24/12/2019 08:21

Réforme des retraites : La grève à l'Opéra de Paris et l'annulation de 45 spectacles a déjà coûté 8 millions d'euros à l'institution

À ce jour, 45 spectacles d'opéra et de ballets ont été annulés par l'Opéra de Paris en raison du mouvement de protestation contre la réforme des retraites. L'annulation d'un seul opéra comme « Le Prince Igor » à Bastille a représenté une perte de 358 000 euros chaque soir en moyenne en billetterie, a précisé l'Opéra.

Depuis le début de la grève contre la réforme des retraites le 5 décembre, l'Opéra de Paris a perdu près de 8 millions d'euros de recettes de billetterie.

À l'affiche de ce lundi soir, le spectacle « Le Prince Igor » à l'Opéra Bastille et le ballet « Le Parc » à l'Opéra Garnier, ont été à nouveau annulés. « Compte tenu du droit des salariés à se déclarer grévistes jusqu'à l'heure du spectacle, l'Opéra n'a pas été en mesure d'informer plus tôt les spectateurs, ce dont il tient également à s'excuser », peut-on lire sur le site Internet de la salle de spectacles qui indique les modalités d'échange de billet pour un autre spectacle de la saison ou le remboursement. 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Marine-One
24/décembre/2019 - 17h30
geneva a écrit :

et l'Etat.... c'est nous !!!!smiley

Pas nous tous ...ça commence par Bal ça finit par "qui nie" ..ou presque ..smiley ils  sont exemptés  Et nous payons pour eux ...smiley

Portrait de Guaranna
24/décembre/2019 - 08h45

Comme dirait l'autre gros: "C'est pas grave, c'est l'état qui paye !"

Portrait de Dédérinox
24/décembre/2019 - 08h30

Non, ça a déjà coûté 8 millions aux contribuables..