30/10 06:13

Dans un contexte tendu, le Sénat a adopté hier soir en première lecture l'interdiction des signes religieux pour les parents accompagnateurs lors des sorties scolaires

Le Sénat a adopté hier soir, une proposition de loi LR visant à interdire le port de signes religieux aux parents accompagnant des sorties scolaires, jugée "contre-productive" par le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer. A l'issue d'un débat passionné de près de cinq heures, le texte a été voté par 163 voix contre 114 et 40 abstentions. Il a toutefois peu de chances d'être voté par l'Assemblée nationale, dominée par la majorité présidentielle. L'examen de ce texte controversé a été maintenu malgré les appels à y renoncer de la gauche qui a dénoncé un "climat intolérable" et au sein de la majorité, dans un climat tendu au lendemain de l'attaque contre une mosquée à Bayonne, qui a fait deux blessés graves.

La sénatrice (ex-PS) des Bouches-du-Rhône Samia Ghali a dénoncé un texte qui "stigmatise". Elle a accueilli le même jour au Sénat une trentaine de femmes et enfants des quartiers populaires de Marseille, dont certaines mères voilées. Le sujet a été relancé par un élu du RN prenant à partie une femme voilée lors d'une réunion publique. La droite ne cesse de presser Emmanuel Macron de s'exprimer de nouveau sur la laïcité. En écho, le chef de l'Etat a ciblé mardi soir ceux qui "voulant semer la haine et la division" se servent du principe de laïcité "pour mener le combat contre telle ou telle religion".

"La laïcité est un principe de fraternité qui doit vivre en chaque Français comme une boussole", a affirmé M. Macron lors de l'inauguration du Centre européen du judaïsme à Paris.

Devant le Sénat, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer a d'emblée réaffirmé son opposition à la proposition de loi, mais s'est engagé à être "en soutien des directeurs d'établissements dans les mesures qu'ils souhaitent prendre pour lutter contre le prosélytisme".

"En allant au-delà du nécessaire, une loi serait contre-productive parce qu'elle enverrait un message brouillé aux familles" qu'il faut "rapprocher" de l'école. Le ministre a également défendu son combat pour la laïcité, mais aussi contre le communautarisme et contre la radicalisation. Le texte vise à modifier le code de l'éducation pour étendre "aux personnes qui participent, y compris lors des sorties scolaires, aux activités liées à l'enseignement dans ou en dehors des établissements" l'interdiction des signes religieux ostensibles posée par la loi de 2004. Les très nombreuses interventions se sont déroulées dans un climat relativement serein, hormis quelques saillies du sénateur non-inscrit Jean-Louis Masson, qui a notamment comparé les accompagnatrices voilées aux "sorcières d'Halloween".

Pour les auteurs de la proposition de loi, il s'agit de combler "un vide juridique" afin d'éviter de laisser aux chefs d'établissements la responsabilité de trancher. "La loi doit être claire, la loi ne peut pas être dans le +en même temps+", a appuyé le patron des sénateurs Les Républicains Bruno Retailleau. Toute la question est de savoir si la sortie scolaire est bien un "temps éducatif" et si les parents accompagnateurs doivent être considérés comme des "collaborateurs bénévoles" et donc soumis aux mêmes obligations de neutralité que les enseignants.

La droite a défendu cette position, contestée à gauche. Dans la majorité sénatoriale, Laurent Lafon (centriste) a mis en garde contre "le contexte dans lequel elle intervient, où les amalgames simplificateurs prennent le pas sur les discours raisonnés". "Ce n'est pas parce que quelques-uns hystérisent le sujet qu'il ne faut pas le traiter", a rétorqué Jérôme Bascher (LR).

Les opposants à l'interdiction ont élargi le débat à ses conséquences: "Elle pourrait éloigner certains enfants de l'école publique" (Antoine Karam, LREM), elle couperait "le seul lien de socialisation pour ces femmes" (Colette Mélot, Indépendants). Ce débat "est du pain béni pour les islamistes", a lancé Laurence Rossignol (PS) et le texte "nourrit la suspicion" contre certains citoyens, a renchéri Pierre Ouzoulias (CRCE à majorité communiste).

