19/10 07:15

L'Assemblée nationale a validé la suppression de la taxe d'habitation sur les résidences principales pour 80% des ménages en 2020

L'Assemblée nationale a validé la suppression de la taxe d'habitation (TH) sur les résidences principales pour 80% des ménages en 2020, et 100% en 2023, en assortissant la mesure de gestes envers les collectivités qui vont perdre cette ressource. Les députés ont adopté l'article 5 du projet de budget 2020 par 34 voix contre 20, et 2 abstentions.

"Promesse (d'Emmanuel Macron) tenue", s'est félicité le secrétaire d'État Olivier Dussopt. Entamée cette année, la suppression de la taxe d'habitation va se poursuivre, et 80% des foyers actuellement imposés en seront totalement exemptés en 2020, pour un gain de 3,7 milliards d'euros de pouvoir d'achat.

Pour les 20% de foyers restants, la suppression de la TH sera étalée sur trois ans, soit jusqu'en 2023. Si la majorité a soutenu la mesure, droite et gauche se sont prononcées contre, jugeant les communes lésées. La suppression de la TH est "une promesse électoraliste du président, mal préparée", qui va entraîner "une rupture entre le citoyen et sa commune", a dénoncé Christine Pirès-Beaune (PS). Éric Woerth (LR) a accusé le gouvernement de "nationaliser les impôts locaux".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dany082
19/octobre/2019 - 09h49 - depuis l'application mobile

De toute façon y aura toujours des gens mécontents. Le jour ou tlm se mettra dans le meme sens de ma marche on arrivera peut etre a quelquechose

Portrait de Cl
19/octobre/2019 - 07h23

J'attends de voir !!!!!