal choisi ! Car le pays est plutôt sous pression lié au virus - je trouve donc qu’il aurait été plus judicieux d’attendre que la pression redescende ! Mais bon...les mauvaises fois mélenchoniennes vont surement  accuser le gouvernement d’avoir profité de l’épidémie  pour passer le 49.3 !!  

C'est exactement ce qui a été fait.

Un samedi pour qu'il n'y ai personne dans l'hémicycle + interdiction des manifestations + interdictions des réunions massives, "coïncidence" ? non, clairement pas, on interdit toute solution de débat et que les Français se défendent d'une fin d'un système de retraite pour ne plus rien avoir avec +50 années de travail.

Ils savent TRES bien que cette réforme est MAUVAISE pour les travailleurs et n'aident QUE les grands groupes d'assurances qui sera OBLIGATOIRE pour avoir "1 smic de retraite maxi" en cumulant le tout Et que l'on soit cadre ou ouvrier, aucun changement au final.

Mais bon, parait que ce n'est PAS une dictature selon notre président... on impose via 49.3, on interdit toute contestation et on tire sur les Français dans la rue.

Portrait de nina83
1/mars/2020 - 11h40
Wouhpinaise a écrit :

Vous en voyez beaucoup vous des gilets jaunes parmi les manifestants ? Moi pas. Ou alors ils ont abandonné leur "symbolique" tenue vestimentaire.

ils ne les mettent plus leurs gilets, mais ils étaient de toutes les manifs syndicales et évidemment qu'ils y sont de nouveau, en évitant soigneusement de porter le GJ puisqu'il n'a plus bonne cote actuellement...... on ne lâche rien, on est là !!!! smiley

Portrait de lilirose45
1/mars/2020 - 11h15

Je me doutais du 49.3 à partir du moment où Mélenchon et sa clique de débilos ont fait des milliers d'amendements environ 40 000 et des milliers de sous amendements, le gouvernement aurait mis des mois pour les étudier donc ils ont invoquer le 49.3

Et après, il va à  la tv pour dire que c'est la faute lrem alors que c'est de la sienne

Et pourtant, je ne suis pas du tout pour Macron

Ce sont des méthodes de dictateurs et de voyous

Ce clown et ses sbires sont dangereux pour la démocratie et on vient d'avoir une démonstration Et ces abrutis qui manifestent feraient mieux de manifester devant les permanences des LFI plutôt que d'aller manifester dans les rues

 

Portrait de bellross
1/mars/2020 - 10h02
th93100 a écrit :

+1 !

tout à fait d'accord... faire croire au blaireau que le magnifique peuple, dans un sublime élan spontané a décidé de bouger son c.... 140 personnes au Havre ! MDR (pour 170 000 habitants ! ) soit 28 Mélanchonistes, 38 Le Penistes, 33 branleurs,  18 désœuvrés, 12 Anglais pensant qu'il y avait une fete et le reste d'opposants aux municipales....

On lit de ces âneries ...

Portrait de LEPETITXXème
1/mars/2020 - 09h50

Comment peut-on écrire spontanément ?

Portrait de dominique.
1/mars/2020 - 09h50
colin33 a écrit :
Bravo ! Courage et détermination à tous ceux qui défendent nos DROITS dans la rue..... .. UN RÉFÉRENDUM

a par référendum....vous savez dire autre chose????

Portrait de Mimosas06
1/mars/2020 - 09h48

Pas convaincu de la spontanéité de ces personnes.

Portrait de Mimosas06
1/mars/2020 - 09h47

La plupart de ces personnes n'ont pas voté ou on mal voté, qu'elles ne viennent pas se plaindre maintenant et qu'elles respectent les urnes.

Portrait de colin33
1/mars/2020 - 09h40 - depuis l'application mobile

Bravo ! Courage et détermination à tous ceux qui défendent nos DROITS dans la rue..... ..
UN RÉFÉRENDUM

Portrait de th93100
1/mars/2020 - 09h21
nina83 a écrit :

Arf ! j'aime bien le "spontanément" dans la rue, mais bien sûr, des GJ tout simplement qui préparaient ça depuis des jours, sachant très bien qu'il y aurait le 49.3 un jour ou l'autre.....

+1 !

tout à fait d'accord... faire croire au blaireau que le magnifique peuple, dans un sublime élan spontané a décidé de bouger son c.... 140 personnes au Havre ! MDR (pour 170 000 habitants ! ) soit 28 Mélanchonistes, 38 Le Penistes, 33 branleurs,  18 désœuvrés, 12 Anglais pensant qu'il y avait une fete et le reste d'opposants aux municipales....

Portrait de nina83
1/mars/2020 - 08h56

Arf ! j'aime bien le "spontanément" dans la rue, mais bien sûr, des GJ tout simplement qui préparaient ça depuis des jours, sachant très bien qu'il y aurait le 49.3 un jour ou l'autre.....

