18/11 17:52

Le journaliste français défiguré lors de la manifestation des gilets jaunes samedi, Place d'Italie à Paris parle pour la première fois - Vidéo

Julien M., se présentant comme journaliste pour «Le Média pour vous» est l'homme qui a été touché lors de la manifestation des gilets jeunes de samedi. Cette page Facebook s’appelait jusqu’à fin octobre «les gilets jaunes» et se présente comme «un média indépendant proposant des vidéos en direct, des reportages et des interviews principalement dans les mouvements sociaux mais nous allons également nous diversifier dans d’autres thématiques». Il a été accompagné à l’hôpital par un de ses collègues, du «Média indépendant».

«Le média pour vous et le média indépendant, c'est un groupe de trois jeunes d’une vingtaine d’années qui travaillent ensemble et qu’on voit depuis plusieurs manifs», raconte à CheckNews le journaliste de Taranis Gaspard Glanz, qui a notamment publié une photo du masque détruit du jeune homme.

Ce soir, ce fameux Julien témoigne sur la chaîne russe RT. Regardez l'image choc de cette interview.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de S.Mills
20/novembre/2019 - 06h21

C'est ça , laissez faire, trouvez ça normal, allez même défendre ce genre d'acte de la police ... Mais pitiez, ne parlez plus de droit de l'homme, ne pas parlez plus de libertés fondamentales, ne parlez plus de démocratie... Et ne faites plus la lecon aux autres. Même en Algerie, ils ne font pas ça alors que c'est une dictature militaire.

Pauvres français, vous êtes des ignorants, paresseux et vous adorez faire les "je sais tout", et prendre de haut vos concitoyens ... 

Quand je lis les commentaires, j'ai l'impression de lire ceux qui défendre les dictatures, comme dans le magnifique film sur la revolte des étudiants contre le regime militaire de corée du sud dans les années 80...

Portrait de Greenday2013
19/novembre/2019 - 13h08

C'est bizarre les différences entre la première photo publiée et cette interview.

On ne dirait pas la même blessure.

Portrait de zorro 2020
19/novembre/2019 - 12h06
Misterporc a écrit :

Sans défendre ou accabler qui que ce soit dans cette affaire, je serais très curieux de voir la carte de presse de cet auto-proclamé journaliste d'une vingtaine d'années.

 

111

Portrait de zorro 2020
19/novembre/2019 - 12h06

journaliste a 18ans! arretez vos conneries ! juste une schiure de morpion!

Portrait de Misterporc
19/novembre/2019 - 11h21

Sans défendre ou accabler qui que ce soit dans cette affaire, je serais très curieux de voir la carte de presse de cet auto-proclamé journaliste d'une vingtaine d'années.

 

Portrait de abimopectore
19/novembre/2019 - 10h35

"Media indépendant" vous dites ? Voilà un nom particulière mal trouvé. Indépendant pour un journaliste, cela signifie rapporter des faits uniquement, être objectif, impartial, vérifier ses informations, les recouper. N'être ni dans un camp, ni dans l'autre, ni de droite ni de gauche. 

Ici tout semble à croire que nous avons à faire un militant d'extrême gauche, anarchiste ou autre, fauteur de trouble et agitateur. Journaliste auto proclamé. 

Il faudrait pleurer sur son sort ? Je passe mon tour. Il a joué, défié l'ordre et la république, il a perdu. Dommage pour lui, sans me réjouir je suis totalement indifférent. On va déjà lui prendre en charge ses frais médicaux avec la sécurité sociale, qu'il s'estime heureux. 

Circulez y'a rien à voir. 

Portrait de Ninie76700
19/novembre/2019 - 09h31
seb2746 a écrit :

Quand vous sortez dehors, vous avez pleinement conscience que vous allez avoir un accident ?

Devenez medium, y'a une carrière qui vous attends.

Les journalistes sont dans un coin bien précis, officiellement ils ne sont pas visé par la police.

Officieusement,  ça n'a fait que ça depuis 1 an, les gars tirent comme des cowboy, sur la population, les journalistes, les handicapés, clairement RAF vu que la hiérarchie protège des bavures.

