12/11 15:31

La rappeuse Diam's révèle avoir été dépendante aux médicaments: "Je me suis retrouvée avec neuf cachets à prendre par jour"

Sur son compte Instagram, Diam's révèle avoir été dépendante aux médicaments et comment elle s'en est sortie. "Je reçois énormément de messages de la part d’hommes ou de femmes qui sont tombés sous l’emprise de cachets (antidépresseurs, somnifères...). Un grand nombre de personnes me demandent comment je m’en suis sortie", a-t-elle débuté en livrant "[son] expérience personnelle" dans une série de messages postés en story instagram.

Et d'ajouter : "Il est vrai que je ne me suis pas attardée dans mon livre mais avant ma conversion à l'islam, je me suis retrouvé avec 9 cachets à prendre par jour. J'ai voulu tout arrêter d'un coup. J'ai fini dans une ambulance. Le choc fut si violent". Diams a ensuite confié que "c'est un psychiatre qui [l']a aidée à réduire les doses sur plusieurs mois".

"Il m'a indiqué comment cesser progressivement chaque médicament. Celui-là même qui m'a dit cette phrase qui m'a tant aidé par le passé : 'Quiconque n'a pas vécu la dépression ne peut comprendre la dépression'. Nous le savons bien, derrière la dépendance aux cachets, il y a de nombreuses souffrances, blessures, ou questions existentielles laissées sans réponse", a expliqué la rappeuse.

"Pour ma part, c'est bien après que j'ai compris : L'errance de mon âme ne pouvait pas se soigner avec des substances chimiques. Et si les cachets donnent l'illusion de mieux supporter la vie difficile, il n'en reste pas moins, qu'une fois les gens sevrés, les problèmes de fond persistent", a-t-elle conclu en indiquant que "le sevrage n'est qu'une première étape".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pypatche
18/novembre/2019 - 20h30
Qui c'est cette bonne femme ?
Portrait de CARAMEL MOU
13/novembre/2019 - 08h28

on se demande bien ce qu'elle a d'intéressant à dire..... à part montrer le voile je ne vois pas, c'est comme dans l'émission de Achour qui met une femme voilée de noir juste derrière l'invité pour qu'elle passe bien à l'image.

Portrait de Juillet2307
13/novembre/2019 - 05h51
tvor a écrit :

Heureusement que toutes les personnes dépressifs finissent pas comme elle avec un sac sur la tete,  et sinon a ce stade la  elle  pourrait se couvrir complètement , on ne perdrait rien .... 

smiley trop fort! bravo!

Portrait de colin33
12/novembre/2019 - 21h22 - depuis l'application mobile

Sa religion ne l'a pas embellie !!!

Portrait de Blek37
12/novembre/2019 - 20h54

Pourquoi ,pour illustrer cet article il n'y a pas une photo de BenLaden ? 

Portrait de Rustik
12/novembre/2019 - 19h57

Mouais mouais, ça m'a pas l'air psychologiquement très stable tout ça d'abord les médocs et après la religion...

Portrait de deni f
12/novembre/2019 - 19h51

Des Cachets enrobés de gélatine de porc pour cette truie

Portrait de Wouhpinaise
12/novembre/2019 - 17h47
La République C'est Moi a écrit :

Pourquoi l'appelez vous "rappeuse" JMM?

Elle a indiqué, lors d'une interview dans Gala en 2017, qu'elle avait mis un terme définitif à son ancien métier et,ce, depuis 2009!

Elle se définie comme "musulmane" aujourd'hui.

Ras le bol de donner de l'importance à des gens qui ne se définissent pas comme Français avant tout.

De toute façon depuis 2017 elle a quitté la France pour l'Arabie-Saoudite avec son mari salafiste. Elle n'a plus grand chose d'une française et encore moins d'une rappeuse effectivement.

Portrait de Patpatoche83
12/novembre/2019 - 17h30 - depuis l'application mobile

On s'en fout de cette nana. Pourquoi vient elle poluer ce site ? JMM arretez de donner de l'importance à ces gens là. Ils ont tourné la page et qu'ils restent où ils sont...

Portrait de Patpatoche83
12/novembre/2019 - 17h30 - depuis l'application mobile

On s'en fout de cette nana. Pourquoi vient elle poluer ce site ? JMM arretez de donner de l'importance à ces gens là. Ils ont tourné la page et qu'ils restent où ils sont...

Portrait de Ninie76700
12/novembre/2019 - 17h22
pommedadam a écrit :

C'est très bien de montrer des exemples positifs de personnes converties à l'Islam comme cette chanteuse. Cela montre que c'est une religion qui peut apporter la sérénité, la paix intérieure, et pas uniquement de la haine et de  la violence. On ne parle pas assez de ces cas positifs qui sont la grande majorité des musulmans. Merci à ce blog de publier un article comme celui-ci qui se voit rarement dans les médias.

Exemple positifs !!! Elle s'est reconverti par son premier mari, après s'être marié religieusement avec alors qu'il été déjà marié et père de famille, quand sa femme et venu voir diam's elle s'est fait insulté et menacé par diam's d'être frappé!!! Puis une fois qu'elle a réussi à brisé une famille elle est sont mari ne payé pas les pensions alimentaires, puis divorse et nouveau mari !!!! Un voile ce n'est pas une auréole sur la tête loin de la.

Portrait de lilirose45
12/novembre/2019 - 16h58

Hier, elle se droguait aux cachetons, aujourd'hui, elle se drogue à  l'islam à grosses doses, c'est pas mieux

 

 

Portrait de Harpie
12/novembre/2019 - 16h57

Belphégor !

Portrait de A.Thomas
12/novembre/2019 - 16h27
bib a écrit :

Ah les cachets d'artiste ! :bigsmile:

smiley

 

parmi les chanteurs ,on a même des con primés..

Portrait de Philou-02.
12/novembre/2019 - 16h26

Les cachets c’est avant ou après s’être converti ? 

Portrait de pommedadam
12/novembre/2019 - 16h26

C'est très bien de montrer des exemples positifs de personnes converties à l'Islam comme cette chanteuse. Cela montre que c'est une religion qui peut apporter la sérénité, la paix intérieure, et pas uniquement de la haine et de  la violence. On ne parle pas assez de ces cas positifs qui sont la grande majorité des musulmans. Merci à ce blog de publier un article comme celui-ci qui se voit rarement dans les médias.

Portrait de bib
12/novembre/2019 - 16h22

Ah les cachets d'artiste ! smiley

Portrait de saturnechris
12/novembre/2019 - 15h48

Elle va pouvoir encore l'afficher longtemps son prosélytisme celle -ci ?? Parce que je sais pas mais à chaque fois qu'on la voit c'est pour vanter les merites de sa conversion.