22/12/2019 11:01

Après Burberry, Chanel, Prada, Jean Paul Gaultier et bien d'autres, la marque Karl Lagerfeld renonce à son tour à la fourrure animale

Suivant des décennies de pression et de protestations de la part de PETA et de ses affiliées, la marque Karl Lagerfeld s’est engagée à délaisser la fourrure. AM Retail Group (le groupe exploitant Wilsons Leather, Karl Lagerfeld Paris et d'autres marques) et sa société mère, G-III Apparel Group, ont également adopté une politique s’interdisant la fourrure.

« PETA applaudit ces entreprises pour leur décision éthique et avisée, qui montre bien que la fourrure n’est pas à la mode et que la compassion est de mise », déclare Mathilde Dorbessan, chargée des relations auprès des entreprises pour PETA France. « Les acheteurs d’aujourd’hui ne veulent pas de manteaux, cols et manchettes pour lesquels des animaux ont été maltraités et tués, et ces politiques anti-fourrure sont la preuve que l'industrie de la mode évolue en conséquence. »

Karl Lagerfeld, AM Retail Group et G-III Apparel Group rejoignent des centaines d'autres grands noms – dont Burberry, Chanel, Prada, Gucci, Michael Kors, Versace et Jean Paul Gaultier – qui se sont engagés à ne plus utiliser de fourrure.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de geneva
23/décembre/2019 - 08h48

et couper des arbres juste le temps de faire un défilé de mode.... !!!!smiley

Portrait de Kevin 29
22/décembre/2019 - 22h29
th93100 a écrit :

Chacun place le curseur de son ethique là où il le souhaite. Si vous vous réclamez 'pensant', c'est en grande partie parce que nos ancètres ont quitté le régime 'baie / racines' pour passer à la viande. C'est ethique ça ??

quelle qu'en soit la cause, l'homme disparaitra sous sa forme actuelle on peut chercher à reculer la date, mais c'est inéluctable. Alors que la terre continuera d'exister, imperceptiblement modifiée par l'épiphénomène que nous aurons été

La chasse et la pêche de subsistance oui c'est incontestablement éthique. La chasse de régulation à défaut de prédateur naturel ça l'est si les bonnes règles sont respectées. L'élevage industriel viande ou fourrure où l'animal est reléguè à une matière première sur pattes non.

Portrait de th93100
22/décembre/2019 - 21h02
Kevin 29 a écrit :

Ne confondez pas les questionnements éthiques ou même l’empathie avec l'anthropomorphisme.

Qu'une seule espèce domine toutes les autres, ainsi que l'environnement, au point de créer une extinction globale comme celle qui est entrain de se produire c'est vraisemblablement inédit, les 5 extinctions précédentes avaient des causes exogènes aux vivants qui habitaient la planète. Si une espèce en est à un stade de développement où elle aurait le pouvoir de dominer toutes les autres ça me semble tout à son honneur de réfléchir sur les devoirs et conséquences morales, éthiques et environnementales qui en découlent. Vu qu'on a un cerveau avec des capacités cognitives qui nous le permet, pourquoi ne pas le faire ?

Chacun place le curseur de son ethique là où il le souhaite. Si vous vous réclamez 'pensant', c'est en grande partie parce que nos ancètres ont quitté le régime 'baie / racines' pour passer à la viande. C'est ethique ça ??

quelle qu'en soit la cause, l'homme disparaitra sous sa forme actuelle on peut chercher à reculer la date, mais c'est inéluctable. Alors que la terre continuera d'exister, imperceptiblement modifiée par l'épiphénomène que nous aurons été

Portrait de Kevin 29
22/décembre/2019 - 20h10
th93100 a écrit :

l’anthropomorphisme béat me gave...

n’importe quelle espèce carnivore ferait de l'homme son beefsteak si elle pesait le poids nécessaire / et /ou avait su développer la technologie adéquate.

Des espèces animales ont dominé la terre, et d'autres la domineront après notre disparition. L'homme use des ressources à sa disposition et les prochaines 'espèces' dominantes en feront autant (qu'elles soient animale, bactériennes ou autre...) Alors, oui, à ce compte, qu'un Néandertalien se protège de peaux, qu'un moyen ageux se taille des sandales dans un boeuf et qu'un de nos contemporains préfère la douceur et la chaleur du renard ou du vison à celle des polaires et autres fibres pétrolières, ça me parait encore dans l'ordre des choses....

Ne confondez pas les questionnements éthiques ou même l’empathie avec l'anthropomorphisme.

Qu'une seule espèce domine toutes les autres, ainsi que l'environnement, au point de créer une extinction globale comme celle qui est entrain de se produire c'est vraisemblablement inédit, les 5 extinctions précédentes avaient des causes exogènes aux vivants qui habitaient la planète. Si une espèce en est à un stade de développement où elle aurait le pouvoir de dominer toutes les autres ça me semble tout à son honneur de réfléchir sur les devoirs et conséquences morales, éthiques et environnementales qui en découlent. Vu qu'on a un cerveau avec des capacités cognitives qui nous le permet, pourquoi ne pas le faire ?

