28/10 07:31

La livraison des achats en 24 heures fait chuter les bénéfices du géant du commerce en ligne Amazon au 3ème trimestre 2019

Amazon a refroidi Wall Street: sa livraison des achats en 24 heures mise en place cet été séduit les clients éligibles, mais elle coûte cher au géant du commerce en ligne, qui a publié un bénéfice net en fort recul. Son action perdait près de 7% jeudi lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse de New York.

En cause, un bénéfice net de 2,1 milliards de dollars, en baisse de 27,6% sur un an. Les analystes attendaient un bénéfice par action ajusté de 4,62 dollars, mais Amazon n’est parvenu qu’à 4,23 dollars. «C’est un gros investissement», admet Jeff Bezos, le fondateur de l’entreprise, dans un communiqué, avant d’ajouter: «sur le long terme c’est la bonne décision pour nos clients. (...) Ils adorent cette option, ils ont commandé des milliards de produits de cette façon cette année.»

La firme de Seattle (nord-ouest) a recruté près de 100.000 personnes au troisième trimestre, principalement pour répondre aux besoins accrus des équipes de livraison.  «Cela représente un changement drastique pour tout notre réseau», renchérit Brian Olsavsky, le directeur financier du groupe, lors d’une conférence aux analystes. «Et cela va nous coûter 1,5 milliard de dollars au quatrième trimestre, principalement en coûts de transports».

Pour le prochain trimestre, l’entreprise prévoit un bénéfice opérationnel entre 1,2 et 2,9 milliards de dollars, largement inférieur aux 3,8 milliards dégagés au quatrième trimestre 2018. «Cette transition à la livraison en un jour c’est un grand classique de la part d’Amazon», estime Neil Saunders, directeur de GlobalData Retail.

«Cela leur donne de l’avance et un avantage compétitif par rapport à leurs concurrents. Mais il n’a pas fallu attendre longtemps pour que Walmart et Best Buy proposent leur propre version de la livraison en 24 heures.(...) Là où Amazon va, les autres suivent. Ce qui affaiblit en partie cette stratégie de différentiation», ajoute-t-il.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Climato
29/octobre/2019 - 03h36
La République C'est Moi a écrit :

C'est pourtant simple: Amazon est un vrai danger pour l'avenir. Dans tous les domaines et les sens du terme. Mais tu comprendras quand tu seras plus grand.

Un danger qui a créé 100 000 emplois grâce à ce service. Au lieu de jalouser les géants américains, on devrait en faire de même !

 

Portrait de Climato
28/octobre/2019 - 11h32
La République C'est Moi a écrit :

Enfin une bonne nouvelle.

En quoi ça te réjouit que ça ait fait chuter leurs bénéfices ? Tu bosses chez la concurrence ?

 

Portrait de Climato
28/octobre/2019 - 11h31

La livraison en 24h (voire dans la journée en région parisienne) est pourtant leur service le plus incroyable, de plus l'abonnement est abordable. J'espère qu'ils ne mettront pas fin à ce service.

Portrait de Le Provoc
28/octobre/2019 - 09h00

un jour on va commander et on sera livré 5 minutes après mdr vive le progrès !