"Les prédateurs qui rejettent notre modèle républicain peuvent se réjouir de l’émergence d'une société de prohibition, d'interdiction, d'exclusion", a renchéri le président du groupe PS Patrick Kanner.

Trois sénateurs LR ont voté contre le texte et 10 autres se sont abstenus. Au PS, 15 élus n'ont pas pris part au vote, la majorité votant contre, comme l'ensemble des groupes CRCE et LREM. Les centristes, comme le RDSE à majorité radicale et les Indépendants, se sont partagés.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de KenShiro
30/octobre/2019 - 08h01
C'ptain What1071 a écrit :

@djbaxter et tvor:

Avec Aeg je crois qu'on a un champion niveau mondial. 

Je plussoie. Niveau Olympique dans sa catégorie, peut viser la médaille d' or smiley

Portrait de The dream
30/octobre/2019 - 07h08
C'est un premier pas mais il faudrait aussi voter une loi qui interdirait de porter tout signe ostentatoire sur son lieu de travail et ce quel qu'il soit ( foulard, kippa, croix etc...).
Portrait de Juillet2307
30/octobre/2019 - 07h05
Cloclo80 a écrit :

Bonne nouvelle ! Surtout pour les enfants qui se demande pourquoi la dame est déguisée en noir . 

C'est halloween, tous les jours chez les muslims!smiley il y a les loups garous dans nos cités et leurs sorcières! Je comprend que un enfant doit être choqué en voyant une sorcière venir les accompagner!smiley Maintenant; comme toutes lois françaises, elle ne sera jamais appliquée! En france, on est champion des lois mais pour les respecter, c'est une autre histoire!

Portrait de KenShiro
30/octobre/2019 - 07h04

Cela va dans le bon sens et cela me parait normal et souhaitable, c'est le contraire qui ne l'est pas. Les accompagnateurs doivent être le plus neutre possible et garder leur conviction religieuse ou autres pour eux, point final !

Portrait de Cloclo80
30/octobre/2019 - 06h50

Bonne nouvelle ! Surtout pour les enfants qui se demande pourquoi la dame est déguisée en noir . 

Portrait de troptard
30/octobre/2019 - 04h33
Aeg a écrit :

C est bien haineux tout ça. C est chaud. Ca m étonnes pas que les 3/4 des français étaient des collabos !!!!!!A méditer. ......

Ca lynchait les juifs à tout va, seulement parce qu ils étaient juifs et aujourd'hui  ça se dit judéochrétien et ça se met à vouloir lyncher les musulmans. Quel beau peuple, quel bel exemple de démocratie, d humanisme à la française. J ai beaucoup voyager et si seulement vous saviez ce que pensent les étrangers de nous!!!! Ca fait peur

Les religions depuis des siècles ont été le terreau des guerres et de millions de morts. Cela est indéniable. Les senseurs-bobos-pures-beur(re) comme toi pensent que cette époque est révolue, que l'islam est désormais sources de paix...Ils ont déduisent que les personnes qui osent mettre les problèmes sur la table sont racistes et qu'il faut les faire taire...

Mais ATTENTION l'histoire nous apprend que top ou tard les collabos payent leurs traitrises soit égorgés par leurs nouveaux maitres soit par une balle dans la tête par les libérateurs...

Portrait de djbaxter
30/octobre/2019 - 01h56
Aeg a écrit :

C est bien haineux tout ça. C est chaud. Ca m étonnes pas que les 3/4 des français étaient des collabos !!!!!!A méditer. ......

