09/11 19:02

Le chanteur Pete Doherty remis en liberté à Paris après plus de 24 heures de garde à vue pour détention de drogue et condamné à 50 jours-amende à 100 euros

Selon Le Point, le chanteur Pete Doherty a été remis en liberté après plus de 24 heures de garde à vue pour détention de drogue et condamné à 50 jours-amende à 100 euros.

Le chanteur anglais avait été interpellé par des policiers vers 3 heures dans la nuit de jeudi à vendredi, à l'angle de la rue de Douai et de la rue Fontaine dans le 9e arrondissement, au cœur du quartier de Pigalle. Au moment de son arrestation, il procédait, selon la police, à une transaction de produits stupéfiants, a priori de la cocaïne, sur la voie publique.

Pete Doherty, sous l'empire de la drogue et de l'alcool, était alors en possession de 2 grammes sur lui. Il a été placé en garde à vue pour acquisition de produits stupéfiants, une information confirmée de source judiciaire.  À 3 heures du matin, son d'alcoolémie était évaluée à plus de 3 fois le taux légal d'alcool dans le sang.

Jeanmarcmorandini.com a joint Maître Arash Derambarsh, Avocat au barreau de paris et avocat désigné de Pete Doherty, qui tient à précisé: "il est en cure de désintoxication depuis un mois après 25 années de consommation de cocaïne".

Avant d'ajouter: "Il a été interpellé spontanément et on lui a proposé de la drogue. Il n’a acheté que 1gramme !"

Et de fustiger: "L’interpellation a été musclée et disproportionnée de façon scandaleuse. Les fonctionnaires de police lui ont mis les menottes, l’ont plaqué à terre et l’ont blessé aux mains".

"Il a énormément de dates de concerts prévus partout en Europe et dans le monde et il souhaite se concentrer sur son travail d’artiste.", a conclu l'avocat.

Ailleurs sur le web

Vos réactions