Portrait de Batori
1/mars/2020 - 08h35 - depuis l'application mobile
sergioplaya2 a écrit :
Enfin qu’elle soulagement. Ils auraient pu le faire plus tôt. Melanchon et toute ça clique l’ont bien profond bravos

@sergioplaya2 le problème n’est pas (plus...) Melenchon qui est complètement décrédibilisé mais les français qui sous la pression de Bruxelles, des banques et autres medef vont faire payer la facture aux salariés pendant que nous allons continuer de dépenser 30% du PIB pour faire du social en laissant les frontières grandes ouvertes.
Les français travailleront plus pour moins et pour au final se faire remplacer.

Portrait de Batori
1/mars/2020 - 06h42 - depuis l'application mobile

Bon sinon heureusement qu’il y’a les manifestations sociales pour occuper les forces de l’ordre...
Parce que lorsqu’il s’agit des manifestations qui dégénèrent de congolais, algériens, turcs.... pas un flics à l’horizon et silence radio dans les médias.
Moralité les français travailleront plus pour assurer le grand remplacement qui vit à coup d’aides sociales.
Et en 2022 on remet une tournée à Macron le danger venant du rassemblement national.

Portrait de Pierma
1/mars/2020 - 01h09 - depuis l'application mobile

Bravo et merci à notre gouvernement! Enfin!!!!

Portrait de seb2746
29/février/2020 - 23h47
Fab82 a écrit :
Et voilà La France Insoumise a obtenu ce qu’elle recherchait ; forcer le gouvernement à utiliser le 49:3 grâce à sa tragédie d’obstruction du débat parlementaires avec ses dizaines de milliers d’amendements. De la elle a soufflé sur les braises pour faire repartir le chaos. Coup réussi avec tous les moutons qui descendent dans la rue après s’être fait manipulé par LFI.

On en reparlera quand après +55 ans de travail vous n'aurez que 700 euros de retraite.

Car le projet est bien là, devoir OBLIGATOIREMENT payer une cotisation en plus pour avoir une retraite au niveau du SMIC après +50 années de travail effectif.

Portrait de Fab82
29/février/2020 - 23h31 - depuis l'application mobile

Et voilà La France Insoumise a obtenu ce qu’elle recherchait ; forcer le gouvernement à utiliser le 49:3 grâce à sa tragédie d’obstruction du débat parlementaires avec ses dizaines de milliers d’amendements. De la elle a soufflé sur les braises pour faire repartir le chaos. Coup réussi avec tous les moutons qui descendent dans la rue après s’être fait manipulé par LFI.

Portrait de Fab82
29/février/2020 - 23h29 - depuis l'application mobile

Et voilà La France Insoumise a obtenu ce qu’elle recherchait ; forcer le gouvernement à utiliser le 49:3 grâce à sa tragédie d’obstruction du débat parlementaires avec ses dizaines de milliers d’amendements. De la elle a soufflé sur les braises pour faire repartir le chaos. Coup réussi avec tous les moutons qui descendent dans la rue après s’être fait manipulé par LFI.

Portrait de hreidmarr
29/février/2020 - 22h13

Bon c'est confirmé ce gouvernement est indigne, on va droit dans le mur.

Portrait de colin33
29/février/2020 - 21h06 - depuis l'application mobile

UN RÉFÉRENDUM !

Portrait de magnon
29/février/2020 - 20h47

vous pouvez  dire merci a melanchon et sa clique

et la brule  des objets qui concerne  ceux qui sont la bas

 

Portrait de magnon
29/février/2020 - 20h43

vous payer dire merci au  insoumis 

merci melanchon et sa clique

Portrait de D33
29/février/2020 - 20h40
Emma peel a écrit :

Mais bande de crétins , vous pensez que le coronavirus ( eh peu importe son nom) sont la pour faire quoi. Simplement comme avec les attentats créés une psychose pour nous enflez ( le plus grand nombre du peuple, ( pas les nantis ). Les institutions aiment enculer ( je confirme mes mots) le peuple  qui votent pour eux. A nous le peuple de les enculer ces CONNARDS d énarques qui n en ont rien ont rien à foutre DU PEUPLE FRANÇAIS

La pandémie mondiales partie d'Asie, pour se developper dans les 4 coins du monde, juste pour arnaquer  les élections municipales de l'hexagone français, faut oser...

Rassurez vous Madame, les troubles paranoïdes se soignent. Allez donc à Sainte-Anne...

Ps : vous voyez, on peut faire plus de 4 lignes de texte sans y mettre 10 gros mots... 

Portrait de biscoto
29/février/2020 - 20h38 - depuis l'application mobile
Portrait de Emma peel
29/février/2020 - 20h34

Mais bande de crétins , vous pensez que le coronavirus ( eh peu importe son nom) sont la pour faire quoi. Simplement comme avec les attentats créés une psychose pour nous enflez ( le plus grand nombre du peuple, ( pas les nantis ). Les institutions aiment enculer ( je confirme mes mots) le peuple  qui votent pour eux. A nous le peuple de les enculer ces CONNARDS d énarques qui n en ont rien ont rien à foutre DU PEUPLE FRANÇAIS

Portrait de nantes55
29/février/2020 - 20h25
Gordon_F a écrit :

voila une bonne decision !! pereniser nos retraites

 

Surtout faire plus de pauvre et chez AXA et autres le champagne coule à flot!