Portrait de .Kazindrah.
22/décembre/2019 - 19h56

Bravo. Si TOUS les couturiers pouvaient en faire autant !

On n'est plus à l'âge des cavernes où les hommes devaient se vêtir de peaux de bêtes. Surtout qu'aujourd'hui on est capable de fabriquer des fourrures synthétiques tout aussi belles et d'un entretien plus facile, que l'on peut porter sans faire souffrir et mourir des animaux innocents.

Portrait de th93100
22/décembre/2019 - 19h29
Kevin 29 a écrit :

J'avais tout à fait compris...... que vous n'aviez pas compris puisque dès votre premier message vous nous parlez des fourrures des chasseurs qui n'ont absolument aucun rapport avec le sujet de la news qui est la problématique éthique de l'élevage pour le luxe, raison pour laquelle les grandes marques arrêtent la fourrure. Et d'ailleurs dans votre dernier commentaire c'est pareil, vous êtes encore à côté du sujet. Vous me faites un inventaire à la Prévert en mélangeant tout, superficiel/rationnel et en mettant tout au même niveau sans nuance. D'ailleurs quitte à faire une généralité vous auriez plus vite fait d'expliquer que pour vous les autres espèces sont légitimement et sans aucun questionnement possible à la disposition absolue de l'Homme, ça serait beaucoup plus clair et vous n'auriez pas besoin d'écrire des arguments hors de propos au sujet.

l’anthropomorphisme béat me gave...

n’importe quelle espèce carnivore ferait de l'homme son beefsteak si elle pesait le poids nécessaire / et /ou avait su développer la technologie adéquate.

Des espèces animales ont dominé la terre, et d'autres la domineront après notre disparition. L'homme use des ressources à sa disposition et les prochaines 'espèces' dominantes en feront autant (qu'elles soient animale, bactériennes ou autre...) Alors, oui, à ce compte, qu'un Néandertalien se protège de peaux, qu'un moyen ageux se taille des sandales dans un boeuf et qu'un de nos contemporains préfère la douceur et la chaleur du renard ou du vison à celle des polaires et autres fibres pétrolières, ça me parait encore dans l'ordre des choses....

Portrait de Kevin 29
22/décembre/2019 - 19h27
th93100 a écrit :

pourquoi me repprocher de ne pas comprendre ?  Alors que vous réfutez un fait d'une évidence absolue...

Ensuite, c'est le rôle des maisons de couture de proposer les plus beaux matériaux, les plus confortables, agréables, chauds... ils sélectionnent des cotons pour faire des supima ou de l'Egyptien, tondent des chèvres, dépècent des veaux, utilisent des peux de vison, etc.... ui sont élevés pour fournir leur peau. D'autres animaux sont élevés pour etre mangés,  détecter de la drogue ou des mines, aller dans l'espace voir si c'est vivable,  faire le cuir de vos chaussures ou sièges de voiture, tester vos médicaments, etre bouffés par plus gros et plus rentables, donner un extrait de leurs entrailles pour que vous sentiez bon, filer un peu d"extrait de leur moelle pour permettre aux gamins de bouffer des bombecs....

Donc, si, j'avais bien compris... mais vous semblez ne pas connaitre grand chose du monde dans lequel vous vivez

 

J'avais tout à fait compris...... que vous n'aviez pas compris puisque dès votre premier message vous nous parlez des fourrures des chasseurs qui n'ont absolument aucun rapport avec le sujet de la news qui est la problématique éthique de l'élevage pour le luxe, raison pour laquelle les grandes marques arrêtent la fourrure. Et d'ailleurs dans votre dernier commentaire c'est pareil, vous êtes encore à côté du sujet. Vous me faites un inventaire à la Prévert en mélangeant tout, superficiel/rationnel et en mettant tout au même niveau sans nuance. D'ailleurs quitte à faire une généralité vous auriez plus vite fait d'expliquer que pour vous les autres espèces sont légitimement et sans aucun questionnement possible à la disposition absolue de l'Homme, ça serait beaucoup plus clair et vous n'auriez pas besoin d'écrire des arguments hors de propos au sujet.

Portrait de th93100
22/décembre/2019 - 18h10
Kevin 29 a écrit :

Mamamia, quelle misère de devoir faire une explication de texte sur une problématique aussi simple....Pour défendre les maisons de haute couture qui vendent des fourrures à des vieilles biques de Versailles ou de Moscou vous argumentez en les comparant avec nos ancêtres qui chassaient pour vivre et récupérer la peau de leur gibier pour se vêtir. Dans le cas des chasseurs ils se nourrissent des animaux et transforment la peau pour ne pas mourir de froid, c'est de la subsistance, dans l'autre on a un business où la raison d'être de ces animaux c'est de n'être qu'une matière première à haute valeur ajoutée pour le business du luxe. Les filières chairs et  filières fourrures sont séparées pour des raisons sanitaires et agronomiques évidentes. Un lapin angora, un vison, renard bleu,etc est élevé uniquement pour sa fourrure et ne sera pas mangé, il ne finira même pas en bouffe pour chat, il sera transformé en farine animale comme un déchet d'abattoir. Si vous ne faites pas de différence morale ou éthique je n'y peux rien.

pourquoi me repprocher de ne pas comprendre ?  Alors que vous réfutez un fait d'une évidence absolue...