Ca lynchait les juifs à tout va, seulement parce qu ils étaient juifs et aujourd'hui  ça se dit judéochrétien et ça se met à vouloir lyncher les musulmans. Quel beau peuple, quel bel exemple de démocratie, d humanisme à la française. J ai beaucoup voyager et si seulement vous saviez ce que pensent les étrangers de nous!!!! Ca fait peur

Ah parce que si la Représentation Nationale vote un texte déplaisant aux islamistes, ce serait lyncher les musulmans ? C'est ce qu'on appelle un parfait amalgame entre musulman et islamiste, c'est toi le haineux en plus d'être inculte et extrémiste. Tu ne connais rien aux soufistes musulmans qui rejettent le voile comme une prescription, tu ne connais rien de la Tunisie ou de l'Iran disons par exemple des années 50-60 quand les femmes n'étaient pas voilées en très très grande majorité. Tu iras expliquer en Tunisie qu'ils martyrisent les musulmans quand ils ont interdit le niqab dans toutes leurs institutions. Va vite te renseigner, les "heures sombres" vont te faire des cauchemars mon pauvre rigolo. Alors pas étonnant finalement que tu mélanges la France, les Français, le gouvernement de Vichy, les collabos. lynchage de juifs. Quand à ce qu'ils disent de nous à l'étranger, c'est basé sur leur expérience après leur retour quand ils se sont aventurés à Paris ou nos grandes villes : sales, défigurées, violentes. Seuls les gauchistes béats crient dans le désert qu'il n'y a strictement aucun grain de sable.

Portrait de Aeg
30/octobre/2019 - 00h32

Aujourd'hui, un juif (ayant des connaissances de l histoire de france), qui engraine des chretiens contre des musulmans... on marche sur la tête LOL 

Portrait de Aeg
30/octobre/2019 - 00h27

Le peuple le plus dangereux pour l humanité??,?

Portrait de Aeg
30/octobre/2019 - 00h25

Ne serait ce pas nous, le peuple le plus haineux?

Portrait de Aeg
30/octobre/2019 - 00h23

Une question à tous les antimusulmans. Partons de 1939, ce n est pas nous les chretiens (allemands, americains, français...) qui avont assassinés le plus d êtres humains non chrétiens (juifs, japonnais, vietnamiens, algériens....)???? Je pose la question!!!!

Portrait de Aeg
30/octobre/2019 - 00h11

C est bien haineux tout ça. C est chaud. Ca m étonnes pas que les 3/4 des français étaient des collabos !!!!!!A méditer. ......

Ca lynchait les juifs à tout va, seulement parce qu ils étaient juifs et aujourd'hui  ça se dit judéochrétien et ça se met à vouloir lyncher les musulmans. Quel beau peuple, quel bel exemple de démocratie, d humanisme à la française. J ai beaucoup voyager et si seulement vous saviez ce que pensent les étrangers de nous!!!! Ca fait peur

Portrait de Shuuut
29/octobre/2019 - 21h56

Le règlement intérieur de l'établissement est à respecter également en sortie. L'établissement est chargé de faire respecter la laïcité. L'état doit aider ces établissements dont la fréquentation est à 90% musulmane. Si les parents ne veulent plus accompagner à cause de cette nouvelle mesure, il faut prévoir un budget supplémentaire pour rémunerer des profs volontaires.

Portrait de Rols75
29/octobre/2019 - 21h43

Je consulte plein de sites et à 95% les avis sont contre l'Islam et pour Zemmour. Pour défendre une certaine idée des valeurs culturelles de la France. Sur le site du Point, etc. Et c'est la qu'on mesure la trahison des élites. C'est impressionnant. Tous les médias condamnent la résistance du Peuple, tous accablent Zemmour et quasiment toutes les réactions de la population sont pour une plus grande sévérité vis avis de la racaille. Le divorce est total!

Portrait de colin33
29/octobre/2019 - 21h14 - depuis l'application mobile

Que l'on interdise les femmes qui portent le nikab dans les grandes surfaces, dans la rue, celles là peuvent être dangereuses, elles ne sont pas fouillées religion oblige, elles peuvent porter des armes, explosifs..... etc. Celles qui sot habillées à l'européenne et portent un simple foulard pourquoi l'interdire ? elle ne gênent personne....

Portrait de Kylen_chan
29/octobre/2019 - 20h58
Philou-02. a écrit :

dans ce cas a quoi sert le sénat ?

