26/10 10:00

Des vis, des boulons, du métal et des morceaux de céramique découverts dans les purées destinées aux enfants des crèches d'Ile-de-France fournies par la société Elior

L'entreprise multinationale Elior, spécialisée dans la restauration collective et les services, reconnaît  des dysfonctionnements dans l'une de ses cuisines. "À plusieurs reprises en 2018 et 2019, des corps étrangers ont été découverts dans les purées destinées aux enfants des crèches d'Ile-de-France clientes d'Elior, purées élaborées dans la cuisine centrale de Thiais", déclare le groupe dans un communiqué révélé par France Inter et France Info.

Selon les radios, "un premier signalement est fait le 17 octobre 2018, par une crèche Babilou de Bagnolet, dont le personnel découvre une vis dans la purée". "D'autres cas comparables ont été signalés à la direction commerciale" d'Elior, affirment également France Inter et France Info qui citent un ancien cadre dirigeant évoquant même la présence de "films plastiques, de boulons, de pièces métalliques, d'os, de morceaux de céramique, de morceaux de joints, trouvés dans les purées destinées aux enfants".

L'entreprise Elior ne nie pas et indique qu'un "plan d'actions", qui comprend l'"interdiction de laisser des pièces ou outils à proximité des machines", un "rappel strict des cahiers des charges aux fournisseurs" ou encore l'interdiction de toute "intervention de maintenance pendant les temps de production et de conditionnement", a été mis en oeuvre.

Groupe leader en France, Elior prépare 1,4 million de repas par jour dans l'Hexagone dans près de 9.500 restaurants et points de vente: entreprise, écoles, Ehpads, hôpitaux, cliniques. Il est également présent dans quinze pays et emploie 132.000 salariés au total.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de InvestigationRF
29/octobre/2019 - 17h52

Pour lire l'enquête originale intégrale de la cellule Investigation de Radio France concernant ces révélations sanitaires, vous pourrez lire l'article complet sur franceinfo.fr ou franceinter.fr , ainsi que sur francebleu.fr et franceculture.fr 

Portrait de .Kazindrah.
26/octobre/2019 - 19h19
KenShiro a écrit :

Je me demande si c'est bien accidentel ?

En effet,  il y a là de quoi se poser des questions.

Quoi qu'il en soit, c'est inadmissible car très dangereux pour les enfants.

Portrait de CARAMEL MOU
26/octobre/2019 - 16h04
C'est Mon Avis a écrit :

Pourquoi ne pas faire la purée eux-mêmes ? Toujours à chercher la facilité, alors qu'acheter des patates, les éplucher et en faire une purée, cela, non seulement, serait bien meilleur, mais éviterait les problèmes de ce genre ! On ne parle pas de plat compliqué à faire là ! Une purée de pommes de terres (à laquelle on peux ajouter des carottes, en plus ce serait mieux pour les enfants). Et je suis sûr que ça coûterai moins cher...

sauf que pour pouvoir faire cela il faut disposer d'une cuisine ce qui est loin d'être le cas de toutes les structures qui donnent à manger aux enfants.

Portrait de C'est Mon Avis
26/octobre/2019 - 14h41

Pourquoi ne pas faire la purée eux-mêmes ? Toujours à chercher la facilité, alors qu'acheter des patates, les éplucher et en faire une purée, cela, non seulement, serait bien meilleur, mais éviterait les problèmes de ce genre ! On ne parle pas de plat compliqué à faire là ! Une purée de pommes de terres (à laquelle on peux ajouter des carottes, en plus ce serait mieux pour les enfants). Et je suis sûr que ça coûterai moins cher...

Portrait de vévert1416
26/octobre/2019 - 12h50
KenShiro a écrit :

Je me demande si c'est bien accidentel ?

Je pense comme toi. Beaucoup ont intérêt à semer la zizanie

Portrait de KenShiro
26/octobre/2019 - 11h59

Je me demande si c'est bien accidentel ?

Portrait de vévert1416
26/octobre/2019 - 11h18

Qui pourrait avoir intérêt à produire un tel acte ???