La police ne peut pas faire le tri quand elle a une masse agressif devant elle, elle tente de protégé les commerces dévastés par une bande de pourriture qui veulent cassés du flic,  volé les commerçants et qui ce mélangent au manifestants, les médias ont leurs part de responsabilité, il font de la surmédiatisation et attisent le feu

Portrait de KiffeurDeBoulets
19/novembre/2019 - 09h23

Haha... Un journaliste ? Et puis quoi encore ?

Juste un guignol jaune qui veut être médiatisé.

Un vrai journaliste de terrain évite de se mettre dans une telle situation.

Un vrai journaliste de terrain n'est pas juge et parti, il se contente de monter les faits dans chercher à les provoquer.

Qu'il aille sur les vraies terrains de bataille, là où il y a la guerre, nous faire de vrais reportages, ça lui fera la b... il sera un vrai reporter, s'il survit.

Et RT qui kiffe donner de la voix à ce type d'individus !

Et bien évidemment, dans les commentaires, on a toujours ses copains guignols qui sont là pour dire "c'est pour vous qu'il a subit ça" : non ce n'est pas pour nous, c'est pour un petit groupe de guignolos qui ont un unique objectif bien précis, déstabiliser le gouvernement. Ils s'en foutent de toi le chômeur qui galère à trouver un boulot, toi le smicard qui a du mal à boucler tes fins de moi, toi le retraité qui survit avec - de 1200€/mois.

Ils feraient déjà bien de veiller à ne pas (soi-disant) être Infiltrés par des Black blocks, ils sont responsables de leurs manifestations et donc de ceux qui s'y incrustent, ce n'est pas à la police de jouer aux videurs pour eux. Car au final le français n'est pas gagnant, il va devoir payer pour toute cette casse. Mais quand on est gilet jaune on ne pense pas plus loin que "les assurances paieront", on ne pense pas à la suite : "du coup les primes d'assurance augmenteront pour tout le monde" ainsi que "ceux qui subissent un manque à gagner grâce à nous vont mettre la clé sous la porte". Il manque quelques connexions pour en arriver jusque là.

Vivement que les médias se décident à boycotter leur médiatisation qu'ils disparaissent dans l'indifférence absolue.

Portrait de s4ndr4
19/novembre/2019 - 08h47

Oui, il a morflé pour que vous puissiez vous VAUTRER comme des cochons, et taper vos débilitées profondes sur le web, toute la journée.

Portrait de seb2746
19/novembre/2019 - 08h42
Vladimirlefox a écrit :
Quand on couvre ce genre de manif on est pleinement conscient des risques qu’on prend..

Quand vous sortez dehors, vous avez pleinement conscience que vous allez avoir un accident ?

Devenez medium, y'a une carrière qui vous attends.

Les journalistes sont dans un coin bien précis, officiellement ils ne sont pas visé par la police.

Officieusement,  ça n'a fait que ça depuis 1 an, les gars tirent comme des cowboy, sur la population, les journalistes, les handicapés, clairement RAF vu que la hiérarchie protège des bavures.

Portrait de sergioplaya2
19/novembre/2019 - 08h27 - depuis l'application mobile

Si j’ai bien compris il cherchait l’image ou les c r s fautait. Et il a eu ce qu’il méritait en somme

Portrait de Fidjay
19/novembre/2019 - 07h04

"Le journaliste Francais", je doute fortement qu'il ait une carte de presse ce jeune.

Il veut surtout jouer au journaliste avec ses copains sur leur page facebook.

Il ne faudrait pas qu'il veuille jouer au journaliste de guerre dans une zone de conflit, il reviendrait avec une balle dans le bras et il trouverait le moyen de s'en plaindre...

Portrait de Beard
19/novembre/2019 - 01h30

C'est dommage, il a loupé Hallowen de pas grand chose !!

 

Portrait de Angelussauron
18/novembre/2019 - 23h23

Il y a rien de compréhensible dans ce mouvement blacks blocs. Ils ont bien besoin des journalistes pour qu'on parle d'eux et de leur envie de renverser la république non?

Pareil la destruction des monuments est incompréhensible aussi. Ils s'attaqueraient à un ministère,  une préfecture, une grosse société il y aurait une certaine logique par rapport à ce qui veulent faire.

