20/01 16:20

Le compte Twitter du journaliste de Paris Match, Bruno Jeudy, piraté par une équipe de hackers turcs, qui l'avait déjà ciblé il y a un an et demi

Le compte Twitter du journaliste de Paris Match Bruno Jeudy a été piraté lundi par une équipe de hackers turcs, qui l'avait déjà ciblé il y a un an et demi, a-t-on appris auprès de l'intéressé. Avant qu'il ne soit désactivé, une série de messages avaient été publiés sur le compte du journaliste, qui est rédacteur en chef pour la politique et l'économie au sein de l'hebdomadaire Paris Match.

Dans ces messages, "la cyberarmée turque Ayyildiz Tim" a revendiqué ce piratage, et a diffusé des propos et images défendant la politique étrangère turque, notamment contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et la milice kurde YPG.

"Je soutiens les opérations de la Fontaine de Paix menée par la Turquie (qui, NDLR) ont été effectués contre les terroristes GPJ/PKK qui ont été admis dans le monde entier. Je condamne également les attaques contre les Turcs en France. On t'aime Turquie", déclarait l'une de ces publications. Les YPG sont une milice soutenue par plusieurs pays occidentaux, mais Ankara la considère comme une organisation "terroriste" issue du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui mène une insurrection contre l'Etat turc depuis 1984.

"Cela m'était déjà arrivé il y a un an et demi", a déclaré à l'AFP Bruno Jeudy, qui a entamé des démarches auprès de Twitter pour reprendre le contrôle de son compte. Selon le journaliste, qui est spécialisé dans la politique intérieure française, cette cyberattaque n'a pas été lancée en représailles à des positions qu'il aurait pu tenir, mais a sans doute été motivée par le nombre important de ses followers (440.000).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Voldemord
20/janvier/2020 - 19h54

Les Turcs s'attaquent à ce qu'ils peuvent 

La lâcheté est inscrite dans leur nation bâtie sur un génocide qu'ils refusent d'assumer 

Portrait de Enrico Merguez
20/janvier/2020 - 18h22

C'est une turquerie !

Portrait de Panurge
20/janvier/2020 - 18h19

Bon ben... Voilà un pti coin sans commentaires ! Je vais mettre ma serviette et m'allongé  sous le  soleil d'un forum sans nuages , a l'abris des cris et des rires....et de la violence ordurière sous couvert de liberté d'expression ..il s'endort et il meurt sans ponctuation