Bonne question. Le Parlement majoritairement LREM ne votera pas l'interdiction, ni la gauche. Donc je pense qu'il y aura une impasse.

Je peux me tromper.

Portrait de Rogers 33
29/octobre/2019 - 20h52

Ca va mal finir avec cette décision ! L'idéal serait que toutes les familles de femmes voilées décident de répartir dans des pays ou l'islam est religion d'état, mais je ne les imagine pas être assez honnêtes pour lâcher CAF RSA CMU et tous les avantages que ceux qui travaillent financent chaque jour. 

Portrait de Kylen_chan
29/octobre/2019 - 20h31

Tous ceux qui vont crier encore à l'islamophobie oublient  la priorité : l'intérêt des enfants  durant les temps scolaires est de ne pas être pollué par les religions des uns et des autres. Les parents ne sont pas là pour accompagner leur propre enfant mais pour encadrer avec les enseignants tous les enfants d'une classe ou d'un groupe. Mettre de côté son propre intérêt égoïste quelques heures  de sa vie  au profit des enfants est donc si insoutenable? Je ne suis pas sûre que ces mêmes personnes seraient ravies si des accompagnants arboraient devant leurs enfants des T-shirts "Je suis enfin heureux et libre, je suis athée!"

Mais je doute que le Parlement votera l'interdiction.

Portrait de hummerH2
29/octobre/2019 - 20h27

Malheureusement la majorité socialiste...... euh pardon !!! j'avais oublié qu'ils s'étaient auto-dissous sous l'étiquette LREM depuis.... ne suivra pas, et votera certainement contre.

Portrait de Helena91
29/octobre/2019 - 20h24 - depuis l'application mobile

Mareeee de lislammmm cette puta de secte qui nous imposent leurs modes de vies partout où passe cette secte il y a la guerre les violences on en a marre ! Qu’ils vivent chez eux bordel nous on impose rien chez eux

Portrait de Helena91
29/octobre/2019 - 20h24 - depuis l'application mobile

Mareeee de lislammmm cette puta de secte qui nous imposent leurs modes de vies partout où passe cette secte il y a la guerre les violences on en a marre ! Qu’ils vivent chez eux bordel nous on impose rien chez eux

Portrait de Helena91
29/octobre/2019 - 20h24 - depuis l'application mobile

Mareeee de lislammmm cette puta de secte qui nous imposent leurs modes de vies partout où passe cette secte il y a la guerre les violences on en a marre ! Qu’ils vivent chez eux bordel nous on impose rien chez eux

Portrait de Helena91
29/octobre/2019 - 20h24 - depuis l'application mobile

Mareeee de lislammmm cette puta de secte qui nous imposent leurs modes de vies partout où passe cette secte il y a la guerre les violences on en a marre ! Qu’ils vivent chez eux bordel nous on impose rien chez eux

Portrait de Helena91
29/octobre/2019 - 20h24 - depuis l'application mobile

Mareeee de lislammmm cette puta de secte qui nous imposent leurs modes de vies partout où passe cette secte il y a la guerre les violences on en a marre ! Qu’ils vivent chez eux bordel nous on impose rien chez eux

Portrait de Sorj
29/octobre/2019 - 20h16
Philou-02. a écrit :

Aucun signe religieux ou qui pourrait éventuellement se rapprocher.. c’est normal !! Je pense que beaucoup vont encore grincer des dents..

Si elles ne veulent pas enlever leur voile, elles n’auront qu’à le planquer sous une perruque.

Ras le bol.

Portrait de saturnechris
29/octobre/2019 - 20h12

Ce qui est abbérant, c'est qu'une chose qui au final n'était pas spécifiquement autorisé va mettre des plombes à être interdit. 

Portrait de Phoenix Foundation

Du grand n‘importe quoi! Vous êtes à plaindre!

Portrait de Pierma
29/octobre/2019 - 20h03 - depuis l'application mobile

Parfait!

Portrait de Jejedu69
29/octobre/2019 - 19h31 - depuis l'application mobile

Enfin une bonne chose !!!