Ensuite, c'est le rôle des maisons de couture de proposer les plus beaux matériaux, les plus confortables, agréables, chauds... ils sélectionnent des cotons pour faire des supima ou de l'Egyptien, tondent des chèvres, dépècent des veaux, utilisent des peux de vison, etc.... ui sont élevés pour fournir leur peau. D'autres animaux sont élevés pour etre mangés,  détecter de la drogue ou des mines, aller dans l'espace voir si c'est vivable,  faire le cuir de vos chaussures ou sièges de voiture, tester vos médicaments, etre bouffés par plus gros et plus rentables, donner un extrait de leurs entrailles pour que vous sentiez bon, filer un peu d"extrait de leur moelle pour permettre aux gamins de bouffer des bombecs....

Donc, si, j'avais bien compris... mais vous semblez ne pas connaitre grand chose du monde dans lequel vous vivez

 

Portrait de Kevin 29
22/décembre/2019 - 17h37
th93100 a écrit :

Mauvaise foi ? déni ? bétise ???

Les hommes ne s'habillaient as de peux / fourrures avant 200 ans ????

Mamamia, quelle misère de devoir faire une explication de texte sur une problématique aussi simple....Pour défendre les maisons de haute couture qui vendent des fourrures à des vieilles biques de Versailles ou de Moscou vous argumentez en les comparant avec nos ancêtres qui chassaient pour vivre et récupérer la peau de leur gibier pour se vêtir. Dans le cas des chasseurs ils se nourrissent des animaux et transforment la peau pour ne pas mourir de froid, c'est de la subsistance, dans l'autre on a un business où la raison d'être de ces animaux c'est de n'être qu'une matière première à haute valeur ajoutée pour le business du luxe. Les filières chairs et  filières fourrures sont séparées pour des raisons sanitaires et agronomiques évidentes. Un lapin angora, un vison, renard bleu,etc est élevé uniquement pour sa fourrure et ne sera pas mangé, il ne finira même pas en bouffe pour chat, il sera transformé en farine animale comme un déchet d'abattoir. Si vous ne faites pas de différence morale ou éthique je n'y peux rien.

Portrait de th93100
22/décembre/2019 - 16h21
Kevin 29 a écrit :

Faux,  ça date d'un siècle ou deux à tout casser, visons, lapins angora, hermines, renards bleu, bref tous ces élevages d'animaux à fourrure dont la viande finie en farine animale pour alimenter les cimenteries ou incinérée puisque c'est de ça qu'on parle et non pas de bisons, mammouths,etc qui été chassés pour survivre.

Mauvaise foi ? déni ? bétise ???

Les hommes ne s'habillaient as de peux / fourrures avant 200 ans ????

Portrait de Kevin 29
22/décembre/2019 - 15h06
th93100 a écrit :

Ben voyons.... ça fait 200 000 ans que l'homme se protège en se couvrant de peaux animales et 20 ans qu'il se met à trouver ça méchant ! hypocrisie quand tu nous tient !

Faux,  ça date d'un siècle ou deux à tout casser, visons, lapins angora, hermines, renards bleu, bref tous ces élevages d'animaux à fourrure dont la viande finie en farine animale pour alimenter les cimenteries ou incinérée puisque c'est de ça qu'on parle et non pas de bisons, mammouths,etc qui été chassés pour survivre.

Portrait de Kevin 29
22/décembre/2019 - 14h47
GwG a écrit :

Ah bon ? Que faites vous des Inuits qui ne vivent que par ça ? Que faites vous des Alaskiens qui sous -40° ne vivent que par la fourrure ? Il est vrai qu'une doudoune en poil de pétrole c'est plus écologique. On en a même un continent qui flotte en pleine mer.

mdr les conneries qu'on peut lire ici, c'est magique. Les peuples du grand nord ne s’habillent pas en vison d'élevage Karl Lagarfed ou Jean Paul Gauthier. Ici on a une news sur une marque de haute couture française qui fait une action de com, pas une news sur une loi nord américaine qui interdit la chasse de subsistance.

Portrait de th93100
22/décembre/2019 - 13h14
gregoops a écrit :

C'est une excellente nouvelle mais il est quand même très triste de se dire qu'il aura fallu attendre quasiment 2020 pour en arriver là!!!!!

Ben voyons.... ça fait 200 000 ans que l'homme se protège en se couvrant de peaux animales et 20 ans qu'il se met à trouver ça méchant ! hypocrisie quand tu nous tient !

Portrait de gregoops
22/décembre/2019 - 12h05

C'est une excellente nouvelle mais il est quand même très triste de se dire qu'il aura fallu attendre quasiment 2020 pour en arriver là!!!!!