Même les allemands pendant la guerre n'ont pas attaqué les monuments, les seuls qui s'en prennent aux monuments ce sont les terroristes et notamment Daech en Syrie avec la Cité antique de Palmyre.

Bref prenons les blacks blocs une bonne fois pour toute pour ce qu'ils sont des "terroristes et non des révolutionnaires".

Portrait de Gemini
18/novembre/2019 - 20h59

Quel blaireau. La prochaine fois au lieu de jouer au grand journaliste il restera avec ses copains sur Fortnite. 

Portrait de th93100
18/novembre/2019 - 20h55
OK a écrit :

commentaire inqualifiable.... je ne peux que vous souhaiter la même chose dans l'exercice de votre métier, si vous travaillez

Ben... pourtant... dans une manif, on sait quels sont les endroits qui vont 'craindre'. Y être, c'est s'exposer sciemment. Alors, bien sur, je déplore ce qui lui est arrivé, mais il savait qu'à être là où il était, il encourait des risques.

Portrait de Dédérinox
18/novembre/2019 - 20h39

Ça va vite dégonfler .. Défiguré , lol ..

Portrait de pypatche
18/novembre/2019 - 20h27
Comment cela c'est il passé ? Défiguré par qui ? et de quelle façon ?
Portrait de benjijames
18/novembre/2019 - 20h24
Vladimirlefox a écrit :
Quand on couvre ce genre de manif on est pleinement conscient des risques qu’on prend..

Vous avez tout à fait raison. Par ailleurs, ce mouvement des gilets jaunes est auto entretenu par la médiatisation des chaines d'informations en continu. S'il n'y avait pas cette médiatisation qui galvanise les black blocs, il y a longtemps que ce mouvement et ces actes de vandalisme auraient cessé. Il est tant que les journalistes s'interrogent sur leur responsabilité. Ils ne sont rien de plus que des pyromanes !!!!!!

Portrait de censure64
18/novembre/2019 - 20h22
Philou-02. a écrit :

et encore il avait un masque de protection me semble t’il !! Imagine sinon !! Il aurait un trou à la place du nez 

Bon, ils vont bien finir par en tuer un !smiley

Portrait de Wouhpinaise
18/novembre/2019 - 20h18

Le pauvre. Il est défiguré.

Portrait de lilirose45
18/novembre/2019 - 20h08

Oh la vache ! Ils ne l'ont pas raté

Il a pris cher

 

 

Portrait de mikael66
18/novembre/2019 - 20h03

En 68 est né l'expression "sous les pavés la plage". Là nous pourrions  dire, "sous le casque le vide intersidéral".

Portrait de ricomoro
18/novembre/2019 - 19h16
LOL a écrit :

soyons clair. C'est un journaliste ou ce n'est pas un journaliste? Il a une carte de journaliste? Il est journaliste professionnel? Ou bien il a changé sa page pour se faire passer pour un journaliste mais c'est un casseur?

Vous avez une carte pour mettre un commentaire ? Non ? Donc, il n'est pas utile d être pro pour penser ou agir. Être indépendant, c'est être libre. Enfin, c'est ce qu'il pensait..mais penser n a jamais tuer.

Portrait de ricomoro
18/novembre/2019 - 19h11

Il n est pas nécessaire d avoir une carte de journaliste pour être journaliste. Un média indépendant est un vrai journalisme car par définition, il est indépendant, lui. CQFD

Portrait de LOL
18/novembre/2019 - 18h59

soyons clair. C'est un journaliste ou ce n'est pas un journaliste? Il a une carte de journaliste? Il est journaliste professionnel? Ou bien il a changé sa page pour se faire passer pour un journaliste mais c'est un casseur?

Portrait de colin33
18/novembre/2019 - 18h05 - depuis l'application mobile

Il faut chasser le préfet de police incapable et odieux personnage !!!

Portrait de Vladimirlefox
18/novembre/2019 - 18h02 - depuis l'application mobile

Quand on couvre ce genre de manif on est pleinement conscient des risques qu’on prend..

Portrait de colin33
18/novembre/2019 - 18h00 - depuis l'application mobile

Quelle honte, malheureusement on ne retroura pas celui qui a commis cet acte dégueulasse, beaucoup de ceux qui on subit et n'ayant rien à voir avec les gilets jaunes attendent une reconnaissance !