29/11 11:15

Pédophilie dans l'Eglise: Pas de condamnation requise en appel pour le cardinal Barbarin, jugé pour non-dénonciation d'abus sexuels sur mineurs

L’avocat général Joël Sollier n’a pas requis de condamnation vendredi contre le cardinal Philippe Barbarin, qui conteste en appel sa condamnation à six mois de prison avec sursis pour ne pas avoir dénoncé les abus sexuels d’un prêtre du diocèse.

Lors du procès en première instance de mars dernier, la représentante du ministère public n’avait déjà pas requis de condamnation contre le prélat.

Entendu jeudi au premier jour de son procès en appel, l'archevêque de Lyon, 69 ans, a défendu la même position qu'en première instance, où les juges l'avaient déclaré coupable d'avoir gardé le silence sur les agressions commises sur de jeunes scouts, bien avant son arrivée à Lyon en 2002, par le père Bernard Preynat. Défroqué en juillet, ce dernier doit être jugé en janvier.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Marine-One
29/novembre/2019 - 15h51

Barbarin est blanc comme l'agnelet pascal qui vient de naître! Un cardinal ne peut être suspecté de malversations.Ce n'est pas un vulgaire curé de campagne.

Portrait de cineberry
29/novembre/2019 - 15h47
TheBoss a écrit :

Plusieurs représentants de "La Parole Libérée" ont dit à plusieurs reprises vouloir "faire tomber le Cardinal Barbarin". Cette affaire de pédophilie dont le père Preynat est le seul et unique responsable n'est qu'un prétexte pour régler leurs comptes avec Barbarin pour son opposition au Mariage Gay. J'espère que la justice ne se laissera pas duper. Et oui, les plaignants sont liés à des groupes LGBT, il faut se renseigner.

"Les plaignants sont liés à des groupes LGBT"

Des noms ? Des preuves ?

Portrait de cineberry
29/novembre/2019 - 13h17
TheBoss a écrit :

J'espère qu'il sera acquitté. Il s'agit d'un acharnement des plaignants qui sont liés à des groupes LGBT qui veulent la peau de Barbarin pour son engagement contre le Mariage Homosexuel.

Heu... Non ! C'est une association de victimes du père Preynat, La Parole Libérée, qui est à l'origine de la plainte. La plainte porte sur la non-dénonciation de crimes sexuels, pas sur la participation du cardinal Barbarin aux manifs contre le mariage pour tous.

Portrait de Rustik
29/novembre/2019 - 13h05

Bah bravo la justice ! , il va pouvoir continuer a protéger tous ses p'tits potes qui agressent et traumatisent des pauvres gamins...

Portrait de Sue
29/novembre/2019 - 12h29

Il n´y a plus de justice en France !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ces gros bonnets s´en sortent toujours, attendons la suite du procès Balkany ...................... Et les victimes dans tout ca ????????????????? Eglise, justice la même gangraine ................. carrément dégoutée

Portrait de colin33
29/novembre/2019 - 11h42 - depuis l'application mobile

Honte à l'église et la justice ! Après avoir vu, et écouté, hier, le récit de son comportement dans l'émission
"C A VOUS" cet homme né peut que se faire oublier.....

Portrait de Dédérinox
29/novembre/2019 - 11h19

Lamentable.