25/10 18:01

Un patient fait appel à un syndicat après le report à la dernière minute de son opération cardiaque urgente et obtient gain de cause - VIDEO

Le magazine "Complément d'enquête" sur France 2 proposait hier soir un numéro consacré à la situation dans les hôpitaux français. Les journalistes ont pris la direction de Nantes (Loire-Atlantique).

Régulièrement au CHU, les patients voient leurs opérations annulées à la dernière minute. Certains se tournent alors vers un syndicat afin de voir les opérations reprogrammées. C'est notamment le cas de Jacques, qui avait 90% de ses artères bouchées. "On a saisi le directeur général par mail. (...) On a menacé que, si rien n'est fait, on allait saisir la presse", explique le membre du syndicat.

Dès le lendemain, le 12 mai 2017, alors qu'elle n'a jamais répondu aux sollicitations de la compagne de Jacques, la direction du CHU de Nantes a adressé une lettre au syndicat en indiquant que l'opération aura finalement lieu le 18 mai 2017, soit une semaine plus tard, contre le... 25 juillet 2017, comme c'était initialement prévu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions